Cartographie de nos bleus - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : violences conjugales, Plume(s) présente aussi :
Violences conjugales   La seule chose à briser, c'est le silence   La joue bleue   Les violences ordinaires des hommes envers les femmes  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société-femmes | Pratique

9,00 €  
Cartographie de nos bleus

Auteur Aude Vincent
Editeur : Ruisseau intrépide
rayon : Politique et société    -femmes
support : Livre
type : roman
thème : violences conjugales
ean : 9782956621904
parution : octobre 2018
dimensions : 221 pages ; 13 × 18 cm
imprimé en France
prix : 9,00 €
disponibilité : présent à Plume(s)
arrivé à Plume(s) : 7 décembre 2018
réserver

"Violences conjugales." Une expression sèche et étran­gère, une case dans laquelle personne n’a envie de se reconnaître, ni Marion, ni Alice, pas plus que Fatiha ou Morrigan. Quatre femmes aussi différentes que cu­rieuses et énergiques.
Pourtant Marion doit bien admettre qu’elle est assez paumée. Pourtant Alice se sent parfois au bord de la folie. Pourtant Fatiha est en butte aux services sociaux. Pourtant Morrigan se trouve prise de vertiges dans un commissariat. C’est en se rencontrant et en se tenant la main qu’elles pourront mettre des mots sur l’indici­ble, et se réapproprier leur vie.

Aude Vincent a écrit une Cartographie de nos bleus parce qu’il y a trop peu de mots contre les violences conjugales, parce que les statistiques sont effarantes, et que les chiffres ne disent pas les vies malmenées, le deuil des disparues, la force des survivantes. Parce que dans l’élan du mouvement #metoo, il faut continuer de parler de toutes les violences masculines faites aux femmes, pour mieux s’en défaire.
Pour refléter la diversité des femmes qui peuvent être touchées, ce roman met en scène six héroïnes d’ori­gines et de milieux différents, cinq de fiction (mais ins­pirées de multiples parcours bien réels) et une historique : Pat Lowther, poètesse canadienne. Plu­sieurs des héroïnes fréquentent le même groupe de pa­role, car il ne semblait pas possible de parler des violences conjugales sans parler de la solidarité fémi­niste qui permet de les combattre et d’en sortir.


l’auteur :
Aude Vincent : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |