La grande évasion - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : finance, Plume(s) présente aussi :
Le porte-monnaie   Le capital au XXIe siècle   Le prix   L'arnaque   La double face de la monnaie   La grande saignée   L'argent   Un terrorisme planétaire, le capitalisme financier  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

8,70 €  
La grande évasion

le vrai scandale des paradis fiscaux

Auteur Xavier Harel
Editeur : Actes Sud
collection : Babel
rayon : Politique et société
support : Livre
type : essai
thème : finance
ean : 9782330002732
parution : mars 2012
dimensions : 320 pages ; 11 × 17,5 cm
imprimé en France
prix : 8,70 €
disponibilité : présent à Plume(s)
arrivé à Plume(s) : 24 avril 2012
réserver

Nicolas Sarkozy le répète comme pour s’en convaincre : "Les paradis fiscaux, le secret bancaire, c’est terminé". Alertés par plusieurs scandales retentissants, au Liechtenstein et en Suisse, les pays membres du G20 ont lancé une offensive sans précédent contre ces territoires secrets.

Mais rien n’a vraiment changé sous le soleil clément de ces oasis fiscaux. Ce livre est une plongée au coeur d’un système tout entier au service de l’évasion fiscale. Plus de 12 000 milliards de dollars continuent de dormir dans quelques soixante-dix "paradis" protégés par d’ingénieux banquiers jamais à court d’imagination pour dissimuler l’argent de leurs clients. Le secret bancaire est attaqué ? Qu’importe ! Les trusts anglo-saxons offrent les mêmes garanties d’anonymat.

Cette immersion en eau trouble révèle surtout que les plus gros consommateurs des paradis fiscaux ne sont pas les particuliers mais les entreprises. En logeant leurs bénéfices dans ces territoires, les multinationales réalisent des économies d’impôt colossales tout en continuant de bénéficier des infrastructures (éducation, santé, routes ...) payées par le reste de la collectivité. En France, les entreprises du cac 40 sont deux à trois fois moins imposées sur leurs bénéfices que les petites et moyennes entreprises.

Au Royaume-Uni, un tiers des sept cents premières sociétés du pays ne payent tout simplement pas d’impôt. Ces pratiques, souvent légales, sont à l’origine d’une profonde iniquité. Il ne faut jamais perdre de vue que ce qui n’est pas payé par Jacques l’est forcément par Paul. Si les paradis fiscaux sont une calamité pour les pays riches, la situation vire au cauchemar pour les pays en développement. Chaque année, 800 à 1 000 milliards de dollars quittent illicitement le Sud pour trouver refuge au Nord. Pour chaque euro d’aide qui rentre, c’est donc dix euros qui sortent ! La bataille des paradis fiscaux est loin d’être gagnée. Encore faut-il la livrer.

Préface d’Eva Joly.

Réédition de La grande évasion (


l’auteur :
Xavier Harel : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |