Les mondes d’après - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

dans le même rayon Littérature-poches, Plume(s) présente aussi :
Spectacle   Trois hommes dans un bateau - Sans parler du chien !   Enfants de poussière   Des femmes qui tombent   Boule de Suif   Un récit qui donne un beau visage   Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi   Le labyrinthe de Pharaon  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature-poches | Par chez nous | Politique et société | Pratique

12,00 €  
Les mondes d’après

Auteurs Maxime Vivas
Frédéric Denhez
Jacques Testart
Paul Ariès
Fred Vargas
Aurélien Bernier
Michel Gicquel
Jérôme Leroy
Corinne Morel-Darleux
Editeur : Golias
rayon : Littérature    -poches
support : Livre
type : nouvelles
ean : 9782354721176
parution : janvier 2011
dimensions : 200 pages ; 11 × 21 cm
imprimé en France
prix : 12,00 €
disponibilité : présent à Plume(s)
arrivé à Plume(s) : 22 novembre 2011
réserver

Le grand spectacle du Grenelle de l’environnement avait besoin d’un slogan, d’une phrase accrocheuse, d’un libellé vendeur. Une agence de communication, sans doute grassement payée, a trouvé une idée superbe : « Avec le Grenelle Environnement, entrons dans le monde d’après ». Bien. Très bien. Tellement bien qu’on peut s’en resservir, histoire d’optimiser les dépenses publiques. « Les mondes d’après » sera donc le titre d’une modeste contribution au Grenelle du président Nicolas Sarkozy.

Puisque chaque citoyen doit devenir acteur de cette formidable révolution après laquelle « rien ne sera plus comme avant », pourquoi ne pas plancher sur ce monde, l’imaginer, le rêver, nous y préparer ? A quoi pourrait bien ressembler notre futur proche, une fois repeint en vert ?

Regarderons-nous sur écran plat basse consommation les documentaires d’Arthus-Bertrand dans le nid douillet de nos habitations haute qualité environnementale ? Serons-nous accablés par les tempêtes, les inondations, les températures extrêmes, les reportages télé ou les productions cinématographiques aux allures de film catastrophe ? Devrons-nous subir un totalitarisme « vert » fait de taxes carbones, d’interdictions, de surveillances, de spoliations au nom de la protection de l’environnement ? Une nouvelle déferlante technologique dans la santé ou l’alimentation ? Ou bien la révolution se limitera-t-elle simplement à faire la même chose, en pire ? Le capitalisme, plus les énergies renouvelables, en quelque sorte.

Chacun a son avis sur la question. Ses rêves ou ses peurs. Ses a priori. Voici les nôtres, sous forme de nouvelles, dans lesquelles la fiction se mêle souvent à la réalité. Nous sommes un rassemblement improbable d’auteurs "sérieux", de romanciers, d’environnementalistes, de militants, de journalistes, chacun de nous cumulant souvent plusieurs de ces casquettes. Nous n’avons pas les mêmes origines ni les mêmes appartenances, et tant mieux ! Mais malgré nos différences, au moins trois choses nous rassemblent. Nous croyons que l’écologie est politique. Nous croyons que l’écologie doit être sociale. Et nous croyons à l’intelligence des "vrais gens" contre le discours formaté des grands penseurs et des grands médias. La lutte contre la pensée unique passe par les tribunes, les réseaux alternatifs, les salles de réunions, les manifestations, les livres "sérieux". Mais elle peut aussi prendre des chemins de traverse. En voici un, dans lequel nous nous sommes aventurés. Chacun y trouvera ce qu’il souhaite, mais pour notre part, nous y avons déjà trouvé l’essentiel : du sens et du plaisir. Deux ingrédients sans lesquels l’engagement ne rime à rien.


les auteurs :
Maxime Vivas : +
Frédéric Denhez : +
Jacques Testart : +
Paul Ariès : +
Fred Vargas : +
Aurélien Bernier : +
Jérôme Leroy : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |