La domination du monde - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée fortes remises

sur le thème : politique, Plume(s) présente aussi :
Éléments pour une démarche politique   Refonder l'espérance   Les grammaires de la contestation   Nos rêves ne tiennent pas dans les urnes   Le président de la République en 30 questions   Guerre à l'État...   Petit manuel anti-FN   Guerre de mouvement et guerre de position  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

7,10 €  
La domination du monde

Auteur Denis Robert
Editeur : Points
rayon : International
support : Livre
type : roman
thème : politique
ean : 9782757801352
parution : octobre 2008
dimensions : 341 pages ; 11 × 17,5 cm
prix : 7,10 €
disponibilité : sur commande ?
arrivé à Plume(s) : 2 octobre 2008
commander

Sur fond d’un vrai scandale financier dont il a été le déclencheur, le journaliste Denis Robert bâtit un palpitant roman d’investigation.

Menacé, paranoïaque, Klébert, un journaliste indépendant, propose un pacte à son meilleur ami psychanalyste : écrire à sa place son enquête sur la Shark Company, et révéler, sous la forme d’un roman, les outils et les méthodes que sont capables d’inventer les grands financiers de ce monde pour dissimuler les traces quotidiennes de leurs transactions illégales. Celui-ci, sceptique, tombe dans le piège de la curiosité lorsque Klébert disparaît mystérieusement. Il reprend alors à son propre compte l’enquête, basculant dans des zones opaques et dangereuses de la manipulation économique, dont seuls les plus puissants savent tirer les fils…

La Domination du monde raconte les obstacles encourus par un journaliste pour mener à bien son enquête et montrer au grand jour les dessous sales du milieu des affaires, et sa déception devant l’indifférence avec laquelle ses révélations sont finalement accueillies par ses concitoyens. À travers cette mise en abîme de sa propre expérience avec l’affaire de la banque luxembourgeoise Clearstram en 2002, Denis Robert s’interroge : en tant que journaliste, jusqu’où peut-on aller pour dire la vérité ? En tant que romancier, jusqu’où peut-on être cru ?

http://ladominationdumonde.blogspot.fr/


l’auteur :
Denis Robert : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |