Écologie intensive - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : écologie, Plume(s) présente aussi :
Etre écoféministe   Printemps silencieux   L'homme peut-il s'adapter à lui-même ?   Bon Dieu ! Ca fait plaisir de respirer un peu l'air du pays   Nous n'avons qu'une seule terre   L'empreinte eau   Galopu sauve la terre   Grenelle de l'environnement  
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société -écologie | Pratique

20,00 €  
Écologie intensive

la nature, un modèle pour l’agriculture et la société

Auteur Michel Griffon
Editeur : Buchet-Chastel
collection : La Verte
rayon : Politique et société    -écologie
support : Livre
type : essai
thème : écologie
ean : 9782283030073
parution : septembre 2017
dimensions : 248 pages ; 14 × 20,5 cm
imprimé en France
prix : 20,00 €
disponibilité : présent à Plume(s)
arrivé à Plume(s) : 18 août 2020
réserver

Réchauffement climatique, pollution, épuisement des ressources, explosion des maladies liées à l’environnement... notre planète est aujourd’hui en dan- ger. Et l’accroissement de la population mondiale n’arrange pas les choses !

Pourtant, la Terre pourra demain nourrir tous ses habitants et sans forcément poursuivre sa course folle aux engrais, aux pesticides, à la déforestation et au défrichement. Car il est possible de produire plus et mieux avec moins ! Comment ? En utilisant au maxi- mum les mécanismes du vivant, en intensifiant les processus naturels. Il s’agit par exemple de stimuler l’activité biologique du sol en associant des variétés complémentaires et en recyclant systématiquement les débris végétaux, de lutter contre les insectes ravageurs en accentuant la lutte biologique et la lutte intégrée, etc. Ce changement de paradigme concerne non seulement les agricultures conventionnelles hautement productives mais aussi les agricultures familiales plus pauvres.

Au-delà des techniques, il s’agit finalement de promouvoir une agriculture durable, dans un cadre d’écosystèmes eux aussi durables, pour des sociétés économiquement et socialement viables.


l’auteur :
Michel Griffon : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |