Scions... Travaillait autrement ? - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : travail, Plume(s) présente aussi :
Histoire du travail des femmes   183 jours dans la barbarie ordinaire - En CDD chez Pôle Emploi   En attendant les robots   Les nouveaux Esclaves du capitalisme   Salariés si vous saviez   Métamorphoses du travail   Les Hommes du Labici B   La foire aux ânes  
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société -alternatives | Pratique

15,00 €  
Scions... Travaillait autrement ?

Ambiance Bois, l’aventure d’un collectif autogéré

Auteur Michel Lulek
Editeur : Repas
collection : Pratiques utopiques
rayon : Politique et société    -alternatives
support : Livre
type : doc
thèmes : travail | économie sociale et solidaire
isbn : 2-9520180-7-3
ean : 9782952018074
parution : août 2003
dimensions : 174 pages ; 15 × 21 cm
imprimé en France
prix : 15,00 €
disponibilité : présent à Plume(s)
arrivé à Plume(s) : 19 mars 2010
réserver
Nouvelle édition 2009

À 20 ans, au lieu de changer le monde, ils décident de changer leur vie et de créer ensemble une entreprise pour y expérimenter d’autres formes d’organisation du travail. Ce sera une scierie, Ambiance Bois, qui s’installera en 1988 sur le plateau de Millevaches dans le Limousin. De fil en aiguille, ce ne sont pas seulement les modalités classiques de production qui seront remises en cause, mais la place que cette dernière occupe dans nos vies. Ainsi, les associés d’Ambiance Bois découvriront que « travailler autrement », c’est consommer, agir, décider et finalement « vivre ensemble ».

Le commentaire des éditeurs

Ce livre ne développe pas une nouvelle théorie du travail et n’élabore pas sur le papier un modèle de substitution qui répondrait à toutes les questions que se pose la société sur le travail. Si ses auteurs peuvent avoir aujourd’hui quelque légitimité à mêler leur voix au concert des discours sur le travail, ce n’est que pour avoir soumis leurs rêves à l’épreuve des faits.

Aussi, raconteront-ils seulement une histoire, la leur, celle d’une poignée d’individus qui créèrent une entreprise, Ambiance Bois, parce qu’ils voulaient travailler autrement et imaginaient que c’était là le chemin le plus sérieux pour faire avancer la réflexion sur le sujet. Au travers de cette histoire, ils espérent que le lecteur saura découvrir les linéaments d’une autre manière d’intégrer le travail dans nos vies et qu’ils l’auront aidé à questionner le travail davantage sur ses fins que sur ses moyens.

L’expérience d’Ambiance Bois est, en effet, faite d’utopie et de réalité, de réjouissants succès et de régulières difficultés, de grandes idées et de petites réalisations, d’ambition et de modestie. On ne lira donc pas ici un conte de fée autogestionnaire, mais bien plutôt une histoire de vies - au pluriel. Avec ses débats, ses hauts et ses bas, ses obstacles et ses coups de chance, ses calculs et ses hasards.

Comme l’écrit dans sa préface Serge Latouche : « Des individus, refusant totalement ou partiellement le monde dans lequel ils vivent, tentent de mettre en œuvre autre chose, de vivre autrement : de travailler ou de produire autrement au sein d’entreprises différentes, de se réapproprier la monnaie aussi pour un usage différent, selon une logique autre que celle de l’accumulation illimitée et de l’exclusion massive des perdants. C’est très exactement ce que font les compagnons d’Ambiance Bois. »

Préface de Serge Latouche


l’auteur :
Michel Lulek : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |