Les Bidochon Tome 17 - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

dans le même rayon BD-humour , Plume(s) présente aussi :
L'ours Barnabé - Intégrale 1   Les aventures oubliées du baron de Münchausen Tome 2   Comme des bêtes   En travers de la gorge   Slowburn   Ecolos   Bouge tranquille   Open Bar Tome 1  
  rayons :  BD -humour | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

10,95 €  
Les Bidochon Tome 17

 
Editeur : Fluide Glacial
collection : Les Bidochon
rayon : BD    -humour
support : Livre
type : BD
ean : 9782858152858
parution : novembre 2001
dimensions : 51 pages ; 22,5 × 29,5 cm
imprimé en Italie
prix : 10,95 €
disponibilité : sur commande ?
arrivé à Plume(s) : 3 septembre 2014
commander
25 millions d’abonnés en France. Véritable phénomène de société. Le téléphone portable inonde les foyers. Cet objet quasiment inconnu il y a dix ans, paraît aujourd’hui indispensable à la panoplie de "l’homme du nouveau millénaire". Objet de liberté ou prison dorée, tout dépend de l’utilité que l’on en a ! Alors que l’on nous annonce déjà que notre mobile va devenir un véritable objet multimédia (support Internet, visiophonie, visioconférence, télévision, radio), Raymonde et Robert Bidochon cherchent une utilité à leur nouvelle acquisition. BINET fait encore preuve d’un terrible humour (extra)lucide sur notre quotidien. Voyez comme dans certains cas, le modernisme peut faire de votre vie un enfer ! Il faut user le forfait ! C’est le leitmotiv des neuf histoires qui composent ce nouvel album car voilà Robert et Raymonde aux prises avec le portable ! Tout y passe : Robert qui appelle Raymonde alors qu’ils sont tous les deux dans la même pièce, la mémorisation des numéros "utiles", les divers réglages, le portable au restaurant, etc. Le tout ponctué des désormais classiques "Il faut user le forfait" et "Devine d’où je t’appelle ?" Dans cet album, Binet donne de manière extraordinaire une leçon d’humour très proche de notre réalité quotidienne et déploie tous ses talents de caricaturiste de notre société, malade de la modernité et de ses excès. Car une fois de plus les Bidochon sont victimes, et on rit de nous avoir si bêtes en ce miroir.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |