L’Etat contre les juifs - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée fortes remises

sur le thème : persécution, Plume(s) présente aussi :
Il faut sauver Saïd  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société-histoire | Pratique

20,90 €  
L’Etat contre les juifs

Vichy, les nazis et la persécution antisémite (1940-1944)

Auteur Laurent Joly
Editeur : Grasset & Fasquelle »»
collection : Essais Francais
rayon : Politique et société    -histoire
support : Livre
type : histoire
thèmes : 39-45 | persécution | juifs
ean : 9782246862994
parution : septembre 2018
dimensions : 361 pages ; 14 × 20,5 cm
imprimé en Inde
prix : 20,90 €
disponibilité : présent à Plume(s)
arrivé à Plume(s) : 27 novembre 2018
réserver

Sur Vichy et la Shoah, on pensait tout savoir. Ce livre démontre qu’il reste encore beaucoup à découvrir. Répondant à une série de questions clés, Laurent Joly renouvelle profondément l’histoire de la persécution des juifs sous l’Occupation et balaie bien des idées reçues. Pourquoi, dès l’été 1940, le régime du maréchal Pétain a-t-il impulsé une politique antisémite ? Pourquoi a-t-il accepté de contribuer aux déportations massives décidées par les nazis en 1942 et d’assumer pleinement ces opérations, à Paris comme en zone libre ? Dans quelle mesure l’administration a-t-elle collaboré à la politique génocidaire ? S’appuyant sur de nombreuses sources inédites, restituant les marges de manoeuvre des agents (du dirigeant étatique jusqu’au simple gardien de la paix) et les effets concrets de leurs décisions, Laurent Joly écrit une histoire incarnée, au plus près des exécuteurs, des victimes et des témoins.

Le lecteur apprendra ainsi que le statut d’octobre 1940 n’est pas une simple transposition de la tradition antisémite française : Vichy cherche surtout à suivre le modèle nazi. Sur le Vel d’Hiv, il découvrira une histoire qu’on ne lui a jamais racontée : l’opération du point de vue policier. Enfin, il réalisera que l’idée selon laquelle la persécution des juifs a été occultée par la justice de l’épuration mérite d’être fortement nuancée.

Au bout du compte, Laurent Joly montre que si toute la puissance de l’Etat a été mobilisée pour persécuter puis rafler les juifs, les logiques propres à l’appareil étatique, ses objectifs contradictoires, ses pesanteurs et finalement les résistances ont contribué à ce que la majorité des juifs de France, frappés de plein fouet par la persécution, échappent malgré tout à la mort.


l’auteur :
Laurent Joly : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |