La violence éducative - Librairie Plume(s)
175 p. - 15 × 21 cm

 
 

masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : éducation, Plume(s) présente aussi :
École libérale, École inégale   Une éducation sans école   Encore heureux qu'on va vers l'été   De l'école au jardin   Chroniques d'une école du troisième type   L'elitisme républicain   Faut-il avoir peur de nos enfants ?   Le bavardage, parlons-en enfin  
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Occasions | Par chez nous | Politique et société -école | Pratique

23,00 €  
La violence éducative

un trou noir dans les sciences humaines

Auteur Olivier Maurel
Editeur : L’Instant présent
rayon : Politique et société -école
support : Livre
type : essai
thèmes : éducation | école | violence
ean : 9782916032252
parution : juillet 2012
dimensions : 175 pages ; 15 × 21 cm ; |250 g
imprimé en France par un imprimeur labellisé Imprim'vert
prix : 23,00 €
disponibilité : sur commande ?
arrivé à Plume(s) : 2 novembre 2012
commander

Père, grand-père, enseignant pendant près de 40 ans et militant pacifiste de longue date, Olivier Maurel fut parmi les premiers en France à attirer l’attention sur la nocivité des punitions corporelles, avec son livre précurseur, La fessée, questions sur la violence éducative (éditions La Plage, 2001).

Il nous propose aujourd’hui de poursuivre la réflexion sur ce sujet au cœur de l’actualité, en explorant la façon dont les chercheurs en sciences humaines considèrent la violence éducative. Olivier Maurel fait un constat étonnant et significatif : les travaux de recherche en sciences humaines occultent tout simplement cette forme de violence, ou en nient les conséquences. Grâce à l’analyse approfondie de nombreux exemples extraits d’ouvrages récents, Olivier Maurel met brillamment en évidence les raisons qui entraînent véritablement la violence éducative dans un « trou noir ». Il montre aussi les conséquences : une vision tronquée des causes profondes de la violence humaine, un pessimisme face à son développement et une impuissance à la réduire ou même à la limiter.

Mais surtout, en s’appuyant sur quelques auteurs clairvoyants, sur les plus récentes découvertes de la biologie, de la neurophysiologie, de la psychologie cognitive, Olivier Maurel indique quelles voies de recherches prometteuses s’ouvrent aux scientifiques qui se saisiront du sujet. Plus largement, Olivier Maurel propose aux parents, éducateurs, étudiants et chercheurs en sciences humaines de renouveler leurs conceptions sur cette question, avec un espoir : que la prise de conscience de la violence éducative soit le chemin d’une société plus paisible.


l’auteur :
Olivier Maurel : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |