La gloire des imposteurs - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : Afrique, Plume(s) présente aussi :
Kinkéliba   Rwanda, un génocide français   Les faiseuses d'histoires   Oui mon commandant !   Timbuktu   Thomas Sankara "Oser inventer l'avenir"   Village blanc, village noir   L'homme qui répare les femmes  
  rayons :  BD | Divers | International -Afrique | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

17,00 €  
La gloire des imposteurs

Lettres sur le Mali et l’Afrique

Auteurs Aminata Traoré
Boubacar Boris Diop
Editeur : Philippe Rey »»
rayon : International    -Afrique
support : Livre
thème : Afrique
ean : 9782848762326
parution : janvier 2014
dimensions : 233 pages ; 14,5 × 22 cm
imprimé en France
prix : 17,00 €
disponibilité : présent à Plume(s)
arrivé à Plume(s) : 16 janvier 2014
réserver

L’intervention massive de l’armée française au Mali en janvier 2013 a suscité en Afrique un fort sentiment de reconnaissance à l’égard de la France : une véritable lame de fond, expliquant à la fois ces milliers de drapeaux français brandis par des jeunes Maliens dans les rues et l’invitation de François Hollande au récent sommet de l’Union africaine. Des intellectuels africains de grand renom n’ayant jamais été suspects de la moindre complaisance à l’égard de la Françafrique ont approuvé, après moult contorsions mentales il est vrai, l’opération Serval.

Ce n’est pas le cas des deux auteurs de cet ouvrage, Aminata Traoré et Boubacar Boris Diop. La brillante sociologue et essayiste malienne échange des lettres avec le romancier sénégalais, connu pour sa rigueur intellectuelle et engagé avec elle, depuis des décennies et en parfaite complicité, dans les mêmes combats politiques. Ils évoquent en premier lieu la crise actuelle au Mali, véritable cas d’école, annonçant davantage une ferme reprise en main néoimpériale de l’Afrique subsaharienne que sa seconde indépendance.

Ce dialogue permet aux auteurs de partager leurs réflexions sur les guerres actuelles de l’Occident hors de ses frontières, ainsi que sur la Côte d’Ivoire, la Libye ou l’énigmatique printemps arabe. La forme de l’échange de lettres donne au lecteur l’impression d’une discussion de vive voix entre deux penseurs africains qui lui semblent alors familiers. En ce sens, il ne s’agit pas ici d’un essai classique à quatre mains mais plutôt d’un livre à lire et à écouter.


les auteurs :
Aminata Traoré : +
Boubacar Boris Diop : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |