Enragés et situationnistes dans le mouvement des occupations - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée fortes remises

sur le thème : histoire, Plume(s) présente aussi :
La conquête des Amériques   Histoire du petit tabouret   La Magie des grimoires   La place des femmes dans l'histoire   Millau au Moyen-âge   Les prisonniers de guerre « indigènes »   L'Impérialisme   Gaza, au carrefour de l'histoire  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société-histoire | Pratique

20,20 €  
Enragés et situationnistes dans le mouvement des occupations

Auteur Collectif
Editeur : Gallimard »»
rayon : Politique et société    -histoire
support : Livre
thème : histoire
ean : 9782070753147
parution : mai 1998
dimensions : 316 pages ; 14 × 20,5 cm
prix : 20,20 €
disponibilité : actuellement indisponible
arrivé à Plume(s) : 2008
commander
Ouvrage collectif, à la rédaction duquel ont participé les membres de l’Internationale situationniste, en particulier Guy Debord, Mustapha Khayati, René Riesel, Raoul Vaneigem et René Viénet, paru en 1968 dans la collection Témoins sous la signature de ce dernier.
Réédition à l’identique.

1 Message

  • Enfin un vrai récit sur mai 68 !!

    11 juillet 2008 18:08, par Fabien Bon

    « Tout le bavardage sur les revendications partielles ne suffirait pas pour effacer un seul moment de liberté vécue (…/…). Si le prolétariat n’arrive pas à s’organiser révolutionnairement, il ne peut vaincre. Les gémissements trotskistes sur l’absence d’une organisation d’avant-garde sont à l’opposé du projet historique d’émancipation du prolétariat (…/…). Tout ce que les staliniens ont fait, sans répit, à tous les stades pour combattre le mouvement, prouve que la révolution était là… » A méditer en ces heures de la refonte par la LCR d’un nouveau parti "unificateur"…

    Enfin un vrai récit sur Mai 68, oubliant les leaders autoproclamés plusieurs années après (Cohn-Bendit, Krivine…etc), et sur les tentatives de l’Internationale Situationniste d’impulser des conseils ouvriers libérés des querelles entres bureaucrates, staliniens et gauchistes. « Tout ce que les staliniens ont fait, sans répit, à tous les stades pour combattre le mouvement, prouve que la révolution était là. »

    Bref, c’est un livre génial !

    Voir en ligne : Journal La Gauche Verte



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |