Cher pays de notre enfance - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée fortes remises

sur le thème : politique, Plume(s) présente aussi :
Est-ce ainsi que les hommes vivent ?   Gens sans terre : La trajectoire du MST et la lutte pour la terre au Brésil   Démocratie précaire   Citoyen sans frontières   La haine de la démocratie   Le coup d'Etat simplifié. Appel aux citoyens libres d'un pays qui ne le sera bientôt plus du tout   Tout est permis mais rien n'est possible   Principes du gouvernement représentatif  
  rayons: BD-historique | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

24,00 €  
Cher pays de notre enfance

Enquête sur les années de plomb de la Ve République

Auteurs Etienne Davodeau
Benoît Collombat
Editeur : Futuropolis Gallisol
rayon : BD    -historique
support : Livre
type : badge
thèmes : politique | France
biblios : Alternative libertaire 2018
ean : 9782754810852
parution : octobre 2015
dimensions : 224 pages ; 20 × 27,5 cm
imprimé en Italie
prix : 24,00 €
disponibilité : présent à Plume(s)
arrivé à Plume(s) : 27 octobre 2015
réserver

Dans les années 1970, on tue un juge qui dérange, le premier haut magistrat assassiné depuis la Libération ; des voyous braquent des banques pour financer les campagnes électorales du parti gaulliste ; le pouvoir crée de toutes pièces des milices patronales et des syndicats jaunes pour briser les grèves ; le Service d’Action Civique (le SAC), la milice du parti gaulliste, multiplie les exactions, jusqu’au massacre du chef du SAC marseillais et de toute sa famille à Auriol en 1981. Ce sont, sous la présidence de Pompidou et de Giscard d’Estaing, les « années de plomb » à la française. Ces « années de plomb » pèsent de tout leur poids sur le fonctionnement de notre démocratie. Et si la violence politique a aujourd’hui disparu en France, elle reste encore taboue. Elle a pourtant structuré toute une génération de décideurs politiques, pour certains encore en activité.

En nous faisant visiter les archives sur le SAC, enfin ouvertes, en partant à la rencontre des témoins directs des événements de cette époque - députés, journalistes, syndicalistes, magistrats, policiers, ou encore malfrats repentis -, en menant une enquête approfondie et palpitante, Étienne Davodeau et Benoît Collombat nous font pénétrer de plain-pied dans les coulisses sanglantes de ces années troubles. Le premier est né en 1965 ; le second, en 1970. Tous les deux ont grandi dans la France gaulliste de la Ve République, ce cher pays de leur enfance.


les auteurs :
Etienne Davodeau : +
Benoît Collombat : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |