religion - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques sites qui méritent le voyage ...

  • Petites perspectives illustrées : Bibliothèque collective de critique sociale, 1 rue Pasteur 12100 Millau ; ouvert le vendredi de 10h30 à 13h.
  • la boutique en ligne d’EnVies EnJeux
  • 36 rue des Lilas : chambres et tables d’hôtes à Millau, chez Eveline et Jean-Michel.
  • La libraithèque ’le droit à la paresse’, librairie et bibliothèque associative et militante, une adresse indispensable dans le Lot.
  • Le pas de côté une librairie - bistrot à Béziers a dû fermer, hélas ...
  • Naturellement Simples Produits naturels à base de plantes
  • Le Lieu-Dit à Saint Affrique, librairie-café-resto-..., lieu de rencontres incontournable, n’a pas (encore) de site internet : 5 rue de l’industrie / 05 65 99 38 42 ; voir aussi sur le site de Plume(s) : Le Lieu-Dit.
  • L’essentiel librairie — épicerie bio — tartinerie à Marciac (Gers)
  • Construire un monde solidaire
  • Radio-Larzac celle que vous entendez fréquemment à Plume(s) - à moins que ce ne soit :
  • Radio Saint-Affrique
  • Association E.V.E. : écomobilité et voyage écologique.
  • Plume(s) est affiliée au site Place des Libraires ,
  • et aussi au site lalibrairie.com (réseau de 2500 — début 2017 — points libraires sur le territoire français), sur lequel vous pouvez commander un livre et le régler en ligne, puis le récupérer à Plume(s).
  • EnVies EnJeux est la continuité d’Alter’Educ, dans son approche comme dans sa volonté de fonctionner collectivement. Cette équipe, constituée de bénévoles passionné-e-s, dispose depuis septembre 2012 de deux antennes : une à Millau et l’autre à Aubagne.
  • Enercoop, notre fournisseur d’électricité réellement écolo.
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Occasions | Par chez nous | Politique et société | Pratique

ca 102 documents sur le thème : religion



102 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 15,3 24 432 p. Pour en finir avec Dieu T Dawkins Richard essai racisme, religion 2008 22/07/08 9782221108932 Robert Laffont Politique et société -philosophie 22,50 € 22.50 épuisé
AA AA

Voici l’essai qui crée l’événement et vient à point nommé : où l’un des plus grands esprits d’aujourd’hui démontre qu’on peut en finir définitivement avec Dieu et vivre dans un monde sans religion.

Le biologiste Richard Dawkins, athée « pur et dur », a un objectif : donner toutes les explications et les encouragements nécessaires au plus grand nombre d’esprits libres afin qu’ils se libèrent complètement de l’emprise de la religion. Et qu’ils soient fiers d’être athées, car, pour l’auteur, l’athéisme est presque toujours la marque d’une saine indépendance d’esprit, et d’un esprit sain. Richard Dawkins s’attaque ici non à une « version particulière » de Dieu, mais à tous les dieux et tout ce qui est surnaturel.

Pour ce spécialiste de l’évolution, la question de Dieu n’est pas hors de portée de la science. Insistant sur le fait que « la probabilité de l’existence de Dieu est extrêmement faible », il dit mener sa vie en se fondant sur le présupposé qu’il n’existe pas. Tout particulièrement choqué par le fait que les parents imposent leurs opinions religieuses à leurs enfants, Richard Dawkins, au nom du rationalisme, entre en guerre contre la forme de superstition la plus répandue selon lui et contre cette idée que pour avoir des principes moraux, on ne saurait se passer de convictions religieuses.

Qualifié par les scientifiques de « rottweiler de Darwin » pour sa défense virulente et efficace de l’évolution, désigné par le magazine Prospect comme l’un des trois plus grands intellectuels du monde (à côté d’Umberto Eco et de Noam Chomsky), Dawkins concentre aujourd’hui son esprit brillant sur la religion, qu’il dénonce en s’appuyant sur des démonstrations scientifiques. Un cocktail explosif qui a provoqué une chaude polémique dans tous les pays où le livre a été publié, lequel s’est vendu à plus de quinze millions d’exemplaires à travers le monde.

x 12 18 75 p. La laïcité aujourd’hui T Heckly Christophe et Van der Motte Franz essai religion, laïcité 2006 31/10/06 9782915640366 Les Points sur les i Politique et société -laïcité 10,00 € 10.00 épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA

La laïcité aujourd’hui

La laïcité n’est pas la condamnation de toute religion. Elle n’est pas non plus synonyme d’athéisme. C’est un principe selon lequel la religion, quelle qu’elle soit, ne doit pas interférer dans l’expression et l’action de la vie de l’Etat. La loi de 1905 est devenue le socle durable de l’exercice de tous les cultes en France. Elle a permis d’avoir une situation apaisée par rapport à l’église catholique et à l’ensemble des autres religions.

Grâce à ce texte, les religions notamment protestante et juive ont pris pleinement leur place dans l’environnement républicain. L’apparition et l’expansion de la religion musulmane ne doit pas bouleverser cette situation.

A un moment où la société française a besoin d’unité, elle ne doit pas prendre le risque d’une fragmentation communautaire. Notre histoire a suffisamment véhiculé de tourbillons et d’orages. Ceux-ci nous ont conduit aux constructions juridiques et éthiques actuelles qui apparaissent, depuis un siècle, comme d’excellentes fondations.

x 15,5 22,5 255 p. Les chrétiens et la violence T Lasserre Jean essai religion 2008 10/09/08 9782354790417 Olivétan Politique et société 22,82 € 22.82 épuisé
AA AA

" Vous ne sortirez pas indemne de la lecture de ce livre.

Rarement les chrétiens ont reçu un appel aussi aigu et aussi décapant à se libérer de leurs compromissions séculaires avec la violence. Rarement, depuis Soren Kierkegaard, la fidélité à Jésus-Christ a été à ce point décrite dans ses exigences les plus radicales.

Pour l’auteur, l’avenir de l’humanité se joue sur le sixième commandement, l’interdit du meurtre.

En effet, cette loi doit être envisagée dans toute son ampleur, et notamment avec sa signification politique : il n’y a pas de dédoublement moral pour les chrétiens, une morale (éventuellement non-violente) pour la vie privée, et une morale (cynique et brutale) pour les relations entre peuples et nations, pour le champ politique et les rapports internationaux ...

Or depuis la conversion de Constantin, la collusion du christianisme et de la puissance étatique et militaire est évidente : la morale chrétienne pour la sphère privée, pour la sphère des relations entre peuples et nations, il y a Mars, le dieu de la guerre ..."

Ces quelques mots sont extraits de la préface de Frédéric Rognon qui présente le livre et son auteur Jean Lasserre (1908 - 1983). Publié en 1965, la question qu’il pose est toujours d’actualité : par leur attitude face au problème de la violence, les chrétiens rendent-ils un témoignage fidèle au Christ des Ecritures ? Ou bien le trahissent-ils ?

x 16 24 307 p. Les nouvelles hypothèses sur les origines du christianisme
Enquête sur les recherches récentes
T
Giri Jacques essai, histoire religion 2007 01/05/07 9782845868915 Karthala Divers 26,00 € 26.00 épuisé
AA AA
Jamais la recherche sur les origines du christianisme n’a été aussi intense que ces dernières décennies. Elle a mobilisé plus de chercheurs qu’elle ne l’avait jamais fait. Autrefois concentrée en Europe, elle s’est fortement diversifiée. Les Etats-Unis y jouent désormais un rôle majeur et elle a aussi gagné Israël, terre de naissance du christianisme. La découverte de documents enfouis depuis des siècles et la réinterprétation de documents bien connus grâce aux progrès des sciences sociales et de l’archéologie ont changé la donne. A côté de l’histoire des origines chrétiennes enseignée par les Églises et des scénarios proposés par les anciens historiens, il existe maintenant toute une gamme d’hypothèses nouvelles ou renouvelées. Jacques Giri est parti à la découverte de ces terres peu connues du grand public et nous fait partager les résultats de son enquête. Comment les chercheurs perçoivent-ils aujourd’hui la société dans laquelle est né le christianisme ? Que pensent-ils de Jésus et des premières communautés de disciples ? Comment celles-ci ont-elles évolué ? Les résultats de ces recherches sont loin de dissiper toutes les brumes qui entourent la naissance du christianisme. Mais ils suscitent de nombreuses interrogations qu’il n’est plus possible d’ignorer. Loin du Da Vinci code et des interprétations fantaisistes livrées au public ces dernières années, le présent ouvrage réussit le tour de force de présenter quelques hypothèses plausibles sur ce qui a pu se passer à la naissance des premières communautés chrétiennes.
x 15,5 24 321 p. Dieu n’est pas grand
Comment la religion empoisonne tout
T
Hitchens Christopher essai religion 2009 22/01/09 9782714444592 Belfond L’Esprit d’Ouverture Politique et société -laïcité 15,00 € 15.00 remplacé >>(2018)
AA AA
A l’heure où la laïcité positive fait débat, où les thèses créationnistes tentent de s’imposer, où la question religieuse n’a jamais été aussi brûlante, Christopher Hitchens, chef de file des nouveaux athées, polémiste génial, " un des meilleurs journalistes de notre époque ", selon le London Observer, lance un pavé dans la mare : la religion empoisonne tout. La religion se mêle de sexe, contrôle ce que nous mangeons et exacerbe notre propension à la culpabilité en multipliant les interdits les plus arbitraires. La religion diabolise la science, se fait complice de l’ignorance et de l’obscurantisme. Source de haine, de tyrannie et de guerres, la religion met notre monde en danger. Avec un mélange jubilatoire d’érudition et d’humour, s’appuyant sur une argumentation rigoureuse et une parfaite connaissance des textes sacrés et des classiques, Christopher Hitchens nous livre un pamphlet intelligent et incisif, un brûlant plaidoyer pour un nouvel humanisme des Lumières. Que l’on soit fidèle croyant, fervent athée ou indécis, cet ouvrage soulève le débat et fait souffler un vent de liberté de pensée et de paroles.
x 19 28 36 p. Dieux T Dedieu Thierry et Murat Thierry jeunesse religion 2009 31/03/09 9782353190379 L’Edune BD 14,70 € 14.70 7,20 € épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA

Dans un texte qui nous interpelle, Thierry Dedieu questionne sans concession l’origine des croyances.

C’est l’histoire de tous les Dieux de la terre, qui se jalousent pour une parcelle de pouvoir, aussi minime soit-il, et qui, dans leurs querelles, détruisent tout sur la Terre, hommes compris. Thierry Dedieu, par ce texte relativement court appuyé par les illustrations d’une grande force narrative de Thierry Murat, résume les éternels conflits qui ravagent notre planète et dont les hommes subissent les conséquences.

x 17 24 333 p. Pour un principe matérialiste fort T Baquiast Jean-Paul essai philosophie, sciences, religion 2007 07/04/07 9782916913001 Bayol Jean-Paul »» Politique et société -philosophie 25,00 € 25.00 présent à Plume(s)
AA AA

Le matérialisme est d’abord une conviction. Il consiste à croire que tout ce qui existe dans l’univers, jusqu’à l’homme, son esprit et sa conscience morale, résulte d’une évolution spontanée des composants matériels de l’univers. Les religions sont convaincues du contraire. Pour elles, rien de ce qui existe dans l’univers ne serait apparu sans l’intervention d’un Dieu tout puissant, situé hors de l’espace et du temps mais capable d’intervenir à tout moment dans notre monde pour y imposer sa volonté.

Le matérialisme s’appuie sur la raison et plus particulièrement sur la recherche scientifique expérimentale, pour qui l’énoncé d’une loi décrivant le monde doit être justifié par une démonstration objective que toute personne dotée de raison puisse refaire en tous temps et en tous lieux. Ceci n’est en rien contradictoire avec le fait que la science évoluant sans cesse propose constamment de nouvelles lois et de nouvelles expériences visant à les justifier. Les religions à l’opposé s’appuient sur l’affectivité qui est fondamentalement subjective et dont les grands ressorts évoluent peu au travers des lieux et des époques.

Tout naturellement, le matérialisme moderne est donc scientifique et la science moderne est donc matérialiste. Pourquoi serait-il alors nécessaire, comme nous voulons le faire dans ce livre, de réaffirmer le postulat matérialiste, voire d’en renforcer encore l’expression et les ambitions ?

C’est parce que la science qui a fait la force du matérialisme occidental est de plus en plus attaquée par les religions. Celles-ci ont toujours vu dans la science et dans le matérialisme des adversaires à combattre. Non seulement parce qu’ils peuvent mettre en échec leur messages spirituels mais surtout parce qu’ils leur disputent le pouvoir temporel, celui qu’elles exercent en ce bas monde sur les personnes et les institutions et qui leur rapporte influence, honneur et argent.

On aurait pu croire au cours du 20e siècle qu’un accord de neutralité réciproque s’était établi, mais on constate au début du 21e siècle qu’il n’en est rien. La science, aujourd’hui, malgré les apparences, accumule les succès. Elle transforme véritablement le monde. Les religions cherchent donc de plus en plus à la mettre à leur service, quitte à détourner son esprit. Si une religion prétend qu’elle utilise la méthode scientifique pour justifier ses affirmations, peu de gens dans le grand public, faute de temps et de compétences, pourront démontrer qu’il n’en est rien. La science et le matérialisme font donc l’objet de nombreuses tentatives de récupération devant lesquelles, fort légitimement, les scientifiques matérialistes résistent.

Ce faisant, la science et le matérialisme ravivent l’hostilité non seulement des religions mais des pouvoirs politiques (gouvernements, partis, organisations combattantes) qui veulent mobiliser les foules à leur service. Le monde contemporain voit en effet se multiplier les affrontements entre puissances grandes et petites pour qui tous les moyens de conquérir le soutien des populations sont bons. Comme les foules sont encore majoritairement croyantes, ces pouvoirs politiques veulent les empêcher d’écouter la science en expliquant que la science et le matérialisme sont non seulement dans l’erreur mais dans l’amoralité et le mal. Ainsi les contrevérités les plus évidentes propagées par ces pouvoirs politiques ne rencontreront plus de contradictions de la part des scientifiques.

Le matérialisme scientifique ainsi attaqué doit se défendre. Mais pour cela il ne lui suffit plus d’en appeler à la vieille rationalité scientifique dont les arguments ont fini par s’user. Il lui faut s’appuyer sur les développements les plus récents des sciences émergentes. Celles-ci, comme nous allons le montrer dans ce livre, ne sont pas réductrices. Elles éclairent d’une nouvelle clarté l’évolution du monde. Il s’agit toujours d’un monde sans Dieu, mais d’un monde où certains des attributs traditionnels du divin se retrouvent dans les formes les plus élaborées de la matière intelligente qui semble en cours d’apparition non seulement sur la Terre mais peut-être plus largement au sein de l’univers. Les nouvelles explications matérialistes peuvent légitimer la recherche du sacré et de l’amour qui a toujours caractérisé non seulement les hommes mais sans doute aussi beaucoup d’animaux. Il s’agit de traits évolutifs qui, au même titre que la capacité d’imaginer et de créer, ont permis jusqu’à présent à certaines espèces d’étendre leurs habitats bien au-delà des niches originelles.

Nous verrons qu’ainsi les nouvelles sciences et les nouvelles philosophies nous dessinent des paysages dont la splendeur et l’inspiration dépassent de beaucoup l’au-delà proposé par les religions. De nouvelles définitions de la vie, de l’homme, de l’intelligence et de la conscience sont en train d’apparaître. Sans nous éloigner de la nature, elles nous mettront mieux en phase avec ce qui est peut-être le ressort profond de l’évolution cosmologique.

x 11 18 124 p. Histoires de croisades T Barbero Alessandro doc religion 2010 10/03/10 9782081231474 Flammarion »» Champs Histoire Politique et société -laïcité 7,20 € 7.20 épuisé, réédité avec l'ean 9782081433960
AA AA

" C’est donc ainsi que commencent les croisades, c’est-à-dire l’aventure de ces chrétiens qui ont entendu l’appel du pape, en sont restés fascinés et se sont engagés dans une entreprise qu’avec nos valeurs d’aujourd’hui nous jugeons assez discutable, mais qui pour eux était sacro-sainte : ils partent pour Jérusalem, à pied, en se taillant un chemin par la force, et prennent la ville.

C’est la première croisade ; mais il y en aura ensuite beaucoup d’autres. Car les musulmans, de leur côté, ne restent pas inertes à la vue d’une horde de barbares sanguinaires venus on ne sait d’où - mécréants, qui plus est -, entrant en terre d’Islam, semant la destruction et venant conquérir une de leurs villes saintes. Ils ont évidemment ressenti comme une grande offense le fait que ces mécréants d’Occident se soient emparés de Jérusalem et du tombeau du Christ.

Le monde islamique se mobilise donc aussitôt pour reconquérir la Ville sainte et chasser les envahisseurs. Voilà pourquoi la chute de Jérusalem en 1099 est suivie par deux siècles de croisades. "

x 17 22 44 p. Dialogue entre un prêtre et un moribond T Sade (de) Marquis et Verbraeken Rémi pamphlet religion 2007 01/11/07 9782916542041 Le Chien Rouge Politique et société -laïcité 11,20 € 11.20 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
" Mon ami, la volupté fut toujours le plus cher de mes biens : je l’ai encensée toute ma vie, et j’ai voulu la terminer dans ses bras : ma fin approche, six femmes plus belles que le jour sont dans ce cabinet voisin, je les réservais pour ce moment-ci ; prends-en ta part, tâche d’oublier sur leurs seins, à mon exemple, tous les vains sophismes de la superstition, et toutes les imbéciles erreurs de l’hypocrisie."
x 10 14,5 31 p. Dialogue entre un prêtre et un moribond T Sade (de) Marquis pamphlet religion 1997 01/07/97 9782910233105 Mille et une nuits La Petite Collection Divers -petits livres 2,00 € 2.00 présent à Plume(s)
AA AA
" Mon ami, la volupté fut toujours le plus cher de mes biens : je l’ai encensée toute ma vie, et j’ai voulu la terminer dans ses bras : ma fin approche, six femmes plus belles que le jour sont dans ce cabinet voisin, je les réservais pour ce moment-ci ; prends-en ta part, tâche d’oublier sur leurs seins, à mon exemple, tous les vains sophismes de la superstition, et toutes les imbéciles erreurs de l’hypocrisie."
x 10,5 15 142 p. Le fanatisme ou Mahomet le prophète T Voltaire essai religion 2009 07/10/09 9782755501391 Mille et une nuits La Petite Collection Divers -petits livres 3,60 € 3.60 manquant sans date
AA AA

Lors de sa première représentation en province, en 1741, la tragédie de Voltaire (1694-1778) fut très applaudie de certains prélats, trop heureux que le prophète des " mahométans " y apparaisse comme un vieillard cynique et avide de pouvoir, qui pousse un jeune disciple au meurtre politique.

Voltaire a4-il cherché à blasphémer contre l’Islam, comme des musulmans le croient aujourd’hui ? Les autorités ecclésiastiques ne se laissèrent pas duper longtemps : la pièce fut interdite dès 1742, après la troisième représentation parisienne. Ce Mahomet visait en premier lieu l’Eglise apostolique et romaine. Bien plus que la perversité et ta malhonnêteté d’un faux prophète de théâtre, c’est le fanatisme en général que te philosophe dénonce : le véritable sujet de ta pièce est de montrer l’étrange séduction du discours religieux et la fascination qu’il exerce sur les jeunes âmes.

x 11 17,5 328 p. La subversion du christianisme T Ellul Jacques essai religion 2004 29/04/04 9782710324447 Table Ronde La petite Vermillon Politique et société -laïcité 8,70 € 8.70 épuisé, réédité avec l'ean 9782710390121
AA AA

" La question que je voudrais esquisser dans ce livre est une de celles qui me troublent le plus profondément.

Elle me parait dans l’état de mes connaissances insoluble et revêt un caractère grave d’étrangeté historique. Elle peut se dire d’une façon très simple : comment se fait-il que le développement de la société chrétienne et de l’Eglise ait donné naissance à une société, à une civilisation, à une culture en tout inverses de ce que nous lisons dans la Bible, de ce qui est le texte indiscutable à la fois de la Torah, des prophètes, de Jésus et de Paul ? [...] Si bien que d’une part on a accusé le christianisme de tout un ensemble de fautes, de crimes, de mensonges qui ne sont en rien contenus, nulle part, dans le texte et l’inspiration d’origine, et d’autre part on a modelé progressivement, réinterprété la Révélation sur la pratique qu’en avaient la Chrétienté et l’Eglise.

Les critiques n’ont voulu considérer que cette pratique, cette réalité concrète, se refusant absolument à se référer à la vérité de ce qui est dit. Or, il n’y a pas seulement dérive, il y a contradiction radicale, essentielle, dont véritable subversion. " J. E.

x 24 32 48 p. Super catho T Cestac Florence et Pétillon René BD, humour religion 2004 05/01/04 9782205054774 Dargaud Cestac pour les grands BD -humour 13,99 € 13.99 sur commande ?
AA AA

Années 50, une famille catho dans une Bretagne catho.

Un petit gamin vit sa vie, truffée d’aventures et de péchés - les deux étant liés, vu que le péché consiste surtout à piquer des pommes chez le voisin. Tout va bien (messe dominicale, colo, cousine appétissante), jusqu’au moment où le père, mécontent des nouvelles prestations de l’Eglise, se met à adhérer à une fantaisie importée de Belgique...

x 12 17 36 p. Sichem et Dina
Le meilleur de la Bible
T
Al Rabin Ibn BD religion 2008 01/11/08 9782940329601 Atrabile Lymphe BD 6,10 € 6.10 présent à Plume(s)
AA AA

Jacob et tous ses gens viennent à camper près de la ville de Sichem où règne le roi Hamor dont le fils possède le même nom que la ville, ce qui est déjà signe que quelque chose ne va pas. Justement, Sichem, pris d’un besoin subit, enlève et viole Dina, fille de Jacob, puis, une fois le forfait consommé, s’en éprend et l’exige en mariage.

S’ensuit un ballet diplomatico-guerrier où tout finit par un de ces massacres sans lesquels l’Ancien Testament ne serait pas ce qu’il est, à savoir un formidable socle pour civilisations.

Suite de l’adaptation du Meilleur de la Bible par Ibn al Rabin qui nous convainc de l’universalité non seulement du texte mais également des feutres aux couleurs hurlantes.

x 12 17 36 p. le crime de Guivéa
Le meilleur de la Bible
T
Al Rabin Ibn BD religion 2008 05/04/08 9782940329540 Atrabile Lymphe BD 6,10 € 6.10 présent à Plume(s)
AA AA

On commence à le savoir : Ibn Al Rabin est un petit mariole. Qui plus est, il n’a peur de rien - on se souvient pour preuve de L’autre fin du monde, ouvrage qui avait fait son petit effet il n’y a pas si longtemps (et dont le premier tirage, certes modeste, ne devrait pas tarder à être épuisé, qui l’eut crû ?).

Voilà donc le nouveau projet d’Ibn Al Rabin : des adaptations en bande dessinée de certains passages de la Bible (sic), dans lesquelles on trouvera le texte « original » mis en valeur par le trait incomparable de l’auteur et une mise en couleur qui va en laisser plus d’un sur le carreau.

Cette « série » comportera un certain nombre de volumes, d’ailleurs deux autres adaptations sont d’ores et déjà terminées. Ces petits livres hautement indispensables nous vaudront-ils d’être excommuniés ? On l’espère bien...

x 12 17 64 p. Le Roi Saül
Le meilleur de la Bible
T
Al Rabin Ibn BD religion 2010 29/10/10 9782940329762 Atrabile BD 8,20 € 8.20 présent à Plume(s)
AA AA
Le peuple d’Israël était dépourvu de roi. Ils en réclamèrent un au Seigneur, afin d’accroitre l’efficience du dépecage d’incirconcis lors des guerres. Le Seigneur accepta, tout en les prévenant du funeste destin qui leur pendait au nez. Et effectivement, Saül, premier roi d’Israël, n’eut pas un parcours des plus pépères. David, son successeur, qui l’a épargné lorsque Saül déféquait à sa merci, un brin plus. Encore des feutres, encore du sacré, encore du bruit et de la fureur, mais avec cette fois un peu de scatologie.
x 10,5 18 126 p. Le Coran T Cuypers Michel et Gobillot Geneviève monographie religion 2007 03/08/07 9782846701716 Cavalier bleu »» idees recues Politique et société -laïcité 9,95 € 9.95 épuisé
AA AA
Les auteurs nous invitent à une lecture du Coran tel qu’il est et non tel que le brandissent les intégristes de tous bords.
x 15,5 24 122 p. La science et Dieu
Entre croire et savoir
T
Le Ru Véronique essai religion, science 2010 26/10/10 9782356560179 Adapt Inflexions Divers -sciences 16,00 € 16.00 sur commande ?
AA AA

Pourquoi s’intéresser aujourd’hui au problème de la science et de Dieu ? Pourquoi revenir au moment où les savants ont remplacé la question traditionnelle des causes filiales - pourquoi tel phénomène ? - par la question des causes efficientes : comment se produit tel phénomène ? La nature est " objective " et non pas projective " ; et c’est objectivement que la science doit enquêter.

Tel est l’énoncé du postulat d’objectivité. Formulé par Galilée et Descartes au XVIIe siècle, il a libéré la science du joug de la théologie et de la religion. Si l’on considère l’ampleur du mouvement créationniste qui veut actuellement s’immiscer dans l’enseignement des sciences autant que dans la théorie et la pratique scientifiques, il est important de rappeler que la science d’un côté et, de l’autre, le domaine de la foi et de l’idéologie, ont des droits séparés.

Revenir au moment de la formulation du postulat d’objectivité pour enquêter sur la manière dont la science s’est construite par l’affirmation de son autonomie et de son indépendance à l’égard de toute référence à Dieu, c’est là un moyen utile pour contrecarrer toute tentative de brouiller les cartes entre croire et savoir.

x 14,5 22 364 p. T Vajou Claire témoignage religion 2010 01/09/10 9782738124555 Odile Jacob Politique et société -laïcité 20,90 € 20.90 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

" Après quinze années d’endoctrinement, il m’est très difficile de penser par moi-même et mes références ne sont plus les vôtres.

Si vous me croisiez dans la rue, vous ne m’adresseriez même pas la parole, vous me prendriez pour une fanatique islamique. De fait, je suis vêtue comme elles, tout de noir avec une robe rasant le sol ; mon voile cache le front jusqu’aux sourcils, ainsi que les joues et le menton, ne laissant paraître du visage qu’un triangle étroit : les yeux, le nez, la bouche. En Grèce, je passe inaperçue puisque depuis le v siècle, toutes les moniales orthodoxes sont vêtues ainsi.

Pourquoi une fille apparemment cultivée, pas plus idiote qu’une autre, douée d’initiative et de raison, a-t-elle été pendant quinze ans incapable de s’échapper ? Cela doit vous paraître invraisemblable. Le drame est que je ne le sais pas moi-même. "

x 14,5 22,5 180 p. Blasphème T Bibi Asia récit religion 2011 26/05/11 9782361070229 Oh ! Divers 16,90 € 16.90 épuisé
AA AA

Il fait 45 °C ce jour-là, dans ce champ du Pendjab.

Asia cueille des baies depuis plusieurs heures. Une récolte éprouvante, mais Asia et son mari ont cinq enfants à nourrir. Vers midi, en nage, Asia va jusqu’au puits le plus proche, prend un gobelet et boit de l’eau fraîche. Un verre, puis un autre. C’est alors que sa voisine, par bêtise, crie que cette eau est celle des femmes musulmanes et qu’Asia, chrétienne, la souille en s’en servant. Le ton monte...

Et soudain, un mot fuse : " Blasphème ! " Au Pakistan, c’est la mort assurée. Le sort d’Asia est scellé. C’était le 14 juin 2009. Asia Bibi est jetée en prison. Un an après, elle est condamnée à être pendue. Depuis, elle croupit dans une cellule sans fenêtre. Sa famille a dû fuir son village, menacée par les extrémistes.

Deux hommes lui sont venus en aide : le gouverneur du Pendjab et le ministre des Minorités, un musulman et un chrétien.
Tous deux ont été assassinés sauvagement.

Asia Bibi nous écrit du fond de sa prison. Elle est devenue une icône pour tous ceux qui luttent, au Pakistan et dans le monde, contre toutes les violences faites au nom des religions.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |