Le prince des profondeurs - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée fortes remises

sur le thème : animaux, Plume(s) présente aussi :
La nature en bord de chemin   Pourquoi les taupes ne portent-elles pas de lunettes ?   L'Intelligence animale   Les reptiles   Etranges créatures   Une vie de cochon   Amours animales   L'ours et les anges-papillons  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique-nature

21,00 €  
Le prince des profondeurs

l’intelligence exceptionnelle des poulpes

Auteur Peter Godfrey-Smith
Editeur : Flammarion »»
collection : Science populaire
rayon : Pratique    -nature
support : Livre
type : monographie
thème : animaux
biblios : Bagnères de Bigorre 2018, foire d'automne 2018
ean : 9782081422261
parution : février 2018
dimensions : 344 pages ; 15 × 22 cm
imprimé en France
prix : 21,00 €
disponibilité : prochainement à Plume(s) ?
arrivé à Plume(s) : 21 août 2018
commander

II possède un énorme cerveau - quasiment autant de neurones qu’un chat - localisé en partie dans ses huit bras. Il "voit" et "goûte" avec la peau, dont la couleur change instantanément pour mieux le camoufler. Dépourvu d’os, il se faufile à travers la moindre fente - oubliez les cages ! Il joue, adore collectionner les objets, apprend de ses erreurs comme de ses succès et reconnaît les humains... Ce prince des profondeurs, c’est le poulpe, dont on commence simplement à mesurer l’intelligence que Charles Darwin avait déjà pressentie.

Mais il y a plus extraordinaire encore... En explorant Octopolis, une étrange cité sous-marine fondée par des poulpes, Peter Godfrey-Smith découvre des animaux capables d’interactions complexes et dotés de surprenantes personnalités. Sa vie bascule soudain lorsqu’une seiche le regarde au plus profond de l’âme : mais que nous disent donc ces êtres ? Se pourrait-il que nous ne soyons pas la seule branche du vivant à disposer d’un "moi" intérieur ? Et si oui, de quelle conscience témoignent les poulpes, seiches, calmars et autres céphalopodes ? Une fascinante rencontre du troisième type, qui éclaire en filigrane l’émergence d’une autre intelligence, la nôtre.


l’auteur :
Peter Godfrey-Smith : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |