Extractivisme - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

10,00 €  
Extractivisme

Exploitation industrielle de la nature : logiques, conséquences, résistances

Auteur Anna Bednik
Editeur : Passager clandestin
collection : Essais
rayon : Politique et société
support : Livre
type : essai
ean : 9782369350989
parution : février 2019 nouveauté
dimensions : 495 pages ; 11 × 17 cm
imprimé en France par un imprimeur labellisé Imprim'vert
prix : 10,00 €
disponibilité : présent à Plume(s)
arrivé à Plume(s) : 16 février 2019
réserver

Pour fournir, chaque année, plus de 70 milliards de tonnes de « ressources naturelles » diverses aux chaînes de production et de consommation de marchandises, les « frontières extractives », c’est-à-dire les limites géographiques et technologiques de cette activité sur la planète, sont sans cesse repoussées par le capitalisme industriel. C’est à cet envers largement occulté de la « croissance » économique qu’est consacré ce livre coup de poing. L’extractivisme ne renvoie pas qu’à l’extraction à outrance des ressources naturelles non renouvelables - minerais et hydrocarbures -, il concerne aussi les grands projets hydroélectriques, l’agriculture industrielle, les monocultures forestières, la pêche intensive...

L’appétit sans limite de la mégamachine productiviste a fait de l’extractivisme une activité coupée du réel et indifférente à ses effets destructeurs pour les peuples, la biodiversité et la sauvegarde du système Terre.

En une plongée vertigineuse au cœur de la « planète-marchandise », Anna Bednik procède à l’étude documentée des logiques de notre « société autophage » (Anselm Jappe) : qu’extrait-on ? Où et comment le fait-on ? Qui extrait ? Avec quels objectifs, quels discours de légitimation, quelles conséquences réelles et quelles perspectives pour l’avenir ? Au Sud, mais également au Nord - comme le montre l’exemple des gaz et huiles de schiste -, partout l’extractivisme est synonyme de transformation de vastes territoires en « zones de sacrifices ». Il est ainsi devenu le nom de l’adversaire commun pour de multiples résistances collectives et locales. Ce sont aussi les raisons, les formes et la portée de ces résistances que restitue ce livre aujourd’hui largement considéré comme une référence sur le sujet.


l’auteur :
Anna Bednik : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |