Comment nous avons résisté à la multinationale Molex - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée fortes remises

sur le thème : syndicalisme, Plume(s) présente aussi :
La force du collectif   Pizza lutte   C'est possible !   Lina Crétet   Vision anarchiste et syndicaliste   Millau 1911   Les LIP   1906 - le congrès syndicaliste d'Amiens  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société-non-violence et désobéissance | Pratique

10,00 €  
Comment nous avons résisté à la multinationale Molex

Auteur Guy Pavan
Editeur : Le vent se lève
collection : O Rages !
rayon : Politique et société    -non-violence et désobéissance
support : Livre
type : témoignage
thèmes : syndicalisme | luttes sociales
biblios : Sentinelles 16 janvier 2018, AG Faucheurs 2017
ean : 9791091102018
parution : mai 2012
dimensions : 104 pages ; 13,5 × 16 cm
imprimé en France
prix : 10,00 €
disponibilité : présent à Plume(s)
arrivé à Plume(s) : 15 avril 2014
réserver

Octobre 2008 : Guy Pavan, délégué syndical aguerri, est ouvrier à l’usine de Villemur (Tarn et Garonne) de Molex, un gros équipementier automobile américain. Lorsque la production commence à être délocalisée, les salariés décident de montrer qu’ils ne laisseront pas leur site mourir.

Guy Pavan imagine alors une action qui va forger leur unité : tous ensemble, deux cents salariés « neutralisent » un moule, leur outil de travail, pour empêcher son expédition vers la Slovaquie. Sans rien casser, sans violence, avec ingéniosité, ils résistent. Guy ira jusqu’à Chicago, au siège social de Molex, pour se faire l’écho de la colère des salariés de Villemur.

4 novembre 2010 : l’entreprise de Villemur est liquidée, alors qu’elle était rentable. Ses 279 salariés, licenciés, poursuivent aujourd’hui leur lutte devant les prud’hommes.

Modeste, combatif et lucide, Guy Pavan ouvre la voie à tous ceux qui agissent pour le respect du Travail et de ceux qui l’incarnent.


l’auteur :
Guy Pavan : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |