Collection Elements
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Vous trouverez à Plume(s) un choix des produits de Timoun, fabricant Saint-Affricain de jouets en bois.

Ouvrages de la collection Elements : 15 articles trouvés


15 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 11 18 224 p. Chroniques carcérales (2004-2007) T Rouillan Jann-Marc récit prison 2008 31/12/07 9782748900897 Agone Éléments Politique et société -répression 10,20 € 10.20 présent à Plume(s)
AA AA

La prison claudique. Sur les coursives, les passants ronchonnent. « Si Sarkozy passe, on est cuits, plus de perm’, plus de condi’, plus rien… » D’exaspération, René se gratte le béret : « Et qu’est-ce que tu veux que ça m’foute, ici on n’a rien ! »

Depuis Napoléon, les réformes du code pénal se sont succédé mais les législateurs n’ont jamais remis en question la peine infamante des réclusionnaires. Pour les braves pépères parlementaires, l’essentiel est de nous maintenir à vie dans la caste des sous-citoyens. Détournez des millions de fonds publics, vous resterez un citoyen respectable, attaquez une banque pour quelques picaillons et vous deviendrez un intouchable. Par n’importe quel moyen, le but est d’éliminer les classes dangereuses du territoire politique. Mais il faudra bien qu’un jour le peuple des prisons réalise lui aussi son juillet 1789 ! Aujourd’hui, les conversations tournent autour du départ de Doudou. À l’étage, sa frêle silhouette s’agite, sans bruit, il prépare ses cartons.

Dix-sept piges passées dans la même cellule, dix-sept piges devant la même machine de l’atelier sans avoir jamais mis les pieds en promenade… Dix-sept piges d’un minutieux assassinat du temps qui passe, où chaque seconde est circonscrite à une particule d’habitude disséquée et répétée à l’infini… Jann-Marc Rouillan livre ici quatre années de réflexions menées sur son quotidien carcéral, depuis lequel il regarde également le monde du dehors, dit « libre ». Ces chroniques sont initialement parues dans le mensuel de critique sociale CQFD.

x 11 18 576 p. Désobéissance civile et démocratie T Zinn Howard essai désobéissance civique 2010 18/03/10 9782748901207 Agone Eléments Politique et société -non-violence et désobéissance 15,00 € 15.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

"Notre manière de penser est une question de vie ou de mort. Si ceux qui tiennent les rênes de la société se montrent capables de contrôler nos idées, ils sont assurés de rester au pouvoir. Nul besoin de soldats dans les rues. Cet ordre résulte d’un processus de sélection au cours duquel certaines idées sont promues par le biais des plus puissantes machines culturelles du pays. Nous devons réexaminer ces idées et réaliser comment elles s’opposent à notre expérience du monde. Nous serons alors en mesure de contester l’idéologie dominante."

Sommaire :

  1. Le réalisme machiavélien et la politique étrangère des États-Unis : les fins et les moyens
  2. Violence et nature humaine
  3. Du bon et du mauvais usage de l’histoire
  4. Guerre juste et guerre injuste
  5. Loi et justice
  6. Justice économique : le système de classes américain
  7. Liberté d’expression : réflexions
    sur le Premier Amendement
  8. Le gouvernement représentatif : l’expérience noire
  9. Communisme et anticommunisme
x 11 18 384 p. Une brève histoire de l’extinction en masse des espèces T Broswimmer Franz J. essai société 2010 03/03/10 9782748901115 Agone Éléments Politique et société 12,20 € 12.20 présent à Plume(s)
AA AA

L’idéologie de la croissance et du profit nous conduit à une issue fatale. L’Homo sapiens est un "mangeur d’avenir" en perpétuelle guerre autodestructrice avec son environnement. Un renversement des valeurs et une modification de la relation des hommes entre eux sont aujourd’hui indispensables à la survie des espèces.

En adoptant une approche interdisciplinaire pour examiner les forces sociales et politiques qui conduisent à la destruction accélérée de la biodiversité, Franz Broswimmer (université de Hawaï) décrit le lien historique entre l’écologique et le social. De l’Antiquité à la globalisation capitaliste, il explore ainsi les fondements sociologiques et les processus qui conduisent à la destruction massive des écosystèmes, et esquisse de nécessaires alternatives.

Nouvelle édition de Ecocide, avec une préface de Jean-Pierre Berlan, auteur de La guerre au vivant

x 11,5 18 219 p. Putain d’usine
suivi de Après la catastrophe et de Plan Social
T
Levaray Jean-Pierre essai travail 2005 05/09/05 9782748900521 Agone Eléments Politique et société -entreprises, travail, syndicalisme 8,20 € 8.20 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
"Tous les jours pareils.

J’arrive au boulot et ça me tombe dessus, comme une vague de désespoir, comme un suicide, comme une petite mort, comme la brûlure de la balle sur la tempe. Un travail trop connu, une salle de contrôle écrasée sous les néons - et des collègues que, certains jours, on n’a pas envie de retrouver. On fait avec, mais on ne s’habitue pas. On en arrive même à souhaiter que la boîte ferme. Oui, qu’elle délocalise, qu’elle restructure, qu’elle augmente sa productivité, qu’elle baisse ses coûts fixes.

Arrêter, quoi. Qu’il n’y ait plus ce travail, qu’on soit libres. Libres, mais avec d’autres soucis. On a remplacé l’équipe d’après-midi, bienheureuse de quitter l’atelier. C’est notre tour maintenant, pour huit heures. On est installés dans le réfectoire, autour des tasses de café. Les cuillères tournent mollement, on a tous le même état d’esprit et aussi, déjà, la fatigue devant cette nuit qui va être longue."
x 11 18 224 p. Paul des Epinettes et moi
Sur la maladie et la mort en prison
T
Rouillan Jann-Marc récit maladie, prison 2010 07/01/10 9782748901160 Agone Eléments Littérature 10,20 € 10.20 sur commande ?
AA AA

D’abord une rumeur.

Puis des cris. Des cris d’homme. Si mes phrases hésitent, mon corps, lui, avait su tout de suite. Du bord de la falaise on la voyait, tapie au creux du vallon, un bon kilomètre devant nous. Sans obstacle, portées par le vent, les voix de la prison volaient jusqu’à nous. La rumeur amplifiait l’architecture de torture. Pétrifié, je suivais les murs, les chemins de ronde, les miradors, les cours de promenade, les myriades de grilles aux fenêtres...

Je connaissais si bien le tableau. La puanteur des soirs de peur. Quand on existe malgré tout. Quand la mort rode, de cellule en cellule, invisible sur les coursives, invisible aux yeux des détenus. Comme les autres, je tremble, humilié comme les autres par la défaite féroce des misérables. Mais quelque chose avait changé. Cette fois je témoignais de la rencontre des deux mondes... Longtemps témoin des ravages de la maladie en milieu carcéral, l’auteur témoigne ici d’une expérience plus directe encore :la sienne.

Et de retour en prison il évoque les mois de semi-liberté dont il a bénéficié en portant notamment son regard sur le monde de l’Extérieur et le type de liberté qui y a cours.

x 11 18 216 p. Autopsie des terrorismes
Les attentats du 11 septembre 2001 et l’ordre mondial.
T
Chomsky Noam essai 2011 16/11/11 9782748901559 Agone Éléments Politique et société 9,00 € 9.00 actuellement indisponible
AA AA

Préface inédite de l’auteur "Y avait-il une alternative ?" (juin 2011)

Les États-Unis mènent ce qu’on appelle une « guerre de faible intensité ». C’est la doctrine officielle. Mais les définitions du conflit de faible intensité et celles du terrorisme sont presque semblables. Le terrorisme est l’utilisation de moyens coercitifs dirigés contre des populations civiles dans l’intention d’atteindre des visées politiques, religieuses ou autres. Le terrorisme n’est donc qu’une composante de l’action des États, c’est la doctrine officielle, et pas seulement celle des États-Unis. Aussi le terrorisme n’est-il pas, comme on le prétend souvent, « l’arme des faibles ».

Une première version de ce livre est parue en 2001. Dix ans après les attentats du 11 septembre, une décennie de « guerre contre le terrorisme » aboutit à l’exécution de Ben Laden. Après avoir analysé le contexte historique international de ces attentats et en particulier le rôle des États-Unis, l’auteur discute, dans sa préface, de la politique étrangère américaine au regard des principes du procès de Nuremberg. Ce qui lui permet de soulever plusieurs questions : les interventions américaines (en Irak, en Afghanistan, etc.) ne doivent-elles pas être jugées comme un « crime international suprême » ? N’y a-t-il pas incompatibilité radicale entre toute justice internationale et le principe d’immunité que s’accordent les grandes puissances occidentales ?

Avertissement des éditeurs français

Les lecteurs coutumiers des analyses de Noam Chomsky retrouveront sans doute dans ce petit livre la plus grande part des faits à la base de son inlassable observation de la politique étrangère des grandes puissances. Faits historiques qui, pour ne pas être confidentiels, sont à peu près absents des déclarations des gouvernements et des médias officiels. L’occultation de ces faits est en effet indispensable pour maintenir l’adhésion des populations à la poursuite des politiques des grandes puissances. Et le rappel de ces faits dérangeants – dont la liste s’allonge sans cesse (les mêmes raisons du plus fort produisant les mêmes effets sur les plus faibles) – constitue la tâche de toutes celles et tous ceux qui veulent regarder derrière le voile du discours dominant. Activité préalable à tout projet de changement social.

« Ces faits ont été complètement effacés de l’histoire. Il faudrait quasiment les crier sur tous les toits », faisait remarquer Noam Chomsky à Greg Ruggiero lors de la première édition de ce livre. Dix ans plus tard, pour cette réédition, le monde n’ayant pas changé, ce programme non plus.

x 11 18 896 p. Le grand bond en arrière T Halimi Serge essai politique 2012 13/10/12 9782748900514 Agone Eléments Politique et société 16,00 € 16.00 sur commande ?
AA AA
Nouvelle édition revue et actualisée par l’auteur

À la sortie de la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis, puissance démocratique occidentale, sont un modèle d’organisation sociale et économique keynésienne, issue du New Deal, où les démocrates sont garant d’un État social, base d’une alliance entre classes laborieuses et dirigeantes, syndicat et parti. Une génération plus tard, les républicains reprennent la direction du pays, sur un programme de restauration des « valeurs » (religion, ordre moral), de réduction de l’État à sa fonction pénale, d’éradication des syndicats et de financiarisation de l’économie. Ce livre analyse cette mutation, son histoire et ses effets en profondeur, celui de l’ordre néolibéral qui a déferlé sur le monde.

Après deux éditions en grand format (Fayard, 2004 et 2006), ce classique de l’histoire politique et économique contemporaine est réactualisé pour sa parution au format poche, intégrant en particulier la crise mondiale des subprimes, la politique d’Obama et poursuit la comparaison avec la situation française.

x 11 18 352 p. L’impossible neutralité T Zinn Howard autobiographie 2013 16/03/13 9782748901900 Agone Eléments Politique et société 12,00 € 12.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Autobiographie d’un historien et militant.
"Je peux comprendre que ma vision de ce monde brutal et injuste puisse sembler absurdement euphorique. Mais pour moi, ce qu’on disqualifie comme tenant de l’idéalisme romantique ou du voeu pieux se justifie quand cela débouche sur des actes susceptibles de réaliser ces voeux, de donner vie à ces idéaux. La volonté d’entreprendre de tels actes ne peut se fonder sur des certitudes mais sur les possibilités entrevues au travers d’une lecture de l’histoire qui diffère de la douloureuse énumération habituelle des cruautés humaines. Car l’histoire est pleine de ces moments où, contre toute attente, les gens se sont battus ensemble pour plus de justice et de liberté, et l’ont finalement emporté _ pas assez souvent certes, mais suffisamment tout de même pour prouver qu’on pourrait faire bien plus. Les acteurs essentiels de ces luttes en faveur de la justice sont les êtres humains qui, ne serait-ce qu’un bref moment et même rongés par la peur, osent faire quelque chose. Et ma vie fut pleine de ces individus, ordinaires et extraordinaires, dont la seule existence m’a donné espoir."


Nouvelle édition.
Traduit de l’anglais par Frédéric Cotton.
Préface de Thierry Discepolo.

x 11 18 182 p. Les chiens de garde T Nizan Paul essai 2012 10/03/12 9782748901719 Agone Eléments Politique et société -médias 8,00 € 8.00 présent à Plume(s)
AA AA
L’actualité des Chiens de garde, nous aurions préféré ne pas en éprouver la robuste fraîcheur. Nous aurions aimé qu’un même côté de la barricade cessât de réunir penseurs de métier et bâtisseurs de ruines. Nous aurions voulu que la dissidence fût devenue à ce point contagieuse que l’invocation de Nizan au sursaut et à la résistance en parût presque inutile. Car nous continuons à vouloir un autre monde.
L’entreprise nous dépasse ? Notre insuffisance épuise notre persévérance ? Souvenons-nous alors de ce passage par lequel Sartre a résumé l’appel aux armes de son vieux camarade : "Il peut dire aux uns : vous mourez de modestie, osez désirer, soyez insatiables, ne rougissez pas de vouloir la lune : il nous la faut. Et aux autres : dirigez votre rage sur ceux qui l’ont provoquée, n’essayez pas d’échapper à votre mal, cherchez ses causes et cassez-les."
Serge Hamili Extrait de la préface.
x 11 18 250 p. Lettre ouverte à ceux qui sont passés du col Mao au Rotary T Hocquenghem Guy essai 2014 25/04/14 9782748902129 Agone ELEMENTS Politique et société 12,00 € 12.00 sur commande ?
AA AA
Nouvelle édition revue et augmentée.
x 11 18 288 p. De la guerre comme politique étrangère des Etats-Unis T Chomsky Noam essai États-Unis 2017 09/01/17 9782748902945 Agone Eléments International -Amériques 12,00 € 12.00 sur commande ?
AA AA

Quand la massue américaine s’est abattue sur l’Afghanistan, les combattants étrangers d’Al Qaïda ont pris la fuite et les Talibans se sont dispersés. Mais Washington se désespérait de trouver des terroristes à écraser. Les hommes forts que l’état major américain a placés à la tête du pays n’ont pas tardé à comprendre qu’ils pouvaient exploiter son ignorance aveugle pour s’en prendre à leurs propres ennemis, y compris ceux qui collaboraient volontiers avec les envahisseurs étasuniens. Le pays fut bientôt gouverné par des seigneurs de guerre impitoyables, et de nombreux anciens Talibans désireux de rejoindre le nouveau pouvoir rallumaient l’insurrection.

La massue a été ensuite ramassée par le président Obama qui a « mené en retrait » l’écrasement de la Libye. Au milieu d’un soulèvement du printemps arabe contre le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, le conseil de sécurité de l’ONU adopte la résolution 1973, exigeant un « cessez-le-feu immédiat et la cessation totale des violences et de toutes les attaques et exactions contre la population civile ». Le trumvirat impérial – France, Angleterre, Etats-Unis – décide immédiatement de violer la résolution en devenant l’armée de l’air des rebelles et en accélérant brusquement les violences. Le résultat est que la Libye est désormais déchirée par des milices rivales, tandis que la terreur islamiste et les stocks d’armement se sont répandus sur une grande partie de l’Afrique ainsi qu’en Syrie.

Les conséquences du recours à la massue sont largement connues…

x 11 18 382 p. Introduction à une sociologie critique
Lire Pierre Bourdieu
T
Accardo Alain essai, conte musical sociologie 2006 31/03/06 9782748900637 Agone Elements Politique et société 10,20 € 10.20 présent à Plume(s)
AA AA

Exposé du monde social étroitement inspiré des analyses bourdieusiennes et reprenant en substance l’appareil conceptuel qu’elles proposent, ce livre peut être regardé comme une utile introduction à la lecture des travaux de Pierre Bourdieu. On y trouve ainsi exposées la conception des champs sociaux, de l’habitus, l’articulation des intérêts et de la légitimité, l’organisation des classes sociales, etc.

Mais la restitution de cette oeuvre scientifique complexe et puissante, que l’auteur s’est appropriée au fur et à mesure de son édification, constitue également un appel à la réflexivité et à l’auto-socioanalyse : parce que les murailles qui sont en nous comme celles qui se dressent devant nous ne forment qu’une seule et même forteresse, celle de l’ordre établi.

Conçu par un sociologue resté profondément fidèle à l’esprit d’une science qui s’est souvent donné comme finalité de mieux comprendre pour mieux combattre, ce livre veut contribuer à enrichir l’arsenal théorique de ceux qui attendent aussi de la sociologie des armes pour la critique sociale.

Appuyé sur plusieurs décennies de pratique de la sociologie aux côtés de Pierre Bourdieu, ce livre constitue la réédition, revue et actualisée, d’un classique paru pour la première fois en 1997 aux éditions du Mascaret.

x 11 18 672 p. Quand la gauche essayait
Les leçons du pouvoir (1924, 1936, 1944, 1981 )
T
Halimi Serge histoire France, gauche 2018 17/01/18 9782748903560 Agone Elements Politique et société 15,00 € 15.00 présent à Plume(s)
AA AA

Depuis 1924, la gauche et le pouvoir n’ont connu que des rencontres rares, relativement brèves et décevantes : Cartel des gauches (1924–1926), Front populaire (1936–1938), Libération (1944–1947), règne de Mitterrand (1981–1995). La gauche a toujours navigué entre sa volonté de changement butant sur les contraintes du monde réel et une pratique du pouvoir fléchissant devant les résistances de l’adversaire – voire devançant ses préférences. Désormais elle n’essaie plus de transformer la société et le monde : elle les gère. Mais il fut un temps où la gauche essayait.

Réédition revue d’un ouvrage épuisé depuis plus de dix ans, ce livre reste la seule étude comparative sur l’exercice du pouvoir par la gauche française : l’auteur y fait l’histoire des enjeux affrontés, des espoirs suscités et déçus, des conquêtes abandonnées à ses adversaires. On voit comment radicaux, socialistes et communistes, ensemble ou séparément, se sont heurtés à des obstacles analogues parce qu’ils ont trop souvent négligé de tirer les leçons de leurs échecs. Pourtant, les « contraintes du gouvernement » n’obligeaient pas toujours la gauche à sacrifier les aspirations populaires qui l’avaient portée au pouvoir.

x 11 18 280 p. Allemagne 1918
Une révolution trahie
T
Haffner Sebastian histoire Allemagne 2018 23/01/18 9782748903522 Agone Elements Politique et société -histoire 12,00 € 12.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

« Il y a eu dans l’histoire allemande un moment où tout a semblé changer : en 1918, les gardiens de l’Empire ouvrirent la porte aux dirigeants sociaux-démocrates et les introduisirent dans l’antichambre du pouvoir ; les masses social-démocrates se précipitèrent à l’intérieur, bousculèrent leurs dirigeants et les entraînèrent jusqu’au pouvoir lui-même. Après un demi-siècle d’attente, la social-démocratie allemande semblait enfin parvenue à son but : alors ses dirigeants n’eurent rien à faire de plus pressé que d’ordonner aux anciens gardiens du palais de mettre tout le monde dehors. Un an après, on les retrouve à nouveau plantés devant la porte fermée, et cette fois pour toujours. La Révolution allemande de 1918, révolution social-démocrate, fut écrasée par des dirigeants sociaux-démocrates : en ce sens, elle constitue sans doute un cas unique. »

En automne 1918, en Allemagne, la guerre est perdue et les conseils d’ouvriers et de soldats se multiplient. Commençant par une description minutieuse de la défaite militaire de novembre 1918 et de l’organisation de la capitulation par le général Ludendorff, qui cherche avant tout à sauvegarder l’armée pour rendre possible une restauration de l’empire après le passage à un régime parlementaire, Haffner montre comment la social-démocratie, soudain dotée d’un pouvoir qu’elle attendait depuis près de cinquante ans, a écrasé sans états d’âme une révolution populaire. Publié pour la première fois en 1968 en Allemagne, ce texte a paru pour la première fois aux éditions Complexe en 2001.

x 13 19 962 p. L’ère des extrêmes
Histoire du court XXe siècle
T
Hobsbawm Eric histoire novembre 2019 08/11/19 9782748904079 Agone Eléments Politique et société -histoire 17,00 € 17 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Publiée peu après la chute de l’URSS, l’« Histoire du court XXe siècle » d’Hobsbawm reste un ouvrage absolument incontournable pour la compréhension des enjeux du monde de l’après-11 Septembre.

« Dans les années 1930, il apparut que l’enjeu ne se limitait pas à l’équilibre des forces entre les États-nations qui constituaient le système international (c’est-à-dire essentiellement européen). En vérité, la politique de l’Occident – de l’URSS à l’Amérique – se comprend mieux comme une guerre civile idéologique à l’échelle internationale. Les lignes cruciales, dans cette guerre, ne passaient pas entre le capitalisme et le communisme, mais entre d’un côté les descendants des Lumières et des grandes révolutions, dont, à l’évidence, la révolution russe ; et de l’autre, leurs adversaires. Bref, la frontière s’établissait entre ce que le XIXe siècle aurait appelé le “progrès” et la “réaction”. »

Eric Hobsbawm corrige les amnésies nées de la chute du mur de Berlin. Refusant la vision désespérée d’un XXe siècle réduit à une succession de guerres et de massacres, l’historien rappelle les grandes avancées de l’humanité : non seulement la chute des empires coloniaux, mais aussi les conquêtes sociales issues des luttes ouvrières, ainsi que l’élargissement des droits politiques – dont l’avancée sans précédent de l’émancipation des femmes –, et bien sûr les révolutions dans les domaines des sciences, des techniques et des arts. Synthèse sans équivalent, ce livre s’oppose au pessimisme de la fin de l’histoire et maintient ouvertes les perspectives de changement des rapports sociaux.

Cette réédition s’ouvre sur une préface de Serge Halimi : la question révolutionnaire a-t-elle ou n’a-t-elle pas disparu de l’histoire ? Elle inclut également un dossier de presse sur la difficile réception de l’ouvrage en France – notamment du fait des réticences des éditions Gallimard – et une postface synthétique de Nicolas Chevassus-au-Louis sur ce même aspect.

Historien britannique, Eric Hobsbawm (1917–2012) écrit un « livre superbe, riche de faits lumineusement rapprochés, bouillonnant d’idées, pour éclairer le lecteur sur l’histoire, toute proche et pourtant mal connue, qui a modelé ce monde désorienté et l’inciter à sortir de notre présent sans perspectives, à inventer, avec d’autres, son propre avenir » (Claude Julien).

Sommaire


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |