Euripide et le parti des femmes - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée fortes remises

sur le thème : femmes, Plume(s) présente aussi :
Les femmes dans la société française au 20ème siècle   Les vierges jurées d'Albanie   Quatre femmes, quatre voix   Les femmes, actrices de l'histoire   Un troussage de domestique   Nous ne sommes pas des fleurs   Les faiseuses d'histoires   Un voile sur la cause des femmes  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société-philosophie | Pratique

18,00 €  
Euripide et le parti des femmes

Auteur Claire Nancy
Editeur : Rue d’Ulm »»
collection : Etudes de littérature ancienne
rayon : Politique et société    -philosophie
support : Livre
thème : femmes
biblios : Fête du vélo 2017, Court-circuit 2017 St Beauzély
ean : 9782728805532
parution : mai 2016
dimensions : 180 pages ; 16 × 24 cm
imprimé en France
prix : 18,00 €
disponibilité : présent à Plume(s)
arrivé à Plume(s) : 17 mai 2017
réserver

Si, à Athènes, les femmes sont exclues de la citoyenneté et de la vie politique, elles figurent sur la scène civique du théâtre. Des trois auteurs tragiques, c’est Euripide qui leur réserve les plus grands rôles en réécrivant les mythes autour d’elles et en ouvrant l’accès à un "intérieur" féminin interdit d’expression. II s’agit donc de donner à entendre et à voir, à travers la diversité des figures et des oeuvres, ce premier surgissement d’un "féminisme" dans l’histoire de notre modernité occidentale.

En déchiffrant le texte d’Euripide au pied de sa lettre, comme dans les inventions de son geste dramatique, cette lecture s’attache à la partition singulière et chorale des femmes, en réponse aux discours autorisés du pouvoir et aux désastres dont elles sont victimes ou témoins. Se découvrent alors la puissance critique et l’inventivité de la parole et des gestes féminins, qu’il s’agisse de dénoncer le malheur, d’une cité identitaire et arrogante ou de proposer la vision d’une communauté humaine qui fasse droit à la vie.

Transgressant les frontières entre les genres et les civilisations, le parti subversif des femmes restitue à la tragédie d’Euripide sa fonction dionysiaque.




Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |