La (bonne) santé des enfants non vaccinés - Au-delà de la polémique ! - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée fortes remises

sur le thème : vaccination, Plume(s) présente aussi :
Vaccinations : le droit de choisir   Vaccinations : je ne serai plus complice !   Vaccination : la grande illusion   L'apport des vaccinations à la santé publique   Alertes grippales   SRAS, grippes A/H5N1, A/H1N1  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique-parentalité

7,70 €  
La (bonne) santé des enfants non vaccinés - Au-delà de la polémique !

Auteur Françoise Berthoud
Editeur : Jouvence
collection : Les maxi pratiques
rayon : Pratique    -parentalité
support : Livre
type : enquête
thèmes : être parent | vaccination
ean : 9782889113477
parution : janvier 2013
dimensions : 160 pages ; 12,5 × 17,9 cm
prix : 7,70 €
disponibilité : épuisé

Si beaucoup de livres stigmatisent les risques des vaccins, celui-ci est le premier à mettre l’accent sur les bienfaits de l’abstention vaccinale. Son auteur démontre avec brio que les rares groupes d’enfants non vaccinés sont la preuve que la vie se défend mieux contre les maladies que contre les vaccins. Des problèmes de santé commencent souvent après un vaccin. On entend par exemple : « C’est depuis son vaccin qu’il a commencé à tousser ! » Ce type de témoignage est fréquent.

La bonne santé des enfants non vaccinés est confirmée par plusieurs études et observations dans divers pays. Les groupes d’enfants étudiés font partie de familles qui ont choisi un autre mode de vie, privilégiant les démarches de santé plutôt que la médecine. En filigrane de ces études se dessinent quelques fils conducteurs : naissance à domicile, allaitement prolongé, conscience des parents au niveau de la santé globale (holistique), utilisation de thérapies « douces » qui respectent les symptômes et/ou alimentation végétarienne ou même, dans certains cas, végétalienne, options éducatives non conventionnelles.

L’auteur cite des études publiées en Angleterre, en Suède, en Allemagne, en Espagne, aux États-Unis, en Australie et en Nouvelle Zélande. Elle nous montre qu’il n’existe aucune évidence scientifique prouvant que les vaccins administrés de routine aux petits enfants soient plus utiles que dangereux.


l’auteur :
Françoise Berthoud : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |