nazisme - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est ouverte du mardi après-midi au samedi soir, de 10h à 12h et de 14h30 à 19h30 ; fermé dimanche, lundi et mardi matin.
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

ca 20 documents sur le thème : nazisme



20 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 14 20,5 440 p. HHhH T Binet Laurent roman 39-45, nazisme 2010 13/01/10 9782246760016 Grasset & Fasquelle Littérature 21,25 € 21.25 sur commande ?
AA AA

A Prague, en 1942, deux hommes doivent en tuer un troisième.

C’est l’opération " Anthropoïde " : deux parachutistes tchécoslovaques envoyés par Londres sont chargés d’assassiner Reinhard Heydrich, chef de la Gestapo, chef des services secrets nazis, planificateur de la solution finale, " le bourreau de Prague ", " la bête blonde ", " l’homme le plus dangereux du IIIe Reich ".

Heydrich était le chef d’Eichmann et le bras droit d’Himmler, mais chez les SS, on disait : " HHhH " : Himmlers Hirn heisst Heydrich - le cerveau d’Himmler s’appelle Heydrich.

Tous les personnages de ce livre ont existé ou existent encore. Tous les faits relatés sont authentiques. Mais derrière les préparatifs de l’attentat, une autre guerre se fait jour, celle que livre la fiction romanesque à la vérité historique. L’auteur, emporté par son sujet, doit résister à la tentation de romancer. Il faut bien, pourtant, mener l’histoire à son terme.

Prix Goncourt Du Premier Roman 2010

x 14 20,4 391 p. Hammerstein ou l’intransigeance
Une histoire allemande
T
Enzensberger Hans-Magnus biographie Allemagne, nazisme 2010 11/02/10 9782070121960 Gallimard »» Du monde entier Politique et société -histoire 23,90 € 23.90 présent à Plume(s)
AA AA

"La peur n’est pas une vision du monde."

C’est par ces mots qu’en 1933, Kurt von Hammerstein, chef d’état-major général de la Reichswehr, résolut de tourner le dos à l’Allemagne nouvelle, et à Hitler devenu chancelier. Issu d’une très ancienne lignée d’aristocrates prussiens, Hammerstein méprisa profondément l’hystérie funeste où s’engageait son pays. On voulut ignorer son avertissement, et c’est en vain que le général, de complots en dissidences, tenta de freiner le désastre.

Jusqu’à sa mort en 1943, Hammerstein aura préservé son indépendance, raidi dans une intransigeance devenue héroïque. Ses sept enfants eurent eux aussi des destins singuliers, prenant parti, au fil de rencontres inattendues, pour la résistance intérieure. Le livre du grand écrivain allemand Hans Magnus Enzensberger n’est une biographie qu’en apparence. Car il s’agit d’" une histoire allemande ", un récit tissant par mille moyens divers les destins individuels et le devenir collectif.

Modeste devant la science historique, Enzensberger a choisi la liberté du narrateur : "même en dérapant à l’écart des faits, on peut fort bien parvenir à des vues justes ". Et lorsqu’il dialogue avec les morts, Enzensberger, en véritable sorcier, invoque les esprits. A travers la multitude de ces vies qui se croisent, s’éveille le fantôme de la catastrophe allemande, révélant la décomposition de la république de Weimar, le passage de la vieille Prusse à l’ordre nouveau, la sournoise complicité de l’Allemagne avec l’Union soviétique, l’échec de la résistance, la folle association de l’idéologie la plus fanatique et du cynisme le plus froid.

C’est parce qu’il a un sens aigu de ce qu’est un destin qu’Enzensberger nous offre ici un grand livre.

x 13 21,5 86 p. Sophie Scholl
une résistante allemande face au nazisme
T
Chauvet Didier biographie 39-45, nazisme 2004 01/11/04 9782747575072 L’Harmattan Allemagne D’hier Et D’aujourd’hui Politique et société -histoire 11,00 € 11.00 épuisé
AA AA
Cet ouvrage est un hommage à Sophie Scholl, courageuse jeune femme qui paya de sa vie sa farouche opposition à Hitler. Férue de littérature et de philosophie, Sophie Scholl n’a eu de cesse de lutter contre les nazis. Une lutte d’abord intellectuelle qui, au fil des jours, se transforma en une résistance active au sein du réseau de la Rose blanche. Cet ouvrage lève le voile sur un aspect de la Deuxième Guerre mondiale encore trop méconnu du grand public : la résistance allemande à Hitler et aux nazis.
x 12,5 17,5 110 p. L’ami retrouvé T Uhlman Fred roman amitié, nazisme 2007 15/03/07 9782070577149 Gallimard Jeunesse »» Folio Junior Jeunesse -littérature 6,40 € 6.40 épuisé
AA AA

Stuttgart, 1932, Hans Schwarz, fils d’un médecin juif, rencontre Conrad von Hohenfels, issu d’une famille aristocratique à l’histoire prestigieuse.

Tout les sépare et, pourtant, une amitié naît, exceptionnelle, exigeante. Mais déjà, avec la montée du nazisme, grondent des rumeurs de haine. Hans, exilé aux Etats-Unis, s’efforcera d’oublier son passé. Un passé qui se rappellera à lui un jour.

Une poignante histoire d’amitié rendue impossible par un contexte historique tragique et terrifiant. Fred Uhlman dénonce l’horreur du nazisme.

x 11 18 95 p. Lucie Aubrac : "Non au nazisme" T Poblete Maria biographie résistance, nazisme 2008 03/03/08 9782742773879 Actes Sud Ceux qui ont dit non Jeunesse -littérature 8,00 € 8.00 épuisé, réédité avec l'ean 9782330034689
AA AA

"19 heures.

Place Tolozan, au pied des pentes de la Croix-Rousse, non loin des quais du Rhône. Raymond n’est pas au rendez-vous. C’est inquiétant. Par principe, on a appris à être ponctuel. Face à la police allemande et à la milice, il le faut ! C’est trop dangereux de faire le planton au milieu de la rue par les temps qui courent. Lucie file chez son cousin Maurice. Il sait déjà ce qui vient de se passer.
- La Gestapo a fait une descente chez le docteur Dugoujon, à Caluire, ils les ont tous embarqués !"

x 15,5 24 529 p. Les années de persécution
L’Allemagne nazie et les Juifs, 1933-1939
T
Friedländer Saul histoire Allemagne, nazisme 2008 28/02/08 9782020970280 Seuil L’univers Historique Politique et société -histoire 26,40 € 26.40 sur commande ?
AA AA

Ce premier volume de L’Allemagne nazie et les Juifs [2] décrit l’arrière-plan de l’extermination des Juifs.

Tout en réaffirmant l’obsession de l’" antisémitisme rédempteur " chez Hitler et l’importance de l’idéologie antisémite des nazis, Saul Friedländer retrace les pressions du Parti, le rôle de la bureaucratie d’Etat, le comportement des élites économiques, intellectuelles et religieuses, les réactions des gouvernements étrangers et l’attitude de la population allemande, laquelle n’était pas nécessairement à l’unisson de la politique officielle.

Fondé sur une très riche documentation, cet ouvrage montre que, sous une apparente confusion, la politique nazie envers les Juifs du Reich, puis des autres pays, se radicalise sans relâche. Et que, sans qu’il y ait de plan ni de but ultime clairs, les années de persécution auguraient déjà du pire, en cas de guerre.

x 15 24 1028 p. Les années d’extermination
L’Allemagne nazie et les Juifs : 1939-1945
T
Friedländer Saul histoire Allemagne, nazisme 2008 28/02/08 9782020202824 Seuil L’Univers historique Politique et société -histoire 32,50 € 32.50 sur commande ?
AA AA

Fondé sur de nombreuses archives inédites, nourri de voix innombrables (journaux intimes, lettres, mémoires), ce second volume de L’Allemagne nazie et les Juifs [4] déroule l’effroyable scénario qui mène à la "solution finale" et à sa mise en œuvre dans l’Europe occupée.

Complicité des autorités locales, soutien actif des forces de police, passivité des populations et notamment des élites, mais aussi promptitude des victimes à se soumettre aux ordres dans l’espoir d’améliorer leur sort ou, à terme, d’échapper à l’étau nazi : c’est cette histoire d’une extrême complexité, au comble de l’horreur, qui est ici relatée avec une maîtrise rare.

x 11 18 444 p. HHhH T Binet Laurent roman 39-45, nazisme 2011 04/05/11 9782253157342 LGF/Livre de poche Le Livre de Poche Littérature -poches 8,20 € 8.20 présent à Plume(s)
AA AA

Prague, 1942, opération « Anthropoïde » : deux parachutistes tchèques sont chargés par Londres d’assassiner Reinhard Heydrich, le chef de la Gestapo et des services secrets nazis, le planificateur de la Solution finale, le « bourreau de Prague ».

Heydrich, le bras droit d’Himmler. Chez les SS, on dit de lui : « HHhH ». Himmlers Hirn heißt Heydrich : le cerveau d’Himmler s’appelle Heydrich. Dans ce livre, les faits relatés comme les personnages sont authentiques. Pourtant, une autre guerre se fait jour, celle que livre la fiction romanesque à la vérité historique. L’auteur doit résister à la tentation de romancer. Il faut bien, cependant, mener l’histoire à son terme ...

Un écrivain qui accomplit la prouesse d’à la fois narrer l’Histoire authentique, tout en insérant sa vision du monde [...].On trouve de tout dans HHhH : on y cite Tarantino, Chaplin, Bogart, les films de Fritz Lang et de Douglas Sirk.
Philippe Labro, Le Figaro.

x 16 24 893 p. Auriez-vous crié "heil Hitler" ?
Soumission et résistances au nazisme : l’Allemagne vue d’en bas (1918-1946)
T
Roux François essai histoire, Allemagne, nazisme 2011 14/09/11 9782315002917 Max Milo L’inconnu Politique et société 39,00 € 39.00 sur commande ?
AA AA

Si une crise profonde et durable ébranlait nos démocraties, comme a été ébranlée la société allemande de 1929 à 1933, saurions-nous résister à la tentation fasciste ? Le 31 janvier 1933, trente-deux millions d’Allemands qui n’ont pas voté nazi se réveillent pris au piège de la dictature.

Face au nouveau pouvoir, comment se comportent-ils ? Comment réagissent-ils à la suppression des libertés, à l’embrigadement, aux persécutions antisémites, à la marche vers la guerre ? Quels compromis sont nécessaires pour survivre ? Est-il possible de ne pas collaborer au IIIe Reich ? Est-il possible de lui résister, et comment ? En confrontant plus de deux cents témoignages aux travaux des plus grands historiens de cette période, François Roux réalise une étude panoramique de l’histoire du nazisme et des Allemands, de 1918 à 1946.

Il nous permet également de battre en brèche nos idées reçues : oui, des milliers d’Allemands sont morts en résistant au Reich de Hitler ; non, la majorité d’entre eux n’ont pas voulu ce régime. En nous plaçant devant tes choix qu’ils ont eu à assumer, ce livre nous permet d’accéder à une compréhension intime, presque physique, des rapports entre la dictature et ses sujets, et nous raconte une histoire qui pourrait être un jour la nôtre.

x 12,5 17,5 156 p. L’Ami retrouvé T Uhlman Fred roman amitié, nazisme 2012 21/02/12 9782701161617 Belin Classicocollège Jeunesse -littérature 5,95 € 5.95 présent à Plume(s)
AA AA
Fred Uhlman publie L’Ami retrouvé en 1971. Dans ce court récit, il relate avec pudeur l’émouvante amitié entre le fils d’un médecin juif et un garçon issu d’une famille aristocratique allemande. La montée du nazisme va bouleverser le destin des deux adolescents.
x 11 18 560 p. Seul dans Berlin T Fallada Hans roman résistance, nazisme 2004 13/01/04 9782070312962 Gallimard »» Folio Littérature -poches 9,70 € 9.7 épuisé
AA AA
Mai 1940, on fête à Berlin la campagne de France. La ferveur nazie est au plus haut. Derrière la façade triomphale du Reich se cache un monde de misère et de terreur. Seul dans Berlin raconte le quotidien d’un immeuble modeste de la rue Jablonski, à Berlin. Persécuteurs et persécutés y cohabitent. C’est Mme Rosenthal, juive, dénoncée et pillée par ses voisins. C’est Baldur Persicke, jeune recrue des SS qui terrorise sa famille. Ce sont les Quangel, désespérés d’avoir perdu leur fils au front, qui inondent la ville de tracts contre Hitler et déjouent la Gestapo avant de connaître une terrifiante descente aux enfers. De Seul dans Berlin, Primo Levi disait, dans Conversations avec Ferdinando Camon, qu’il était " l’un des plus beaux livres sur la résistance allemande antinazie ". Aucun roman n’a jamais décrit d’aussi près les conditions réelles de survie des citoyens allemands, juifs ou non, sous le IIIe Reich, avec un tel réalisme et une telle sincérité.
x 15 21 296 p. Le socialisme en chemise brune T Malbranque Benoît essai nazisme 2012 19/11/12 9782810625048 Books On Demand Politique et société 19,90 € 19.90 épuisé
AA AA
Soixante-dix ans après, le national-socialisme continue de fasciner, de hanter, et de déranger. Condamnée pour l’atrocité des crimes commis par le régime qui s’en revendiquait, l’idéologie nazie se présente à nous comme un condensé de haine et de bêtise. Pour autant, résumé à l’antisémitisme, le nazisme est incompréhensible. Par sa dénomination même, il pose question. Qu’avait-il donc de socialiste pour s’intituler ainsi ? Plus encore : l’histoire des douze années d’un Reich qu’Hitler avait voulu millénaire justifie-t-elle le choix de ce terme ? Du système économique en passant par l’Etat-providence, les plans de relance et la conquête de l’autarcie, chacune des manifestations du nazisme est riche en enseignements.
Leur étude fournit des clés pour comprendre la nature du « socialisme national » qu’Hitler, Goebbels et les autres appelaient de leur voux. Appuyé par une riche bibliographie, ce livre est indispensable pour quiconque souhaite tirer véritablement au clair l’une des périodes les plus énigmatiques du vingtième siècle.
x 11 18 316 p. J’avais deux camarades...
Dix années dans les Jeunesses hitlériennes
T
Richter Hans Peter jeunesse, roman histoire, Allemagne, nazisme 2008 19/03/08 9782013225335 LGF/Livre de poche Le Livre de Poche Jeunesse Jeunesse -littérature 5,90 € 5.90 présent à Plume(s)
AA AA

En 1933, lorsque Hitler accède au pouvoir, Hans a huit ans. Un petit Allemand comme beaucoup d’autres. Avec ses copains Heinz et Günther, il voit les " chemises brunes " emmener un homme et le rouer de coups. Timides, héroïques ou révoltés, les trois garçons sont confrontés au nazisme et à sa violence. Quel avenir vont-ils choisir ? Une chose est certaine : la vie ne sera plus jamais la même.

Hans Peter Richter a connu dès son enfance l’emprise de la propagande nazie sur l’opinion allemande, l’accession d’Hitler au pouvoir et sa dictature. J’avais deux camarades est un roman autobiographique saisissant.

x 11 18 523 p. Comment Hitler a acheté les Allemands T Aly Götz essai, histoire Allemagne, nazisme 2008 27/08/08 9782081218093 Flammarion »» Champs Histoire Politique et société -histoire 12,00 € 12.00 présent à Plume(s)
AA AA
Comment cela a-t-il pu arriver ? Comment les Allemands ont-ils pu, chacun à son niveau, permettre ou commettre des crimes de masse sans précédent, en particulier le génocide des Juifs d’Europe ? Invoquer la haine raciale dont le nazisme était porteur ne suffit pas : l’idée qu’un antisémitisme exterminateur animait la population allemande tout entière, dès avant l’arrivée de Hitler au pouvoir, est dépourvue de fondement. L’explication purement idéologique tourne à vide. Ce que démontre Götz Aly, au terme d’une enquête minutieuse dans les archives auxquelles il a pu avoir accès, c’est que le consensus entre les dirigeants du Reich et le peuple a eu pour clé... le confort matériel de l’Allemand moyen. La guerre la plus coûteuse de l’Histoire s’est faite avec un objectif : préserver le niveau de vie de la population, à laquelle le régime ne pouvait promettre, comme Churchill, " du sang, de la sueur et des larmes " sans risquer l’implosion. Bien loin de profiter à quelques dignitaires nazis seulement, le pillage de l’Europe occupée et la spoliation, puis l’extermination des Juifs, ont bénéficié au petit contribuable, soigneusement préservé de toute hausse d’impôts jusqu’à la fin de la guerre, comme au soldat de la Wehrmacht envoyé au front, de même qu’à la mère de famille restée en Allemagne. Les Allemands, tous complices ? C’est bien la thèse de ce livre, qui a fait date dans l’historiographie de la Shoah.
x 11 18 767 p. Heidegger, l’introduction du nazisme dans la philosophie
Autour des séminaires inédits de 1933-1935
T
Faye Emmanuel essai nazisme 2007 31/01/07 9782253083825 LGF/Livre de poche Livre de poche Biblio essais Politique et société -philosophie 9,20 € 9.20 sur commande ?
AA AA

Des documents inédits ou non traduits jusqu’à aujourd’hui nous révèlent à quel point Heidegger s’est consacré à introduire les fondements du nazisme dans la philosophie et son enseignement. Dans son séminaire de l’hiver 1933-1934, il identifie ainsi le peuple à la communauté de race et entend former une noblesse politique pour le IIIe Reich, tout en exaltant l’éros du peuple pour le Führer. Or, contrairement à ce qu’on a pu écrire, loin de s’atténuer après 1935, le nazisme de Heidegger se radicalise. Sans jamais dissocier réflexion philosophique et recherche historique, Emmanuel Faye montre que les rapports de Heidegger au national-socialisme ne peuvent se résumer au fourvoiement temporaire d’un homme dont l’œuvre continuerait à mériter admiration et respect. En se posant en " guide spirituel " du nazisme, Heidegger, loin d’enrichir la philosophie, s’est employé à détruire à travers elle toute pensée, toute humanité. Déjouer cette entreprise, telle est donc la tâche urgente du philosophe.

Cette nouvelle édition est augmentée d’une préface inédite, et de la bibliographie de la discussion internationale à laquelle cet ouvrage a déjà donné lieu.

Avec les contributions de : Olivia Chevalier-Chandeigne, docteur en philosophie (université de Paris Ouest), Jean-Pierre Cléro, professeur de philosophie à l’université de Rouen, il dirige le Centre Bentham posté à l’Ecole des sciences politiques, Philippe Drieux, chargé de cours à l’université de Rouen, Emmanuel Faye, professeur de philosophie moderne et contemporaine à l’université de Rouen et membre de l’ERIAC, Chantal Jaquet, professeur d’histoire de la philosophie moderne à l’université Paris I-Panthéon-Sorbonne, Kim Sang Ong-Van-Cung, professeur à l’université de Bordeaux-III, Jean Seidengart, professeur de philosophie à l’Université Paris Ouest-Nanterre-La Défense, Anne Staquet, professeur de philosophie à l’université de Mons.

x 14 20,5 686 p. Mein kampf, mon combat T Hitler Adolf pamphlet racisme, nazisme 2008 02/01/08 9782723305303 NEL Politique et société -histoire 36,00 € 36.00 sur commande ?
AA AA

Mein Kampf (en français Mon Combat) est un livre rédigé par Adolf Hitler entre 1923 et 1924 pendant sa détention à la prison de Landsberg suite au coup d’état manqué dit " putsch de la Brasserie ". Il contient des éléments autobiographiques ainsi qu’une présentation de l’idéologie nationale-socialiste. Il constitue une excellente introduction au national socialisme allemand.

On estime le tirage de ce livre à plus de dix millions d’exemplaires en allemand, auxquels s’ajoutent des traductions en seize langues étrangères.

La Cour d’appel de Paris a décidé, dans un arrêt du 11 juillet 1979, d’autoriser la vente du livre (édition intégrale en français), compte-tenu de son intérêt historique et documentaire, mais assortissant cette autorisation de l’insertion en tête d’ouvrage, juste après la couverture et avant les pages de garde, d’un texte de huit pages mettant en garde le lecteur.

x 14,5 22,5 554 p. Arendt et Heidegger
extermination nazie et destruction de la pensée
T
Faye Emmanuel essai nazisme 2016 14/09/16 9782226315137 Albin Michel Bibliothèque Albin Michel Des Idées Politique et société 29,00 € 29.00 sur commande ?
AA AA
N’y a-t-il pas une contradiction dans l’oeuvre d’Arendt ? On y trouve une description critique du totalitarisme national-socialiste, mais aussi l’apologie de Heidegger érigé, malgré son éloge de la « vérité interne et grandeur » du mouvement nazi, en roi secret de la pensée. L’étude des Origines du totalitarisme montre qu’Arendt développe une vision heideggérienne de la modernité. Dans Condition de l’homme moderne, la conception déshumanisée de l’humanité au travail et le discrédit jeté sur nos sociétés égalitaires procèdent également de Heidegger. En outre, des lettres inédites montrent qu’Arendt a décidé de marcher sur les pas de Heidegger avant leurs retrouvailles de l’année 1950. Il s’agit d’une adhésion intellectuelle, irréductible à la seule passion amoureuse, et qui mérite d’être prise au sérieux. Certes, Arendt ne partage pas l’antisémitisme exterminateur de Heidegger confirmé par ses Cahiers noirs. Que devient cependant la pensée, instrumentalisée dans l’opposition - nouveau mythe moderne - entre Heidegger, le « penseur » retiré sur les hauteurs neigeuses de sa hutte de Todtnauberg, et Eichmann, l’exécutant sans pensée, le « clown » muré dans sa cage de verre ?
x 20 28 120 p. La tragédie brune T Gaultier Christophe et Cadène Thomas BD, doc Allemagne, nazisme 2018 16/05/18 9782352047421 Arènes »» BD -historique 20,00 € 20.00 présent à Plume(s)
AA AA
L’histoire oubliée du premier journaliste français assassiné par les nazis.

En 1934, Xavier de Hauteclocque, grand reporter, publie La Tragédie brune, écrit à la suite de son voyage en Allemagne en novembre 1933. Ce germanophile y décrit un pays remodelé par la politique nazie.

Son regard s’attarde là où d’autres ferment les yeux, ses pas le conduisent là où peu s’aventurent et, finalement, sa plume décrit ce que beaucoup préfèrent ignorer. Son récit, à la première personne, frappe par sa modernité, sa sincérité, sa lucidité et surtout, avec le recul tragique de l’histoire, par son caractère prémonitoire.

La Tragédie brune nous plonge dans ces années d’avant-guerre, à l’heure où Hitler affirme sa toute-puissance politique. Christophe Gaultier et Thomas Cadène s’attachent à mettre en scène le plus fidèlement possible le témoignage d’un homme qui, dès 1934, va alerter le monde sur la catastrophe à venir.

Le texte complet de La Tragédie brune de Xavier de Hauteclocque est disponible en livre numérique (ebook)

x 23,5 31,5 48 p. Julia von Kleist Tome 1
Allemagne 1932
T
Djian Jean-Blaise et Marivain Bruno BD, roman graphique Allemagne, nazisme 2017 07/06/17 9782889320608 EP Emmanuel Proust Bd ep BD -historique 14,00 € 14.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Allemagne, 1932. Nous faisons la connaissance d’une famille de riches industriels, les Von Kleist. La femme, Julia Von Kleist, est l’héritière de l’usine et a épousé un jeune aristocrate désargenté et ancien pilote de la Grande Guerre, Ulrich. Ils ont deux enfants, Siegrfred et Baldur, dont l’un est très proche de son père, extrêmement fier de lui. L’autre, plus introverti, est proche de sa mère. Ulrich était, pendant la Première Guerre, un ancien coéquipier de Göring, le futur ministre de la propagande d’Adolf Hitler.

Lors d’une Fête de la bière, où elle se rend pour échapper à la pesanteur ambiante, Julia fait la connaissance de Gustav Foester, l’un des ouvriers de son mari, et devient sa maîtresse. Gustav est apolitique et aurait tendance à s’inquiéter des dérives grandissantes qu’il constate chaque jour. Ce n’est pas le cas de son fils, Werner, qui va s’engager dans le service de renseignements.

À la mort du père de Julia, Ulrich reprend les rênes de l’usine... sur fond de montée du nazisme, les personnages vont devenir des pantins face à cet avenir qu’ils ne maîtrisent plus.

Cette grande saga en 3 tomes mêle ambitions et sentiments de personnages fictifs et historiques, aux trajectoires très différentes, pendant la période la plus trouble de l’histoire de l’Allemagne : celle de l’ascension au pouvoir d’Hitler.

x 24 32 56 p. Julia von Kleist Tome 2
Allemagne 1933
T
Djian Jean-Blaise et Marivain Bruno BD, roman graphique Allemagne, nazisme 2018 31/10/18 9782889320882 EP Emmanuel Proust PQ.BD EP BD -historique 14,00 € 14.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Berlin 1933. Tandis qu’Hitler poursuit son ascension fulgurante, la famille Von Kleist se déchire. Julia, l’aristocrate, décide d’entrer en résistance contre la barbarie nazie quand son mari dénonce son amant à la Waffen SS...

Soutenue par le Mémorial de Caen, cette grande saga mêle ambitions et sentiments de personnages fictifs et historiques. Une série sans équivalent en bande dessinée.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |