Collection Questions_de_societe
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est ouverte du mardi après-midi au samedi soir, de 10h à 12h et de 14h30 à 19h30 ; fermé dimanche, lundi et mardi matin.

Ouvrages de la collection Questions de société : 11 articles trouvés


11 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 14,5 23,9 573 p. La condition tropicale
Une histoire naturelle, économique et sociale des basses latitudes
T
Hallé Francis essai international 2010 03/02/10 9782742788408 Actes Sud Questions de Société Politique et société 29,50 € 29.50 manquant sans date
AA AA

Dans cet ardent plaidoyer pour les tropiques, Francis Hallé défend une conception des basses latitudes à rebours des analyses actuelles.

Ces régions, qui ont à ses yeux une importance bien supérieure à celle qu’habituellement on leur concède, constituent pour la planète tout entière une référence, un berceau, un moteur. Cette position, qui va de soi dans de nombreux domaines - climat, biologie, diversité ethnologique, maladies, techniques agricoles... -, conserve toute sa pertinence en économie : avant d’être colonisées, les populations tropicales ne respectaient-elles pas l’environnement mieux que ne le font aujourd’hui les pays riches, victimes de leur surdéveloppement ? La question ici en jeu, rarement soulevée, est donc d’ordre planétaire : c’est celle de l’inégalité économique entre les tropiques et les latitudes tempérées.

Pour tenter d’y répondre, et après avoir dénoncé les contre-vérités des ignobles et tenaces théories racistes, l’auteur s’attache à évaluer les facteurs politiques - esclavage, colonisation, néocolonialisme -, mais ceux-ci, recevables pour les périodes récentes, ne permettent pas d’élucider, dans une vaste perspective historique, l’origine de ces inégalités entre les latitudes. Il avance alors une hypothèse biologique : fondée sur la sensibilité de l’homme aux variations de longueur des jours, celle-ci expliquerait les différences comportementales qui, entre les tropiques et les latitudes tempérées, influencent profondément les structures psychologiques, les progrès scientifiques et les constructions sociales.

Face aux dérèglements actuels - changement climatique, montée du niveau des mers, déforestation tropicale, pollution, érosion de la biodiversité, épuisement des ressources, pénurie d’eau potable -, face aux réflexes colonisateurs attisés par la mondialisation et à la survivance du racisme, il est urgent de mettre au coeur du débat cette "condition" de l’homme tropical.

x 12,5 19 292 p. La riposte des paysans T Pérez-Vitoria Silvia essai agriculture, paysans 2010 10/02/10 9782742787968 Actes Sud Questions de Société Politique et société -agriculture 20,30 € 20.30 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Les chemins sur lesquels se sont engagés les nouveaux mouvements paysans ne sont pas faciles tant les forces qui occupent le terrain depuis cent cinquante ans sont structurées et sûres d’elles.

Dans tous les pays du monde, les organisations qui contrôlent l’agriculture et l’alimentation ont parasité les territoires, les ressources, les idées, et toujours avec le soutien des Etats. Elles se sont même coalisées à l’échelle mondiale par multinationales interposées, avec la complicité des organisations internationales. Les propositions que font les paysans vont bien au-delà d’une simple remise en cause du modèle agricole.

Il s’agit d’une interrogation globale sur les sociétés dans lesquelles nous vivons. Décidément, leur riposte nous concerne tous.

x 12,4 19 250 p. Plastic Planet
La face cachée des matières synthétiques
T
Boote Werner et Pretting Gerhard doc pollution, plastique 2010 01/09/10 9782742792290 Actes Sud Questions de Société Politique et société -écologie 21,30 € 21.30 présent à Plume(s)
AA AA
Biberons, cartables, DVD, ordinateurs, chaussures, emballages alimentaires, revêtements du sol, tuyaux, rideaux de douche, meubles... les matières synthétiques sont partout. Coloré ou noir, design ou simplement pratique, bon marché ou de luxe, le plastique nous séduit et nous facilite la vie. Depuis une soixantaine d’années, il nous envahit et, à présent, il s’est introduit dans notre organisme. Il est indestructible. Qu’on le jette ou qu’on le brûle, la Terre ne s’en débarrassera plus jamais. Nous habitons tous la planète Plastic. Comment faire face et trouver des alternatives ? Le livre "Plastic Planet" fait le point sur les différentes zones d’ombre que l’industrie tente de garder secrètes.
x 15 24 283 p. Menace sur nos neurones
Alzheimer, Parkinson... et ceux qui en profitent
T
Lenglet Roger et Grosman Marie essai 2011 07/09/11 9782742796083 Actes Sud Questions de Société Pratique -santé 22,40 € 22.40 présent à Plume(s)
AA AA

Alzheimer, Parkinson, sclérose en plaques, autisme.

Ces maladies, qui surgissent quand les neurones sont endommagés, ont pris la dimension d’un immense raz-de-marée et les victimes sont de plus en plus jeunes. La grande enquête de Marie Grosman et Roger Lenglet montre que les causes du fléau sont parfaitement identifiées et documentées par les scientifiques. Les auteurs révèlent aussi pourquoi les autorités préfèrent regarder ailleurs. Les affections neurodégénératives se préparent déjà dans le ventre des mères, devenues aujourd’hui, malgré elles, des "mamans toxiques".

Et tout au long de notre vie, d’incessantes agressions chimiques et physiques font des ravages parmi nos neurones. Un cocktail neurotoxique explosif qui met en cause une kyrielle d’industries : aluminium dans l’eau, mercure dans nos bouches, PCB et pesticides dans nos aliments, solvants et particules ultrafines dans l’air, etc. Au moment où les maladies de ce type sont officiellement déclarées "priorités de santé publique" en France, les auteurs dénoncent les raisons scandaleuses qui paralysent la prévention.

Etudes et investigations rigoureuses à l’appui, leur enquête démonte le mécanisme d’un "effet d’aubaine" commercial exploité à fond, malgré l’hécatombe et au risque de détruire le système solidaire de protection sociale. Pour contrer le fléau et faire face à cette crise sanitaire, Marie Grosman et Roger Lenglet proposent ici de véritables solutions.

x 14,5 24 327 p. Alerte aux produits toxiques
Manuel de survie en milieu nocif
T
Dadd Debra Lynn guide consommation, écologie au quotidien 2012 02/11/12 9782330013158 Actes Sud Questions de société Pratique -santé 22,00 € 22.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Il ne se passe plus un jour sans que les médias nous présentent une nouvelle substance dangereuse qui contamine notre environnement ou nos assiettes. Nous en respirons et en avalons depuis des décennies. PCB, pesticides, mercure, aluminium, phtalates dans les plastiques etc., la liste semble infinie et les menaces se trouvent augmentées pas le fameux "effet cocktail", c’est-à-dire par l’interaction de ces différentes substances entre elles.

Les jeunes mamans paniquent, le grand public préfère attendre que ça passe. Sauf que ça ne passera pas si personne n’agit. La rébellion de certains pédiatres et d’associations a déjà permis d’arracher l’interdiction, en France, du Bisphénol A dans les biberons. Le solvant "perchlo", abondamment utilisé dans les pressings, est en cours d’interdiction grâce à l’engagement du réseau Environnement/Santé.

Mais le temps presse. Il est urgent que chacun sache identifier clairement quelles substances doivent immédiatement disparaître de notre monde et de celui de nos enfants. La bonne nouvelle est que le corps humain récupère souvent rapidement, dès que la source de l’empoisonnement est identifiée et éloignée de lui. Ce guide propose des choix pour chaque situation de la vie courante. Grand classique américain de la toxicologie au quotidien, il constitue une mine d’informations précieuse pour nous aider à nous protéger durablement.

Debra Lynn Dadd a entrepris ce travail depuis les années 1980 et l’a actualisé au cours de chaque décennie au gré des nouvelles découvertes scientifiques. Chaque domaine de la vie courante est concerné : l’air dans notre habitation, les produits d’entretien, les aliments de tous les jours, les produits cosmétiques, les médicaments, l’eau... Dans un langage clair et précis, elle décrypte les réactions de notre corps face aux agressions chimiques et conseille différentes méthodes susceptibles de renforcer notre capacité d’auto-défense contre les contaminations.

Conseils pratiques, solutions peu onéreuses, adresses et sites internet complètent ce guide pragmatique qui est aussi un outil politique : notre libre-arbitre de consommateur est notre arme la plus efficace pour faire cesser le plus grand scandale sanitaire de notre époque, l’empoisonnement silencieux et continuel de la population. La biologiste française Marie Grosman et le journaliste spécialiste de santé publique Roger Lenglet, auteurs de la grande enquête Menace sur nos neurones (Actes Sud, 2011), ont adapté ce classique américain à notre environnement européen, en proposant des solutions à notre portée.

Depuis la législation REACH jusqu’aux initiatives contre le mercure dans les cabinets des dentistes, ils offrent de multiples informations supplémentaires, les plus actuelles et les plus nécessaires pour préserver notre santé. Ce livre montre comment chacun peut vivre toxic free, ou presque...

x 13,5 22 216 p. La fin du tout-voiture T Denhez Frédéric essai alternatives, voiture 2013 11/09/13 9782330023027 Actes Sud Questions de société Politique et société -alternatives 22,00 € 22.00 présent à Plume(s)
AA AA
Frédéric Denhez, spécialiste des questions environnementales, auteur en 2011 chez Fayard du livre La Dictature du carbone, expose ici ses visions et vœux pour la voiture de demain, ainsi que les modes de mobilité en train d’émerger. Partant de la création du mythe de l’automobile, il questionne les réalités actuelles ainsi que les pistes pour sortir enfin du "tout voiture". Un essai complet autour d’une question cruciale pour l’avenir de nos villes et nos campagnes.
x 13,5 21,5 232 p. Nanotoxiques
Une enquête
T
Lenglet Roger enquête nano 2014 19/03/14 9782330030346 Actes Sud Questions de société Pratique -santé 22,00 € 22.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Les produits contenant des nanoparticules envahissent notre quotidien. Invisibles à l’oeil nu, ces nouvelles molécules hightech laissent parfois deviner leur présence par les accroches publicitaires : aliments aux "saveurs inédites", "cosmétiques agissant plus en profondeur", "sous-vêtements antibactériens", fours et réfrigérateurs "autonettoyants", articles de sports "plus performants", et armes plus destructrices...

Sans cesse, les ingénieurs en recherche et développement inventent de nouvelles applications des nanos qui sont commercialisées sans le moindre contrôle, au mépris de la réglementation les obligeant à tester la toxicité des substances avant de les vendre. Or, il s’avère que ces nanoparticules sont souvent redoutables elles sont si petites que certaines peuvent traverser tous les organes, jouer avec notre ADN et provoquer de nombreux dégâts.

Grâce à son enquête aussi rigoureuse qu’explosive, Roger Lenglet a retrouvé les principaux acteurs des nanotechnologies. Il livre ici leurs secrets et les dessous de cette opération menée à l’échelle planétaire qui, avec le pire cynisme, continue de se déployer pour capter des profits mirobolants au détriment de notre santé. Avec ce premier livre en français sur la toxicité des nanoparticules, Roger Lenglet tente de prévenir un nouveau scandale sanitaire d’une ampleur inimaginable.

x 14,5 24 623 p. Tout peut changer
Capitalisme et changement climatique
T
Klein Naomi essai climat 2015 18/03/15 9782330047849 Actes Sud Questions de société Politique et société 24,80 € 24.80 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Oubliez tout ce que vous croyez savoir sur le réchauffement climatique. La "vérité qui dérange" ne tient pas aux gaz à effet de serre, la voici : notre modèle économique est en guerre contre la vie sur Terre. Au-delà de la crise écologique, c’est bien une crise existentielle qui est en jeu - celle d’une humanité défendant à corps perdu un mode de vie qui la mène à sa perte. Pourtant, prise à rebours, cette crise pourrait bien ouvrir la voie à une transformation sociale radicale susceptible de faire advenir un monde non seulement habitable, mais aussi plus juste.

On nous a dit que le marché allait nous sauver, alors que notre dépendance au profit et à la croissance nous fait sombrer chaque jour davantage. On nous a dit qu’il était impossible de sortir des combustibles fossiles, alors que nous savons exactement comment nous y prendre - il suffit d’enfreindre toutes les règles du libre marché : brider le pouvoir des entreprises, reconstruire les économies locales et refonder nos démocraties.

On nous a aussi dit que l’humanité était par trop avide pour relever un tel défi. En fait, partout dans le monde, des luttes contre l’extraction effrénée des ressources ont déjà abouti et posé les jalons de l’économie à venir. Naomi Klein soutient ici que le changement climatique est un appel au réveil civilisationnel, un puissant message livré dans la langue des incendies, des inondations, des tempêtes et des sécheresses.

Nous n’avons plus beaucoup de temps devant nous. L’alternative est simple : changer... ou disparaître. Tant par l’urgence du sujet traité que par l’ampleur de la recherche effectuée, l’auteur de No Logo et de La Stratégie du choc signe ici son livre le plus important à ce jour.

x 13,5 21,5 192 p. Manifeste pour un XXIe siècle paysan T Pérez-Vitoria Silvia essai 2015 07/10/15 9782330056308 Actes Sud Questions de société Politique et société -agriculture 18,00 € 18.00 présent à Plume(s)
AA AA

Depuis une vingtaine d’années, les paysans du monde ne se laissent plus faire. Ils s’élèvent contre la volonté affichée par de nombreux chercheurs et politiciens de les faire disparaître pour les remplacer par des " techniciens du vivant " . Ce livre est un cri de colère contre la destruction d’un mode de vie et contre les débats et les politiques actuels sur les questions agricoles qui apparaissent de plus en plus comme des leurres.

Mais il fait aussi des propositions pour cheminer vers d’autres possibles. Des ruptures avec le système dominant sont nécessaires. Ce n’est qu’en redonnant toute leur place aux paysans dans nos sociétés que l’on pourra sortir de l’impasse à laquelle conduisent l’agriculture et l’alimentation industrielles et, plus généralement, un développement économique qui fait chaque jour la preuve de son échec.

x 14,5 24 329 p. Extensions du domaine du don
demander, donner, recevoir, rendre
T
Caillé Alain essai don 2019 18/09/19 9782330120900 Actes Sud Questions de Société Politique et société 22,80 € 22.80 sur commande ?
AA AA

Extensions du domaine du don rassemble et synthétise la plupart des fils patiemment tissés par Alain Caillé et ses amis du Mouvement anti-utilitariste en science sociale (MAUSS) depuis près de quarante ans. Longtemps le MAUSS s’est limité à critiquer la montée en puissance de l’économisme et à lui opposer les leçons qu’il est possible de tirer d’un paradigme puissant - celui du don -, issu d’un ouvrage méconnu du grand public qui a nourri la réflexion de nombreux intellectuels et chercheurs, l’Essai sur le don de l’anthropologue Marcel Mauss (1925).

Œuvre extraordinairement pertinente qui montre que l’homme n’a pas toujours été "un animal économique doublé d’une machine à calculer" : les sociétés premières ne s’organisaient pas selon les principes du marché, mais selon la "triple obligation de donner, recevoir et rendre". Ce paradigme n’a rien à voir avec ce qu’on entend le plus souvent par "don" - geste désintéressé, proche de la charité ou du sacrifice.

"Le don, explique Alain Caillé, est un acte chargé d’ambivalence, désintéressé en un sens, mais tout autant intéressé, à la fois libre et obligé." Cette triple obligation régit en réalité l’essentiel de nos rapports aux autres. Et il faut dès à présent l’universaliser pour jeter les bases d’une véritable philosophie politique alternative, qui permettra de dépasser le néolibéralisme et la vision économiciste des sujets humains.

Extensions du domaine du don montre à quel point il est éclairant d’étendre l’approche par le don à tous les secteurs de la vie sociale : le jeu, le care, le rapport à la nature, les relations internationales, le sport, l’art, la consommation, les psychothérapies, la religion, la question du pouvoir, etc.

x 12,5 19 144 p. Second manifeste convivialiste
Pour un monde post-néolibéral
T
Internationale convivialiste essai convivialisme février 2020 12/02/20 9782330130923 Actes Sud Questions de société Politique et société 9,80 € 9.80 présent à Plume(s)
AA AA

Rien n’est plus urgent que d’élaborer une pensée et une intelligibilité du monde alternatives à celles que le néolibéralisme a su imposer à toute la planète. Et c’est d’une philosophie politique (au sens large du terme) que nous avons besoin, mais qui ne pourra pas consister en un simple retour au socialisme, au communisme, à l’anarchisme ou au libéralisme classiques ; ni résulter de la simple addition des analyses développées par tel ou tel philosophe, économiste, sociologue, aussi justes soient-elles.

Parce qu’il ne suffira pas que ces analyses soient justes. Si elles le sont, encore faudra-t-il qu’elles soient largement crues et partagées, et si possible à l’échelle du monde. Il est grand temps d’esquisser une avancée collective décisive dans le champ des idées. Tel est le pari de ce manifeste, résultat d’un travail qui réunit des intellectuels, mais aussi des activistes, des écrivains et des artistes, quelque 300 personnalités de 33 pays différents qui ont toutes accepté de privilégier les idées qu’elles partagent.

Sans trop forcer le trait, on pourrait dire que ce Second manifeste convivialiste est le manifeste d’une Internationale informelle naissante. Une Internationale qui ne demande qu’à s’étendre pour devenir l’affaire de tous.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |