Face au pire des mondes - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : écologie, Plume(s) présente aussi :
Du vent !   Brut   Eldorado de plastique   Manifeste pour une société écologique   Refuge   On revient sur terre   Auroville   La grande amnésie écologique  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

20,30 €  
Face au pire des mondes

Auteur Michel Beaud
Editeur : Seuil
rayon : Politique et société
support : Livre
type : essai
thème : écologie
ean : 9782021026573
parution : septembre 2011
dimensions : 292 pages ; 14 × 20,5 cm
imprimé en France
prix : 20,30 €
disponibilité : épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
arrivé à Plume(s) : 24 avril 2012
réserver

On pourrait croire que le pire à venir pour l’humanité procède de son incapacité à corriger rapidement ses modes de production et de distribution des richesses pour sauver la planète d’une fatale catastrophe écologique.

Ou encore que le principal obstacle réside dans les multiples résistances qui freinent le nécessaire processus de reconversion écologique. Nous sommes en réalité confrontés à un défi bien plus redoutable. Les acteurs économiques, politiques et scientifiques qui refusent de renoncer au capitalisme, à la surconsommation et à la domination du monde, ne se contentent plus de résister à la mutation écologique : ils ont résolu de la prendre en charge et de la façonner en sorte qu’elle autorise d’abord la survie de leur confort et de leurs privilèges, fut-ce au prix de la liberté et de la survie d’une large part de l’humanité, fut-ce au prix d’une fuite en avant incontrôlée dans l’illusion que la techno-science peut tout faire face à la nature.

De puissants acteurs œuvrent en ce sens : certains évoquent déjà l’inéluctable réduction massive de la population ; presque partout dans le monde se mettent en place des formes d’apartheid entre riches et pauvres qui préfigurent les cités futures dans lesquelles une minorité barricadée jouira d’un environnement clément. Le livre décrit la mécanique de cet engrenage vers le pire des mondes, dans l’espoir de renforcer l’esprit de résistance.

Il dessine aussi les instruments que des gouvernements authentiquement progressistes pourraient mobiliser pour prendre une autre voie.


l’auteur :
Michel Beaud : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |