Collection Bleue
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques sites qui méritent le voyage ...

  • Petites perspectives illustrées : Bibliothèque collective de critique sociale, 1 rue Pasteur 12100 Millau ; ouvert le vendredi de 10h30 à 13h.
  • la boutique en ligne d’EnVies EnJeux
  • 36 rue des Lilas : chambres et tables d’hôtes à Millau, chez Eveline et Jean-Michel.
  • La libraithèque ’le droit à la paresse’, librairie et bibliothèque associative et militante, une adresse indispensable dans le Lot.
  • Le pas de côté une librairie - bistrot à Béziers a dû fermer, hélas ...
  • Naturellement Simples Produits naturels à base de plantes
  • Le Lieu-Dit à Saint Affrique, librairie-café-resto-..., lieu de rencontres incontournable, n’a pas (encore) de site internet : 5 rue de l’industrie / 05 65 99 38 42 ; voir aussi sur le site de Plume(s) : Le Lieu-Dit.
  • L’essentiel librairie — épicerie bio — tartinerie à Marciac (Gers)
  • Construire un monde solidaire
  • Radio-Larzac celle que vous entendez fréquemment à Plume(s) - à moins que ce ne soit :
  • Radio Saint-Affrique
  • Association E.V.E. : écomobilité et voyage écologique.
  • Plume(s) est affiliée au site Place des Libraires ,
  • et aussi au site lalibrairie.com (réseau de 2500 — début 2017 — points libraires sur le territoire français), sur lequel vous pouvez commander un livre et le régler en ligne, puis le récupérer à Plume(s).
  • EnVies EnJeux est la continuité d’Alter’Educ, dans son approche comme dans sa volonté de fonctionner collectivement. Cette équipe, constituée de bénévoles passionné-e-s, dispose depuis septembre 2012 de deux antennes : une à Millau et l’autre à Aubagne.
  • Enercoop, notre fournisseur d’électricité réellement écolo.

Ouvrages de la collection Bleue : 5 articles trouvés


5 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
disponibilité
?
x 11,8 18,5 88 p. Le temps mort T Aveline Claude roman 39-45 2008 14/11/08 9782715228832 Mercure de France »» Bleue Littérature -poches 7,70 € 7.70 présent à Plume(s)
AA AA

« Le temps mort n’est pas une biographie romancée, Clémence est née de moi, je l’ai conduite dans son radieux malheur comme un enfant que l’on mène par la main. J’ai été chacun de ses bourreaux, l’une et l’autre de ses compagnes, son invisible amour, sa force et sa faiblesse, sa fierté, sa douceur. »

En 1943, alors que la France entière est occupée, Claude Aveline (1901-1992) entre en clandestinité sous le nom de Louis-Marie Martin. En 1944, il publie Le temps mort, sous le pseudonyme de Minervois, aux Éditions de Minuit, fondées par son ami le dessinateur Jean Bruller qui deviendra Vercors, l’auteur du Silence de la mer.

Prison, interrogatoires, brimades et humiliations : Aveline peint la vie suspendue d’une jeune Résistante française, Clémence, de l’instant où les Allemands l’arrêtent jusqu’à celui où elle arrive dans un camp de concentration.

x 14 20,5 139 p. Zola Jackson T Leroy Gilles roman 2010 05/01/10 9782715228740 Mercure de France »» Bleue Littérature 15,00 € 15.00 présent à Plume(s)
AA AA
« On nous l’avait promis. Juré. Que les nouveaux ouvrages jamais ne céderaient. Solides comme le roc. Plus forts encore que le barrage Hoover – un rempart infrangible. On nous l’avait promis et bêtement j’y ai cru. Zola ! Sois maudite ! Zola tu étais mère, comment as-tu pu t’aveugler à ce point ?… Mon enfant est loin depuis longtemps. Dieu merci, mon enfant vit au loin. Au nord. Mon enfant a préféré le froid où jamais la sueur ne trahit en auréoles fautives sous les bras. Il avait raison, ce pays sous la mer ne vaut rien. Nos métiers ne valent rien. Nos maisons de bois ne valent rien. Mais ce piège est le mien, c’est là que je vis, c’est ma maison, mon cabanon, je n’ai qu’elle, elle et Lady. »

Août 2005, delta du Mississippi : l’ouragan Katrina s’abat sur La Nouvelle-Orléans.

Les digues cèdent sur le lac Pontchartrain et les quartiers modestes sont engloutis.

La catastrophe touche de plein fouet la communauté noire. Tandis que ses voisins attendent des secours qui mettront des jours à arriver, l’institutrice Zola Jackson s’organise chez elle pour sa survie. L’eau continue de monter, inexorablement. Du ciel, les hélicoptères des télévisions filment la mort en direct.

Réfugiée dans le grenier avec sa chienne Lady, Zola n’a peut-être pas dit son dernier mot.

Sous la plume de Gilles Leroy, Zola Jackson, femme de trempe et mère émouvante, rejoint le cercle des grandes héroïnes romanesques.

x 14,4 20,4 168 p. Les débutants T Serre Anne 2011 25/08/11 9782715231818 Mercure de France »» Bleue Littérature 16,80 € 16.80 sur commande ?
AA AA

"Que c’est étrange de quitter quelqu’un que l’on aime pour quelqu’un que l’on aime.

On passe par une passerelle qui n’a pas de nom, qui n’est nommée dans aucun poème. Non, nulle part on ne donne un nom à ce pont et c’est pourquoi Anna eut tant de mal à le franchir. Elle commence seulement à ne plus confondre Guillaume et Thomas. Par bonheur, ils ne font pas du tout les mêmes gestes ; au lit ils sont tout à fait différents. C’est au lit qu’ils sont le plus différents. C’est donc très reposant, le lit, puisque alors, Thomas n’est pas Guillaume.

Et peu à peu le corps d’Anna quitte Guillaume pour rejoindre Thomas. Mais n’était-il pas question de cela depuis le début ?" Anna Lore a quarante-trois ans lorsqu’elle rencontre Thomas Lenz : c’est le coup de foudre. Mais Anna vit avec Guillaume depuis vingt ans et forme avec lui un couple si uni que le briser lui semble impossible. Comment Anna peut-elle choisir entre ces deux hommes ? Récit d’une passion au jour le jour, ce journal de bord d’un amour fou est un roman haletant.

Véritable archéologue du désir, Anne Serre nous livre l’analyse minutieuse et fébrile du sentiment amoureux. Une histoire singulière et totalement universelle, où il est question d’embrasement, de ravissement, de regret, de souvenir... Autant de fragments du discours amoureux dont Anne Serre renouvelle la grammaire avec brio.

x 14 20,5 192 p. Partages T Aubry Gwenaëlle roman Moyen-Orient 2012 30/08/12 9782715233072 Mercure de France »» Bleue Littérature 17,50 € 17.50 sur commande ?
AA AA

Posé contre un mur, devant une échoppe, il y avait un grand miroir. Je me suis arrêtée pour me voir tout entière, de la tête aux pieds. Devant moi une fille, une touriste ou une juive, je ne sais pas, se regardait dans un miroir plus petit accroché à côté. Elle portait une robe qui dénudait ses jambes et ses bras mais soudain elle a sorti un foulard de son sac et l’a noué sur ses cheveux. J’ai trouvé ça bizarre, j’ai cherché son reflet.
Et là, un instant, j’ai vu dans le cadre étroit deux visages si semblables que je n’ai plus su qui je regardais. Cela m’a fait peur, vite je suis partie, je me suis effacée.

En 2002, c’est la seconde Intifada. Sarah, Juive d’origine polonaise, née et élevée à New York, est revenue vivre en Israël avec sa mère après les attentats du 11-Septembre. Leila a grandi dans un camp de réfugiés en Cisjordanie. Toutes deux ont dix-sept ans. Leurs voix alternent dans un passage incessant des frontières et des mondes, puis se mêlent au rythme d’une marche qui, à travers les rues de Jérusalem, les conduit l’une vers l’autre.
Partages est un roman sur la communauté et sur la séparation, sur ce qui unit et divise à la fois. Sœurs ennemies, Leïla et Sarah sont deux Antigone dont le corps est la terre où border et ensevelir leurs morts.

x 14 20,5 173 p. L’homme qui marche T Bichet Yves 2014 02/01/14 9782715234635 Mercure de France »» Bleue Littérature 16,50 € 16.50 sur commande ?
AA AA

Robert Coublevie marche sur la plus belle frontière du monde. Sa femme l’a quitté et il arpente ces hauts lieux où il croise des fleurs par milliers, des bêtes sauvages et libres, parfois un marcheur qui lui ressemble. Malgré tout, de temps à autre, il doit replonger dans le chaudron des villes... De nouveau confronté au tumulte, ne sachant que faire des tourments qu’il y découvre, Coublevie choisit d’en rire.

La jeune Camille, elle, s’y débat comme un animal blessé, guettant les rumeurs du Café du Nord que tient son père. Elle a seize ans et dissimule de lourds secrets. Jusqu’où va-t-elle entraîner Coublevie ? Jusqu’à quel crime ? Veut-elle faire de lui le coupable idéal, le témoin complice ? Une chose est sûre : la traque a commencé.

Yves Bichet, dans ce neuvième roman, dresse le portait de personnages ardents et silencieux qui, debout sous les rafales, nous rappellent que la liberté est une folie joyeuse.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |