le Monde Libertaire - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : anarchisme, Plume(s) présente aussi :
L'anarchisme au pays des provos   France d'en haut, France d'en bas   Les vieux fourneaux Tome 1   Libres. De quelle liberté ?   Jean Vigo libertaire   Au delà de l'économie, quelles alternatives ?   Courant alternatif   A la recherche d'un sujet révolutionnaire  
  rayons: BD | Divers-revues | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

4,00 €  
le Monde Libertaire

n° 1809 septembre 2019 Propriété vois sans issue

 
Editeur : Les Publications Libertaires
rayon : Divers    -revues
support : Revue
type : magazine
thème : anarchisme
ean : 9770026943346
dimensions : 44 pages ; 21,5 × 30 cm
imprimé en France
prix : 4,00 €
disponibilité : présent à Plume(s)
arrivé à Plume(s) : 9 août 2018
réserver

ÉDITO DU ML N°1809

Ça se passe à Langouët en Ille-et-Vilaine. Le maire de cette commune de 600 habitants se croyait investi d’un pouvoir de propriétaire sur les 6,99 km² que les électeurs lui avaient confiés. Il avait donc signé un arrêté anti-pesticides sur tout le territoire de SA commune... La préfète le menace alors de poursuites devant le tribunal administratif lui rappelant ainsi que seul le ministre de l’agriculture peut interdire les pesticides. Rappel utile : L’État est le propriétaire du territoire inclus à l’intérieur de ses frontières, des individus qui y vivent, des animaux qui s’y trouvent, des plantes qui y poussent. Ce n’est pas un petit maire qui va remettre en cause ce titre de propriété.

Parlons plutôt de la rentrée... Même le temps (cronos) a son, ses propriétaires... qui nous disent quand on peut transhumer vers des lieux de loisirs et quand il est temps de remettre le collier. Le travailleur, la travailleuse redeviennent alors ressources humaines et retrouvent, puisque ressources, leur exploitant.e. D’autres, considéré.es comme économiquement inexploitables sont laissé.es dans la marge, surveillé.es par l’État, ses chiens de garde, et tous les « guette-aux-fenêtres » prêts à suivre un nouveau Danton qui déclarerait que « la propriété est en danger ! »

Dans ce Monde libertaire dont le dossier est la propriété, 5 pages consacrées à l’apropriété, « a » privatif...

Pages dérangeantes, choquantes mais nécessaires. Il existe d’autres journaux pour somnoler paisiblement.

Et puis, il y a des pages qui « rechargent les batteries » : ces soutiens multiples aux expulsés des squats de Bordeaux, ce projet de centre social autogéré sur Dijon, ce congrès de l’Internationale des Fédérations anarchistes à Ljubljana (Slovénie), cette foire anarchiste à Marseille, cette fête syndicale à Amiens...

Voici le temps de la rentrée sociale, rappelons donc au camp d’en face que nous avons comme propriétés la détermination et la ténacité, entre autres...




Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |