La deuxième personne - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : Israël, Plume(s) présente aussi :
Give peace a chance   Israël face à son passé   Israël et ses colombes   Le grand aveuglement   Un enfant est mort   Israël, parlons-en !   Palestiniens et Israéliens - n°128-129   Israël, une société bousculée  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

23,00 €  
La deuxième personne

Auteur Sayed Kashua
Editeur : L’Olivier »»
rayon : Littérature
support : Livre
type : roman
thème : Israël
ean : 9782879297828
parution : février 2012
dimensions : 355 pages ; 14 × 20,5 cm
imprimé en France
prix : 23,00 €
disponibilité : présent à Plume(s)
arrivé à Plume(s) : 31 juillet 2014
réserver
Qui suis-je ? L’Avocat, un homme de loi arabe, installé dans la partie juive de Jérusalem, découvre dans un livre d’occasion un billet d’amour écrit de la main de sa femme. Son destinataire ? Sans doute ce " Yonatan " dont le nom figure sur la page de garde... Cette découverte fait naître en lui une jalousie impossible à maîtriser et le pousse à négliger son cabinet prospère pour retrouver celui qu’il soupçonne être l’amant de sa femme.
Parallèlement à son enquête, on suit le parcours d’un jeune Arabe, Amir Lahav, assistant social, engagé pour s’occuper d’un jeune homme, paralysé, réduit à l’état végétatif à son domicile, qui s’appelle Yonatan. Un glissement d’identité s’opère peu à peu : Amir Lahav, l’Arabe, devient Yonatan Forschmidt, Juif ashkénaze, " bien sous tous rapports "... et photographe de talent.
Tout ce roman est bâti sur la course éperdue des deux principaux protagonistes en quête de leur vérité, de leur réelle identité, mais aussi de la nature de l’amour, de la vie conjugale, de l’amitié, des destins croisés par la main diabolique du hasard.
À la manière des Mille et une nuits, le récit noue les fils de l’écheveau, brouille les personnages (" Qui est arabe, qui est juif ? ", comme sur les photos de Jonathan, puis d’Amir).

l’auteur :
Sayed Kashua : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |