Michel Bakounine - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée fortes remises

sur le thème : politique, Plume(s) présente aussi :
Provo   Etats manqués   Face à la crise : l'urgence écologiste   Grenelle de l'environnement   Les bonnes raisons de voter Mélenchon   Altergouvernement   Tout est permis mais rien n'est possible   La démocratie évolutive  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

8,20 €  
Michel Bakounine

Auteurs Amédée Dunois
René Berthier
Editeur : Libertaires
collection : Graine d’ananar
rayon : Politique et société
support : Livre
thème : politique
ean : 9782914980449
parution : janvier 2008
dimensions : 78 pages ; 14 × 20,5 cm
imprimé en France
prix : 8,20 €
disponibilité : épuisé
arrivé à Plume(s) : 2008

Michel Bakounine (1814-1876) est assurément un des « fondateurs » de l’anarchisme social. Ses écrits, d’innombrables articles et brochures, des livres comme Dieu et l’Etat, Nationalisme et culture ou le célèbre Appel aux Slaves l’attestent. Ses actes également.

Fils de nobles russes, Bakounine part à 26 ans à Berlin pour se préparer à la carrière de professeur d’université. Il y rencontre les « hégéliens de gauche » et Max Stirner. En 1844, il est à Paris et il passe des nuits entières à discuter avec Proudhon. En 1848, la révolution éclate à Paris et il est sur les barricades. En 1849, il est de nouveau sur les barricades, mais cette fois à Dresde. Il y rencontre Wagner et surtout les prisons prussiennes. Il est alors livré au tsar et emprisonné à la forteresse Pierre et Paul. Il y restera jusqu’en 1857. Il fera ensuite 4 ans de déportation en Sibérie et s’évadera pour New-York en 1861. Fin 1861, il rejoint à Londres son vieil ami Herzen. Puis c’est la Suède d’où il tente d’organiser la révolution en Pologne. En 1868, il donne son adhésion à l’Association Internationale des Travailleurs et c’est le début d’un combat de titan contre Karl Marx. D’un coté, le socialisme anti-autoritaire à visage humain et de l’autre, le socialisme autoritaire qui donnera naissance au bolchevisme et au stalinisme. En 1870, c’est la commune de Paris et Bakounine est à Lyon où il proclame, de l’hôtel de ville, « le communisme libertaire » . La commune est écrasée et c’est de nouveau l’exil. La lutte contre Marx qui l’exclut de l’internationale. La mise sur pied d’une Internationale anti-autoritaire. Des brochures. Des livres. Des complots. Des insurrections. Puis la vieillesse et la mort en Suisse.

Amédé Dunois nous retrace cette vie. Les idées qui l’ont animée. La portée de ces idées. Hier. Aujourd’hui.

René Berthier, quant à lui, nous explique l’extraordinaire actualité de Michel Bakounine pour tous ceux qui aujourd’hui (comme hier) ne croient pas à « l’horizon indépassable » de la démocratie bourgeoise et du capitalisme.

Une réédition en livre (dos carré, couverture pelliculée, pagination augmentée…) de la brochure agrafée parue en 1998 .


les auteurs :
René Berthier : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |