Le vaisseau des morts - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

dans le même rayon Littérature-poches, Plume(s) présente aussi :
Café Paraiso   Petit éloge du sensible   Le talon de fer   Au-dessus de la mêlée   Michel Strogoff   Scarpetta   La Peur   La Géographie du danger  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature-poches | Par chez nous | Politique et société | Pratique

13,00 €  
Le vaisseau des morts

Auteur B. Traven
Editeur : la Découverte
collection : La Découverte/Poche
rayon : Littérature    -poches
support : Livre
type : roman
ean : 9782707159540
parution : février 2010
dimensions : 286 pages ; 19,1 × 12,7 cm
imprimé en France
prix : 13,00 €
disponibilité : épuisé
arrivé à Plume(s) : 24 avril 2012

Le bateau de Gerard Gale a quitté le port d’Anvers sans lui.
Commence alors pour ce marin américain une odyssée à travers l’Europe des années 1920. Sans papiers, sans argent, il n’est plus rien, n’existe plus, chaque pays tente de se débarrasser de lui en lui faisant passer en douce la frontière la plus proche. Il s’embarque finalement sur la Yorikke, un vaisseau fantôme, un " vaisseau des morts ", cercueil flottant voué au naufrage pour que l’armateur puisse toucher la prime d’assurance, et toujours assez bon, tant qu’il tient l’eau, pour se livrer à tous les trafics.
Il y connaîtra l’enfer.

Premier roman de B. Traven, publié en Allemagne en 1926, Le Vaisseau des morts dénonce capitalisme et inégalités sociales sans fausse candeur. Si le burlesque l’emporte dans les premières pages, le réalisme s’impose bientôt pour décrire les conditions d’existence de ceux qui, dépouillés de tous leurs droits, morts vivants, acceptent les indignités les plus scandaleuses, sans pourtant cesser d’espérer.


l’auteur :
B. Traven : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |