La main chaude - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée fortes remises

sur le thème : régional, Plume(s) présente aussi :
Nant   Points de vue sur la garrigue   Aveyron Lozère Recettes traditionnelles   Dans les méandres de la Vis - livret 7   Mares et lavagnes sur les Causses méridionaux - livret 3   Saveurs du Sud-Ouest en petites cocottes   Contes e racontes de la ribièira d'Olt   Grands sites de Midi-Pyrénées  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous-luttes | Politique et société | Pratique

7,00 €  
La main chaude

Auteur Association pour la promotion de l’histoire sociale Millavoise
Editeur : Association pour la Promotion de l’Histoire Sociale Millavoise
rayon : Par chez nous    -luttes
support : Revue
type : magazine
thèmes : régional | Millau
biblios : Fête du vélo 2017
ean : 9782954476810
parution : mai 2015
dimensions : 48 pages ; 21 × 29,7 cm
imprimé à Millau
prix : 7,00 €
disponibilité : présent à Plume(s)
arrivé à Plume(s) : 30 avril 2015
réserver

Avec le choix de cet intitulé pour sa publication, La Main chaude, le groupe de recherche en histoire sociale de Millau souhaite rendre hommage aux gantiers, porte-drapeaux de la corporation des cuirs et peaux, qui furent, et qui sont encore, pour des raisons professionnelles et sociales, la figure emblématique de notre ville. Leur travail, qui se décline en une soixantaine d’étapes, se conclut par le dressage du gant sur une main métallique chauffante qui parachève leur création et lui donne son aspect définitif. C’est aussi, modestement, vers une direction que pointe ce bel outil, vers quelques aspects de la société de notre région, à différentes époques, que nous souhaitons explorer.

La Main chaude n’est le moyen d’expression d’aucun groupe politique, d’aucune école historique ou sociologique, même si elle regrette, dans la recherche comme dans l’enseignement, le recul de cette «  histoire des gens qui font société en tissant entre eux, au quotidien comme dans la durée, des liens de toutes natures  ». Elle accueillera, dans ses colonnes tous ceux qui souhaitent faire part de leurs souvenirs, de leurs découvertes, de leurs études, de leurs archives sur le mouvement social dans le millavois, en relation avec l’objet définit précédemment.

La Main chaude est ouverte au débat : débat entre les membres du groupe et avec ses lecteurs. N’hésitez pas, dès ce premier numéro, à nous écrire pour confirmer nuancer témoigner interroger proposer ...

La Main chaude est enfin indépendante de toute autre association locale à vocation historique mais elle ne se pose pas en concurrente de ces dernières dont certains de nos membres sont adhérents.

Avec La Main chaude nous amorçons une expérience passionnante qui ne prendra toute sa signification que si le cercle de ses lecteurs et de ses contributeurs s’élargit. Il dépend de vous que la direction que cette main nous indique soit celle d’un chemin large, riche et passionnant.

L’équipe de rédaction

Sommaire
- Editorial
- Marcel Raynal et les militants aveyronnais inscrits au "Carnet B"
- Vent de révolte sur le Mandarous
-  « Faire des mottes » (à brûler) ou l’utilisation d’un sous-produit de la tannerie
- 1914-1918 L’hécatombe des noyers des Causses
- Frédéric Bompaire une vie d’engagements
- Archives Jonquet
- Henri Terral, écrivain engagé


l’auteur :
Association pour la promotion de l’histoire sociale Millavoise : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |