mai 68 - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est une toute jeune petite librairie, qui a ouvert le 1er avril 2008 - non, ce n’était pas un poisson.

Nous voulons proposer des documents qu’on ne trouve habituellement pas à Millau, et proposer aussi un espace de convivialité.

Vous y trouverez des livres, des dvd, des revues sur les thèmes de l’écologie, de l’alter-mondialisme, de la non-violence,... mais aussi des livres maternité et jeunesse, jardinage, cuisine, construction écologique, ou d’autres qui nous ont plu,
ainsi que thé, café, chocolat et jus de fruits bio-équitables,
et aussi un accès internet,
le tout dans la bonne humeur ...

Régulièrement nous organisons des projections vidéo.

  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Occasions | Par chez nous | Politique et société | Pratique

ca 42 documents sur le thème : mai 68



42 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
0 | 20 | 40

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 12,5 19 120 p. Contre-discours de mai
aussi intitulé Contre discours à l’usage des héritiers de 68
T
Cusset François essai mai 68 2008 31/03/08 9782742776207 Actes Sud Politique et société -histoire 16,30 € 16.30 manquant sans date
AA AA

A chaque commémoration de Mai 68, les embaumeurs ressortentt leurs oripeaux photographiques. Ils nous remâchent leurs camaraderies d’anciens combattants, s’arrogent les rôles de premier plan et, sans s’expliquer sur leurs reniements passés et présents, momifient l’épisode soixante-huitard pour la plus grande joie des fossoyeurs, leurs alliés - qui parlent haut et fort d’à tout jamais "liquider l’héritage".

Montrer que ceux-ci et ceux-là font œuvre commune, comprendre que le mausolée qu’ils honorent ou méprisent a d’abord pour fonction d’interdire toute action collective à venir, rappeler la dimension internationale effervescente de 68, ressaisir l’essence imprévisible de l’événement et, enfin, renouer avec l’esprit de révolte : tel est le salutaire contre-discours que leur oppose, dans ces un des meilleurs historiens du monde intellectuel - et de ses trahisons

x 15 24 327 p. Mai 68 raconté par des anonymes T Daum Nicolas témoignage mai 68 2008 06/02/08 9782354800130 Amsterdam Politique et société -histoire 14,00 € 14.00 présent à Plume(s)
AA AA

Mai 68 et ses stars ont quelque peu éclipsé ceux qui, sur leur lieu de travail ou dans leur quartier, ont voulu vivre la révolution au quotidien. En prenant délibérément le contre-pied de la personnalisation, Nicolas Daum est parti à la recherche de ses anciens compagnons du comité d’action du Ille arrondissement de Paris. Témoin et acteur anonyme, il revendique, avec eux et pour eux, la part de ceux qui ont forgé et véhiculé les valeurs du mouvement. Témoins privilégiés de l’histoire, 19 personnes racontent leur action et leur engagement, leurs motivations profondes, qu’elles soient politiques ou personnelles, ou même le hasard qui les a conduit à se retrouver.

Analyse détachée et critique pour certains, encore passionnelle pour d’autres, ces témoignages lucides, émouvants et parfois pleins d’humour apportent un éclairage nouveau sur quelques années intenses, qui, d’une manière ou d’une autre, ont laissé des traces.

x 19,5 20 64 p. 1968-2008 ... n’effacez pas nos traces ! T Grange Dominique et Tardi Jacques histoire mai 68 2008 09/04/08 9782203015296 Casterman BD -historique 19,00 € 19.00 sur commande ?
AA AA

L’anniversaire des 40 ans de Mai 68 ne manquera pas d’être célébré par la sortie de multiples ouvrages, films, enregistrements, etc... qui participent de la mémoire de ces quelques semaines où un véritable élan révolutionnaire a suscité, avec la plus grande grève de l’histoire du mouvement ouvrier, une profonde remise en question de la société française.

Le nouvel album de Dominique Grange « 1968-2008... N’effacez pas nos traces ! », trouve son unité et sa cohérence dans les thèmes qui ont inspiré cette auteure-compositeure tout au long des quarante années écoulées depuis Mai 68 : les luttes sociales, le racisme, la misère, les inégalités, la prison, l’exil, l’émancipation des peuples, l’utopie révolutionnaire...

Les chansons de Mai 68 écrites et composées alors par Dominique Grange, s’inscrivent dans cet héritage historique d’expression contestataire. Enregistrées sur de nouveaux arrangements, avec un certain nombre de titres nouveaux, elles ont inspiré Tardi, qui en a fait une mise en images superbe, un exceptionnel travail de dessin à la gouache, dans un recueil de 80 pages, contenant également le CD de Dominique (édité par Juste une trace).

Avec la même énergie, la même conviction qu’on ne peut qu’être engagé dans son siècle, en 2008 comme en Mai 68 où, armée de sa guitare, elle chantait dans les usines occupées en soutien aux ouvriers en grève, Dominique Grange reste une chanteuse engagée... « à perpétuité », dit-elle ! Et le pinceau de Tardi dessinant une époque qui continue d’interroger par l’espoir qu’elle a suscité, plonge dans l’univers de ces 15 chansons, nous offrant des images à couper le souffle, où se mêlent tour à tour émotion et tendresse, cruauté et violence...

Une double lecture de cet ouvrage s’impose donc au lecteur qui aura la tâche d’écouter les chansons du CD de Dominique Grange le regard rivé sur les dessins de Tardi !

Titres du CD :

  1. Grève illimitée
  2. Chacun de vous est...
  3. Pierrot est tombé
  4. La commune est en lutte
  5. Le sang
  6. Entre océan et...
  7. Petite fille du silence
  8. Les rivières souterraines
  9. Paris, ce printemps là
  10. Toujours rebelle,...
  11. Le temps des cerises
  12. Droit d’asile
  13. La pègre
  14. Les nouveaux partisans
  15. N’effacez pas nos traces...
x 33 24,5 44 p. Véro en mai T Pommaux Yvan et Bouchié Pascale BD mai 68 2008 10/04/08 9782211091718 Ecole des loisirs Jeunesse -regards sur le monde 21,90 € 21.90 présent à Plume(s)
AA AA

Tout a été dit sur Mai 68. Et ce qui ne l’a pas encore été le sera cette année. Tout, vraiment ? Pas si sûr… Et si c’était un enfant qui racontait les événements ? Il y a bien des enfants, dans ce pays, en mai 1968 ? Oui, ils sont des millions. Ils ne vont plus à l’école. Ils écoutent les grandes personnes se disputer en parlant politique. Parmi eux, Véro, neuf ans. Entraînée par son grand frère, elle répète des slogans marrants, se pose des tas de questions, et regarde le monde changer…


9 à 12 ans

x 10,5 17 240 p. Interdit d’interdire T Enragés anonymes mai 68 2005 01/02/05 9782844052186
EF016
L’Esprit frappeur Politique et société -histoire 7,00 € 7.00 épuisé
AA AA
Les slogans de Mai 68, s’ils ont disparu des murs depuis longtemps, n’en sont pas moins restés dans les mémoires, comme ils ont marqué les consciences. Dans ce volume ont été réunies la totalité des inscriptions qu’il a été possible de retrouver, ainsi que plus de 70 affiches de l’Atelier Populaire des Beaux-Arts où quelques insurgés se rendaient utiles.
x 21 29 120 p. La France en 1968 T July Serge et Marzorati Jean-Louis mai 68 2007 18/10/07 9782842302986 Hoëbeke Politique et société -histoire 19,90 € 19.90 épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA

Publié bien en amont de tous les livres qui vont célébrer les 40 ans de mai 68, La France de 1968 - illustré par une centaine de photos extraites des archives de l’AFP et expliqué par les textes de Serge July et de Jean-Louis Marzorati - fait revivre non seulement ces fameuses journées qui devaient laisser une empreinte profonde et durable sur la société française, mais plus encore la société française de l’époque.

Par-delà les barricades et le Quartier Latin, La France en 1968 est le portrait d’un pays en pleine mutation, dans ses villes et ses campagnes, dans son industrie et sa culture. Serge July analyse dans un avant-propos ambitieux les enjeux, les causes et les conséquences de mai 68, et Jean-Louis Marzorati fournit des légendes très documentées des différentes photos d’époque de l’AFP.

Visite en quatre temps de ce portrait de la France en 68.

  1. Vivre en 1968. Quelles sont les catégories de la société française ? Les femmes, les jeunes, les artistes, les couturiers, les écrivains, les penseurs et les chanteurs, les prémices du mouvement hippie, la télévision couleur, les barres HLM à l’assaut des taudis, la permanence du travail à la chaîne, la voiture et son cortège de morts et d’embouteillages, la légalisation de la pilule, les progrès de l’aéronautique, le mécontentement du monde rural.
  2. L’insurrection. Le rôle catalyseur de l’opposition à la guerre du Vietnam, la chronologie des événements insurrectionnels et les grèves de mai qui se généraliseront à toutes les régions et toutes les catégories de travailleurs, pour rassembler 9 millions de grévistes.
  3. La reprise. Le retour à l’ordre progressif durant le mois de juin, les acquis et les renoncements, la reprise du travail chez Renault, l’écrasante victoire de la droite aux législatives.
  4. Le monde en 1968. L’embourbement de la guerre du Vietnam, l’assassinat de Martin Luther King et de Robert Kennedy, la famine au Biafra, le printemps de Prague
x 15 22 432 p. Demandons l’impossible T Hamon Hervé littérature mai 68 2008 03/04/08 9782755702712 Panama Politique et société -histoire 20,00 € 20.00 14,00 € épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA

C’est l’histoire d’une famille moyenne. La province pas très loin, la guerre pas finie mais pas oubliée, le tremplin des Trente Glorieuses, la mère un peu catho, le père un peu coco, des crédits en cours, l’ascenseur social qu’est devenue l’école, la télé aux ordres et en noir et blanc, le général de Gaulle père de la nation, la banlieue qui se bétonne, le poulet du dimanche…

Avril 1968. La France s’ennuie, dit-on. ça ne va pas durer. D’un coup, sans crier gare, une crise sociale inédite déferle. La plus grande grève de l’histoire du pays. Et beaucoup plus : une fracture dans l’intimité de chacun. C’est un livre en deux printemps. Lors du premier, Mélina, la mère, vit « les événements » depuis sa cuisine – tous les siens se sont éparpillés, chacun sa révolution. Lors du second, c’est Mélina qui est dehors, et c’est son mari qui se retrouve dedans.

Entre Good Bye Lenin ! et Armistead Maupin, la chronique divertissante de chambardements dont nous ne sommes pas remis.

x 20 27 36 p. Tous en grève ! tous en rève ! T Pef et Serres Alain jeunesse mai 68, politique, travail 2008 14/04/08 9782355040290 Rue du Monde Histoire d’Histoire Jeunesse 14,50 € 14.50 épuisé
AA AA

Printemps 1968. Dans cette famille de cheminots de province, c’est l’effervescence !

Le père est en grève depuis plusieurs jours déjà. Mais ce n’est pas facile de tenir… Du haut de ses 11 ans, Martin veut tout savoir, tout comprendre. Sa mère soutient la grève, mais, bien vite, l’argent manque et elle est tentée de tout lâcher…

De son côté, la fille aînée participe au blocus de sa fac.

Elle trouve ses parents apathiques et part pour Paris, où étudiants et CRS s’affrontent comme deux mondes inconciliables…

Avec des dessins de Pef, en partie réalisés à la manière des affiches sérigraphiées de 68, et des documents photographiques d’époque.

x 17 25 111 p. Mai 68
Histoire d’un printemps
T
Bureau Arnaud et Franc Alexandre BD mai 68 2008 25/04/08 9782917191095 Berg International IceBerg Politique et société -histoire 20,00 € 20.00 manquant sans date
AA AA

Quarante ans après, que reste-t-il de Mai 68 dans les mémoires ? Quelques slogans, des images fortes, le souvenir d’une révolte de la jeunesse marquée par l’exubérance.

Mais on oublie souvent que les travailleurs, emboîtant le pas aux étudiants, se mirent massivement en grève, paralysant le pays et déclenchant une crise politique qui mena le régime gaulliste au bord de la chute. Dans quelles circonstances se produisirent ces événements ? Quels en furent les épisodes marquants ? Qui en étaient les acteurs ? C’est à ces questions que répond Mai 68. Histoire d’un printemps, premier livre d’une collection de bandes dessinées historiques dirigée par Didier Pasamonik.

L’ouvrage est préfacé par Daniel Cohn-Bendit, l’un des principaux protagonistes de cette histoire.

x 15 20,1 140 p. Putain ! 40 ans déjà ! T Dubailly Franck essai mai 68 2007 15/09/07 9782915640557 Les Points sur les i Politique et société -histoire 15,00 € 15.00 présent à Plume(s)
AA AA

...L’année 1968 est marquée par une série de révoltes un peu partout dans le monde. En France, comme dans la plupart des pays, c’est au mois de mai que le mouvement fut le plus important. Il aboutira à une grève générale de plusieurs semaines qui paralysera le pays (des camions militaires devront assurer des transports de fortune) et dépassera largement le mouvement étudiant démarré à l’université de Nanterre le 22 mars 1968. L’université de Nanterre se fait remarquer comme le théâtre du développement des groupes d’extrême gauche constitués de militants maoïstes, trotskystes et anarchistes. Elle sera le creuset d’une explosion qui au-delà de ses 11 000 étudiants percutera le monde universitaire et le monde du travail...

...Durant ce mois de mai, la France est en grève, non pas pour ne plus travailler mais pour travailler autrement. Les français remettent en cause un système bloqué, rigide, sourd et veulent vivre dignement. C’est ainsi que tous les secteurs sont touchés ...

A cette époque, la jeunesse prône une liberté individuelle absolue en matière politique et sociale et rejette toute forme d’autorité....

C’était il y a 40 ans ...

x 15 21 140 p. (G)rêves de Femmes T Leterrier Jean-Michel essai féminisme, mai 68 2008 16/07/08 9782915640601 Les Points sur les i Politique et société -histoire 12,00 € 12.00 présent à Plume(s)
AA AA

40 ans déjà ! Alors que certains souhaitent en finir avec l’héritage de 1968, d’autres s’apprêtent à cultiver leur nostalgie, en republiant pour la 40ème fois les mêmes photos de manifestations, de voitures retournés, de CRS chargeant sur les jeunes, de Sartre figé sur son tonneau. Nous souhaitons montrer une autre image de ce que pudiquement on appelle « les évènements de 68 », en effet, au-delà de l’imagerie d’Epinal et des réelles avancées sociales et économiques, existe une autre conquête dont on parle trop peu : celle de la « dignité » conquise par les femmes.

Par leurs Grèves elles ont rendu possible leurs Rêves. Lorsqu’elles manifestent dans les rues, occupent leurs usines et contestent le pouvoir en place, elles n’ont le droit à la contraception, l’avortement est interdit, elles ne peuvent pas ouvrir un compte bancaire sans l’accord de leur mari, qui a le statut de chef de famille et dispose, seul, de l’autorité parentale…..

En quelques années, à partir de 1968, année ou le mot « contraception » fait son entrée dans le dictionnaire de l’académie française, les femmes vont obtenir le droit à la contraception, puis à celui de l’avortement, le droit d’ouvrir un compte bancaire sans l’accord de leur mari….

Même si leur place dans les manuels d’histoire et les livres, concernant ce printemps 68 est des plus réduite, les femmes sont les grandes gagnantes de ce puissant mouvement social. Pour elles il s’agit d’une véritable révolution ! Disposer de son corps, de sa sexualité, s’affranchir du pouvoir des hommes, pères ou maris, vivre enfin en femmes libres. Bien des chaînes qui les asservissaient se sont brisées en quelques années, même si beaucoup reste à faire concernant l’égalité des sexes, en matière de salaire, de déroulement de carrière, de partage des taches domestiques, évoquer cette page importante, c’est précisément mesurer ce qui reste à conquérir.

Ce livre évoque les combats menés par ces femmes pour leur dignité et leur liberté, des portraits de femmes connues, y croisent des textes écrits dans le feu de l’action. Des témoignages de militantes, de syndiquées, se mêlent à ceux de sportives. Colette Besson, championne olympique en cette année 1968, dialogue, par les vertus de la fiction et du collage, avec l’avocate Bette Klarsfeld, Régine Deforges poursuivie pour outrage aux bonnes mœurs le 22 mars 1968, rencontre Corinne, étudiante en droit, qui ce même jour investi la fac de Nanterre, déclenchant le mouvement du 22 mars, point de départ des « Evénements de 68 »….

x 11 18 89 p. Enragé T Armanet François roman mai 68 2008 22/07/08 9782266182126 Pocket Littérature -poches 4,80 € 4.80 épuisé
AA AA
Ils ont dix-huit ans en 1968 et sautent dans l’express de la révolution avec désinvolture. Trois rebelles font les quatre cents coups jusqu’à se brûler les ailes. Les trips d’acide, la Gauche prolétarienne, les batailles rangées et la libération sexuelle. De Billancourt à San Francisco, sur fond d’Hendrix et de Tim Buckley, à la poursuite d’un idéal, éperdument.
x 22 32 144 p. Mai 68 L’affiche en héritage T Wlassikoff Michel affiches, anthologie mai 68, affiches 2008 21/08/08 9782862275499 Alternatives Politique et société -histoire 29,50 € 29.50 remplacé >>(2018)
AA AA

Le 15 mai 1968, un atelier d’affiches est créé au sein de l’Ecole des beaux-arts. Quelques jours plus tard, les occupants de l’Ecole des arts décoratifs fondent à leur tour un « Atelier populaire ». Pendant plus d’un mois, des assemblées générales réunissent quotidiennement artistes, étudiants et travailleurs pour discuter des thèmes et des slogans mis en avant dans les affiches qui sont réalisées le jour même.

A travers la présentation chronologique de quelque deux cents créations, démontrant à quel point elles ont su traduire les Evénements, et les témoignages de nombreux acteurs de l’époque, ce livre retrace l’aventure des « Ateliers populaires », illustrée de rares photos sur leur fonctionnement, dont celles de Marc Riboud.

Tout en offrant un regard inédit sur cette production exceptionnelle, il brise certains mythes, comme celui de la création spontanée des étudiants.

x 21 29,7 144 p. Mai 1968 - Renault Billancourt T Certano Michel histoire mai 68 2008 22/08/08 9782915640670 Les Points sur les i Politique et société -histoire 20,00 € 20.00 épuisé
AA AA

Voilà 40 ans que cette grève, la plus importante de toute l’histoire du mouvement ouvrier français (9 millions de salariés en grève) est délibérément déformée, caricaturée, minimisée pour en cacher son caractère de classe.

Véritable document historique, ce livre témoignage, réalisé par les acteurs de Mai, ne se limite pas au récit chronologique de la grève de 1968. Etayé par des documents référencés irréfutables, il retrace le bouillonnement revendicatif de cette période qui n’a rien à voir avec une soi-disant spontanéité.

L’entrée dans la grève le 16 Mai des Renault est un évènement considérable. Ce livre décrit au quotidien la conduite démocratique et autogestionnaire de ces cinq semaines de grève, il démontre la clairvoyance des « Renault » sachant déjouer avec l’ensemble de la classe ouvrière tous les pièges et manœuvres politiques de type 3ème voie.

A partir de l’expérience du vécu des luttes antérieures, le moindre faux pas aurait coûté très cher à la classe ouvrière et la lutte n’aurait pas été victorieuse.

Plus qu’une fresque historique, Michel Certano dans ce livre révèle aux jeunes générations la réalité de Mai et fait le bilan des acquis arrachés pendant 15 ans au patronat et au gouvernement. La liste est impressionnante.

C’est là qu’il faut expliquer le silence ou la déformation des acquis considérables qu’il a apportés au monde du travail.

Ce document est réalisé en collaboration avec Aimé HALBEHER jeune Secrétaire Général de la CGT Renault et son adjoint Roger SILVAIN, ces dirigeants sont comme Michel Certano embauchés comme apprentis à l’école d’apprentissage Renault, ils se sont succédés comme premiers dirigeants syndicaux chez Renault et principaux animateurs des luttes sociales dans l’entreprise.

C’est donc comme acteurs de Mai 68 qu’ils témoignent.

Michel Certano se passionne sur l’histoire des luttes sociales et a déjà réalisé un document sur les grèves de 1936 chez Renault.

x 14 12,5 55 mn Mai 68
images sonores
T
Cartier Caroline doc mai 68 2008 29/02/08 3329184687720 INA »» Divers -CD 10,00 € 10.00 présent à Plume(s)
AA AA

Caroline Cartier réussit ici avec son brio habituel une balade chronologique entre les voix célèbres ou inconnues, les ambiances, les reportages des journalistes sur les barricades ou dans les usines. C’est toute une évocation d’une époque oubliée qu’elle nous permet de retrouver comme un résumé intense et rythmé du printemps 68.

"Mai 68, Images Sonores" a reçu le "coup de coeur" de l’Académie Charles Cros.

x 14 21,5 160 p. Filles de Mai T témoignage mai 68 2008 01/10/08 9782911803840 Le Bord de l’eau Politique et société -femmes 15,30 € 15.30 actuellement indisponible
AA AA

Elles témoignent de leur expérience de mai 1968. En voici quelques exemples…

Anne Feig. En 68, j’ai 25 ans et je finis ma licence d’allemand. L’année 68-69, je pars enseigner le français dans un lycée allemand. C’est donc à Francfort que je peux apprécier, dans les manifs, l’intelligence et les qualités d’orateur d’un certain Cohn-Bendit...

Chantal Cambronne-Desvignes. En 68, j’ai 32 ans, et je suis enceinte de mon quatrième enfant. Enseignante, je suis durement chahutée au collège, et l’échec de mon couple me plonge dans le plus profond désespoir. Ce qui se passe en mai est pour moi le début d’une re-naissance.

Florence Herlin. En 68, je viens d’avoir 25 ans. Je suis depuis un an professeur d’histoire dans un lycée du nord de la France. Année riche en expériences : mon premier poste, l’indépendance, la vie de province, enfin l’irruption de mai.

Françoise Bonnot-Jörgens. En 68, j’ai 24 ans, je fais des études de lettres modernes à la Sorbonne, je finis ma licence et depuis la rentrée 67 je milite au GLM (Groupe de Lettres modernes) de l’UNEF.

Gisèle Moyroud. En 68, j’ai 30 ans, deux filles, ma carte au SNI. J’enseigne aux Abrets (Isère) à 500 m de mon domicile, dans un collège rural en préfabriqué, le français, l’histoire-géo, et accessoirement le dessin, la cuisine, l’instruction civique...

Luce Haccard-Perrin. En 68, j’émerge tout juste d’une interminable et douloureuse adolescence, d’un long séjour dans les couloirs d’une mort programmée et jamais achevée. Bref, je suis mûre pour NAITRE, vraiment, cette fois. Pour les autres, j’ai 27 ans, je suis documentaliste à l’Educ Naze, et viscéralement rebelle à toute autorité. Mûre, donc, pour le gauchisme…

Marie Manet. J’ai 25 ans le 2 mai 1968. Je suis infirmière de nuit dans une clinique d’Aix-en-Provence. J’élève seule ma fille de trois ans.

Marion Page. Je sors de l’Ecole normale de Nantes en 1960. En 68, j’ai 30 ans tout juste, et j’ignore tout du monde ouvrier, et aussi du monde des étudiants… Mariée à un cadre technique travaillant dans les arts graphiques, j’ai deux filles, de 5 ans et 14 mois. J’habite la banlieue sud où nous venons de faire construire grâce au Crédit Foncier. Je travaille à Paris 14e, dans une école maternelle près du boulevard Brune, et j’y emmène ma fille. Je songe vaguement à un troisième enfant (qui naîtra en 70), mais pas encore au divorce, je quitterai le domicile conjugal en 1983 seulement !

Salima Fanton. En 68, j’ai 17 ans. Lycéenne à Paris. J’habite en proche banlieue et je prends le bus et le métro tous les jours, et DONC, je commence à faire l’expérience d’une "certaine" LIBERTE. J’ai un petit ami qui m’aime et que j’aime. J’ai une bonne copine de lycée. Elle est catho de gauche et s’appelle Marie-Jeanne. Ma vie amoureuse est très secrète. Je me retrouve enceinte. J’avorte dans une grande SOLITUDE….

Simone Gipouloux. En 68, j’ai 54 ans et je suis professeur de psychopédagogie à l’Ecole normale d’institutrices de Bordeaux. Je vis les événements sur deux plans en même temps : mon fils, en terminale, est très engagé, et je suis témoin de ce qu’il vit ; moi-même, dans ma profession, je m’implique complètement dans ce qui se passe.

Sylvette Dupuy. En 68, j’habite New York où j’ai suivi mon mari, j’ai un bébé, des nattes dans le dos et encore mes joues d’adolescente, je porte de longues jupes, je suis heureuse et néanmoins en quête. Sous les pavés, la plage bruisse. Et je suis convaincue que « les marges, c’est ce qui fait tenir la page » (Jean-Luc Godard).

Un Livre fort, émouvant… qui rappelle ce que fut aussi mai 68 : une renaissance pour les femmes.

Un livre tout public.

x 14 21,5 221 p. Mai 68, aspects régionaux et internationaux T essai mai 68 2008 11/10/08 9782356870148 Le Bord de l’eau Politique et société -histoire 18,30 € 18.30 présent à Plume(s)
AA AA

Après notre numéro de printemps consacré à certains acteurs (paysans, enseignants, scientifiques) et aux aspects culturels de Mai 68, nous envisageons désormais Mai 68 à l’échelle de la région ou de la ville, en privilégiant celles qui n’ont pas été étudiées jusqu’ici : Vendée, Charente-Maritime, Alsace, Besançon, ou encore la ville de Montpellier vue à travers son mouvement étudiant et la Saône-et-Loire à travers le syndicat CFDT. Nous tenterons également de mesurer l’impact de Mai 68 en Belgique et en Italie, mais aussi en Argentine et au Mexique. Un article fera le point sur la mobilisation aux États-Unis en 1968, mobilisation étudiante et précoce. Enfin, Alain Cuenot nous montrera comment Pierre Naville, à qui il vient de consacrer une thèse, a vécu ces événements et quelle influence ils ont eu sur sa réflexion sur l’autogestion. Florent Schoumacher tentera d’évaluer les conséquences de Mai 68 sur l’Internationale situationniste. Les rubriques habituelles, bibliographie et comptes rendus de lecture compléteront ce numéro.

Le Sommaire | Volume 5

Présentation (David Hamelin & Jean-Paul Salles). Bibliographie sur Mai 68 en régions (V. Chambarlhac, J.-P. Salles, G. Ubbiali).

Mai 68 en régions 1-Ganozzi Pierre-Marie, Le mouvement étudiant de Mai 68 à Montpellier. 2-Ubbiali Georges, Mai 68 à Besançon. 3-Violet Renaud, Mai 68 en Alsace. 4-Paquelin Stéphane, Mai 68 à la croisée des parcours. Le renouvellement d’une équipe dirigeante à l’UD de Saône-et-Loire. 5 et 6-Salles Jean-Paul, Mai 68 en Vendée et Mai 68 à La Rochelle et en Charente-Maritime. 7-Compte rendu de la table ronde de Raisons d’Agir-Poitiers (23 avril 2008) : Mai 68 en milieu ouvrier : l’exemple du Châtelleraudais. (par David Hamelin).

Mai 68 : Aspects internationaux 8 et 9-Yannick Beaulieu et Fabrizio Loreto, Sur les syndicats italiens et leur perception de Mai 68 et Les rapports entre la gauche extraparlementaire italienne et les syndicats italiens après Mai 68. 10 et 11-Thomas Jean-Baptiste, Mai 68 : Impact et répercussions dans la presse d’extrême gauche argentine et J.-B. Thomas, Quand 68 survient en 69 : Cordobazo argentin et automne chaud à Milan. 12-Gaudichaud Franck, Un Mai 68 latino-américain ? Le cas de l’insurrection étudiante mexicaine. 13- Thomas Frédéric, Mai 68 en Belgique. 14-Feeley Francis, Les mobilisations aux Etats-Unis en 1968.

Varia 15- Cuenot Alain, « Naville et Mai 68 » ou « Naville et l’autogestion ». 16- Schoumacher Florent, Impact de mai 68 au sein de l’Internationale situationniste. Sites Internet sur mai 68 (David Hamelin).

x 14 22 311 p. Un joli mois de mai T David François doc mai 68 2008 15/05/08 9782749112572 Cherche midi Littérature 21,00 € 21.00 présent à Plume(s)
AA AA

Mai 1968.

La Sorbonne en folie, le Quartier latin en ébullition, les ordures débordant des poubelles. Entre pavés et chienlit, un commissaire de police teigneux et un détective privé sentimental mènent une enquête pour retrouver la fille d’un industriel kidnappée par un mystérieux groupuscule d’extrême droite. Ils croisent en route Daniel Cohn-Bendit, l’OAS, la mafia corse et l’ombre du général de Gaulle. Ils se retrouveront dans un face-à-face final à la Tarantino.

Cela promet un joli mois de mai.

x 17 24 615 p. Génération MLF 1968-2008 T Fouque Antoinette témoignage féminisme, mai 68 2008 16/10/08 9782721005571 Des femmes Politique et société -femmes 18,25 € 18.25 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Elles avaient 16 ans, 20 ans ou 33 ans en 1968.

Venues de tous milieux, de tous horizons, de divers pays, elles ont créé ou rejoint le MLF. Ce mouvement a profondément transformé leur vie et celle de millions de femmes et d’hommes et engendré une mutation de notre civilisation. Aujourd’hui une cinquantaine d’entre elles se souviennent, témoignent et, toujours en mouvements, imaginent les libérations à venir, affirment que, présentes au monde désormais, les femmes sont la force émergente du XXIè siècle. Les témoignages sont accompagnés ici de documents d’époque - textes et photos - et d’une chronologie inédite, de la naissance du MLF, en octobre 1968, à nos jours.

x 18 25 208 p. 500 affiches de mai 68 T Gasquet Vasco affiches mai 68, société 2007 11/09/07 9782930402390 Aden Rosta Politique et société -histoire 20,30 € 20.30 actuellement indisponible
AA AA

L’intégrale

Reproductions couleurs

Ce livre prend les devants et prépare le 40ème anniversaire de Mai 68 en publiant les affiches les plus connues mais aussi les moins connues de Mai 68.

En regroupant 500 affiches originales de 68, l’auteur construit un ouvrage qui fera date : rendre, dans la mesure du possible, un hommage à l’explosion graphique qui se mit à fleurir sur les murs de Paris et de province à partir d’un certains printemps 68.

Véritable inventaire quasiment exhaustif, on y trouve des infos uniques sur chaque affiche : taille, technique employée, etc.

Vasco Gasquet est lui-même un des créateurs d’affiches de 68 et bien entendu un gardien de la mémoire graphique de cette période.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |