droits de l'homme - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques revues présentes à Plume(s) :
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Occasions | Par chez nous | Politique et société | Pratique

ca 30 documents sur le thème : droits de l’homme



30 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
0 | 20

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 14 21,5 241 p. Des enfants et des lucioles
Il était une fois une convention des droits de l’enfant
T
Bonnet Michel jeunesse droits de l'homme 1999 02/11/99 9782912084248 Rue du Monde Jeunesse -littérature 21,00 € 21.00 sur commande ?
AA AA

Trois milliards d’enfants peuplent la surface de la Terre.

La majorité d’entre eux souffre d’une vie douloureuse, d’un développement altéré par la guerre, par l’exploitation ou par une économie mondiale qui les bafoue. Ceux qui vivent dans de meilleures conditions subissent aussi une société qui souvent les ignore ou parfois les adule pour mieux les garder sous sa coupe. Pourtant ces mêmes trois milliards d’enfants ont aussi des droits. La Convention internationale adoptée par l’ONU en 1989, les porte haut et fort.

Entre ces deux réalités, Michel Bonnet nous montre des liens dynamiques, porteur d’espérances pour l’humanité tout entière. Il nous fait partager son enthousiasme pour ce texte majeur qu’est la Convention. En nous aidant à la lire de manière créative, il encourage tous ceux que l’enfance concerne à devenir des partenaires confiants et inventifs de chaque enfant du monde. Et si c’était là que résidait la clef du prochain millénaire ?.

x 20 30 100 p. Le grand livre des droits de l’enfant T Pef et Serres Alain jeunesse droits de l'homme 2004 15/11/04 9782915569155 Rue du Monde Jeunesse 22,50 € 22.50 remplacé >>(2009)
AA AA

Des millions d’enfants subissent aujourd’hui la faim, le malheur, l’ignorance ou l’indifférence.

D’autres sont plus gâtés par la vie mais aspirent à être davantage écoutés, respectés. En quinze dossiers, quelque cent photographies et illustrations, ce livre fait le point sur la question. Pour que chaque enfant puisse découvrir les autres, mieux connaître ses droits et en conquérir de nouveaux.

x 12 21 121 p. Dernière solution : fuir !
Etre réfugié politique aujourd’hui
T
Zamora Marilú doc droits de l'homme, répression 2006 15/06/06 9782748504620 Syros J’accuse Politique et société -immigration et précarité 7,50 € 7.50 épuisé
AA AA

Trois témoignages et un dossier complet pour comprendre la situation des réfugiés politiques et l’importance vitale de ce statut.

Quand des menaces de mort ou d’emprisonnement abusif pèsent sur ceux qui luttent pour la liberté, il ne leur reste plus qu’une seule solution : fuir. La France est depuis longtemps l’un des pays qui défendent le droit d’asile. Mais des menaces réelles planent désormais sur cet acquis essentiel de la démocratie.

x 12 21 111 p. Une enfance intouchable T Godard Philippe et Singh Balwant témoignage droits de l'homme 2006 15/06/06 9782748504651 Syros J’accuse International -Asie 7,50 € 7.50 épuisé
AA AA
Ce livre s’appuie sur un témoignage exceptionnel, celui de Balwant Singh, un « intouchable » du nord de l’Inde, qui, à force de ténacité, a pu intégrer la haute administration indienne. Singh raconte son enfance en mettant toujours en perspective sa vie quotidienne et les problèmes liés à son appartenance de caste. « J’étais froissé d’être qualifié d’intouchable. J’hésitais, par exemple, à assister aux cérémonies de mariage de gens de caste supérieure car nous étions tenus à une distance « convenable » et je n’aimais pas ça. Une fois, lors d’une de ces célébrations, nous devions nous tenir accroupis par terre, à côté des chaussures qu’avaient laissées les invités. Et j’étais là, avec mon père qui ne ressentait rien. Pour lui, c’était une situation normale, mais pour moi, ce fut une véritable torture. C’est à ce moment-là que j’ai décidé que je ferais tout pour sortir de cette condition. »
x 15 21 68 p. 18 voix pour 1 regard T droits de l'homme, pacifisme 2008 30/04/08 9782915640649 Les Points sur les i Politique et société -pacifisme 10,00 € 10.00 épuisé
AA AA

Le 28 novembre 2007, dix huit élèves d’une classe de première du lycée Jean Macé de Vitry sur Seine se sont rendus à Auschwitz Birkenau en compagnie d’anciennes déportées. Ce voyage, qui s’inscrivait dans un projet pédagogique en partenariat avec le Mémorial de la Shoah et la Région Ile de France, se présentait comme l’aboutissement d’un travail de réflexion mené dans un cadre scolaire. Il sera en réalité, pour ces jeunes gens, un point de départ. Le journal individuel qu’il leur a été demandé d’écrire témoigne du mouvement d’une pensée et d’une prise de conscience de la fragilité de l’humanité. Dix huit journaux ont ainsi vu le jour, dix huit visions, dix huit voix pour passer le témoin, relayer celles et ceux meurtris à jamais dans leur chair et leur esprit et qui ne seront plus là demain pour nous dire : attention, que le monstre ne se réveille jamais.

Les dix huit se sont fondus en un après le voyage, une fois le regard porté en ces lieux qu’une peine incommensurable enveloppe dans le manteau de l’irrationnel. Dix huit voix pour un regard, un regard jeune qui sait désormais qu’il ne faut pas laisser au temps le soin de nous jouer un mauvais tour.

Nous sommes heureux de vous annoncer que nous allons publier ce recueil, un témoignage rare, bouleversant, authentique ! Dans nos banlieues, il s’y passe de belles choses ! Merci à mon excellent ami Gilbert Moreau et à ses élèves...

* 4° de couverture

Du fond de son image
Le déporté parlera encore
Que jamais ne s’éteigne
La lumière de sa mort
Que toujours elle renvoie
A la pensée collective
La monstruosité de la peur
Au pouvoir politique

Gilbert Moreau**

**Mémoire des mots abandonnés Edt Les Points sur les i 2004

x 14 19 80 mn El Ejido, la loi du profit T Rhalib Jawad doc droits de l'homme, immigration, Espagne 2006 30/11/05 7640126562483 Latcho Drom »» Divers -DVD 25,00 € 25.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
Almeria, province côtière de l’Andalousie et ancien désert, s’est transformé, en 20 ans, en la plus importante concentration de culture sous serres au monde. Le potager artificiel de l’Europe été comme hiver. En février 2000, à El Ejido, son chef-lieu, a eu lieu un véritable pogrom : l’assassinat d’une espagnole et l’arrestation de son meurtrier marocain, ont mis le feu aux poudres. La population espagnole a fait la chasse à la communauté immigrée, à ses journaliers clandestins ou en voie de régularisation qui hantent les serres... 6 ans après, rien n’a changé. Ou bien si, Equatoriens, Colombiens, Lituaniens, Roumains et, nouveauté, des Russes ont rejoint Marocains, Maliens, Sénégalais et l’internationale de la misère. Ils fuient le dénuement de leurs contrées et viennent s’agglutiner par dizaines de milliers dans cet ’eldorado’ que représente El Ejido et ses 17.000 hectares de terre bâchée. Mais le rêve est rarement au rendez-vous.
x 14,8 21 158 p. Tomorrow England ! T Domenjoud Cédric témoignage droits de l'homme, immigration 2008 01/01/08 9782915640618 Les Points sur les i Politique et société -immigration et précarité 15,00 € 15.00 présent à Plume(s)
AA AA

Pierre Henry, Directeur Général de France Terre d’Asile, signe la préface du livre de Cédric Domenjoud : Tomorrow England - La situation des migrants 5 ans après Sangatte.

Il y a cinq ans fermait Sangatte et depuis presque rien n’a changé. Cinq ans d’humiliation et de traque, cinq ans de peine, cinq ans de violation des droits humains. Les habitants appellent toujours les migrants "kosovars", tandis que la police perpétue ses incessantes rafles du matin au soir.

Les bénévoles eux, sont fatigués, mais continuent ce qu’ils estiment être juste : soutenir, aider, lutter, agir pour les migrants. A midi les exilés de Calais se bousculent autour de la cabina où les associations ont du mal à fournir suffisamment de repas pour tous. Le sixième hiver approche et près de 300 migrants s’apprêtent à dormir ce soir dans les bois de la zone des Dunes et les parcs de la ville.

J’y suis allé, j’ai vécu trois semaines avec eux le jour comme la nuit, et depuis les migrants de Calais sont devenus une partie de moi. Je ne peux plus envisager de voir passer un mois sans aller là-haut regarder ce qui s’y passe. Ce récit, c’est eux, c’est moi, c’est aussi une insulte à notre bonne conscience.


 

x 15 21 170 p. Les coulisses du village de l’espoir
et l’exclusion leur sera comptée
T
Gabel Liliane essai droits de l'homme, exclusion 2008 22/08/08 9782915640731 Les Points sur les i Politique et société -immigration et précarité 14,90 € 14.90 7,40 € épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA

Comme dans le précédent ouvrage de Liliane Gabel "Si l’exclusion m’était contée", celui-ci traite également de la gestion de l’exclusion, sur la base d’une nouvelle expérience passionnante au sein de l’équipe éducative d’un village pas comme les autres.

Le défi est loin d’être raisonnable : prouver l’efficacité rapide de cette structure pilote.

Or, il faut du temps aux plus démunis comme à n’importe qui, pour se poser, pour se reconstruire, pour "renaître".

Mais le temps leur est compté.

Tout est compté : les aides financières, les lois…

Illustrés pas des anecdotes piochées dans la vie quotidienne du village, Liliane présente ici ses constats, ses conclusions et propose des esquisses de solutions, en toute humilité.

Elle s’inspire de lectures traitant du même sujet ainsi que de réflexions de Thomas Mur (déjà cité dans le précédent ouvrage) qui remarque : « Dans le monde, il existe des endroits où l’on trouve moins de travail, moins de richesses, moins de logements mais pourtant... moins d’exclusion ».

L’essentiel de la tâche des travailleurs sociaux est d’amener les personnes qui vivaient à la rue à se reconstruire puis, à tisser à nouveau des liens, à aider au nouvel apprentissage d’une vie sociale ordinaire et quotidienne.

C’était exactement le but de ceux qui s’étaient engagés au service des résidents du Village de l’Espoir...

x 15 21 256 p. Si l’exclusion m’était contée T Gabel Liliane essai droits de l'homme 2008 22/08/08 9782915640441 Les Points sur les i Politique et société -immigration et précarité 17,90 € 17.90 présent à Plume(s)
AA AA

Refuser la situation inhumaine que vivent certains d’entre nous, « les » sans domicile fixe telle est notre démarche. Nous voulons que soit mis fin à ce scandale, à la honte que cette situation représente pour un pays comme le nôtre.

La Constitution garantit le droit à la dignité, à des moyens convenables d’existence, et nous avons un devoir d’assistance à personne en danger.

Nous n’acceptons plus que les plus fragiles ou les plus pauvres soient laissés au bord de la route.

Il faut rompre avec les solutions provisoires, les logiques d’urgence qui aggravent la précarité et condamnent tant de personnes à une souffrance insupportable, et même parfois à une mort prématurée.

Nous demandons aux pouvoirs publics de mettre en place dès maintenant une politique ambitieuse garantissant l’accès de tous à un vrai logement, afin de garantir la dignité de tous. Ce livre, « Si l’exclusion m’était contée » n’est pas l’histoire des Enfants de Don Quichotte, il est, tout comme nous, une pierre à l’édifice dans la dénonciation des conditions inacceptables de vies des plus défavorisés et les solutions à y apporter.

Liliane, l’auteure, a passé quelques années au Samu Social de Paris et s’engage désormais auprès de l’association « Les enfants de Don Quichotte » avec un dévouement hors du commun, elle est sensible aux autres, et sa pugnacité a redonné de l’espoir à beaucoup d’exclus.

Ce livre se veut aussi l’itinéraire d’une militante aguerrie auprès des sans abri, son apport au Canal Saint-Martin fut considérable, Liliane a toujours le mot juste, elle donne de son temps de son énergie, elles nous offre avec ce livre, le plaidoyer d’une révoltée écrit par une authentique rebelle.

Les rebelles ne sont décidemment pas assez nombreux. On les appelle souvent travailleurs sociaux, militants, sortes de missionnaires chargés du lourd fardeau d’éducation et d’assistance dont se déleste l’État, transferts tout choisis pour s’innocenter des erreurs et des échecs. Ces rebelles suffiront-ils à entraîner les mentalités dans un changement radical ? Liliane veille et ses nombreux amis des Enfants de Don Quichotte avec elle !

Un récit passionnant écrit par une passionnée !

Augustin Legrand - Fondateur de l’association Les Enfants de Don Quichotte

x 14 22 176 p. Les gueux sont des seigneurs T Kerchove (de) Georges témoignage droits de l'homme 2008 08/09/08 9782870032633 ATD Quart-monde Politique et société -immigration et précarité 12,96 € 12.96 6,40 € épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA

Homme de nulle part, Aymé inspire la peur et la méfiance. Anna exècre les humiliations de son enfance et perd toute intimité dans le vain espoir de gagner le respect. André s’entête à plonger dans le monde de la misère qui l’écorche, mais la tendresse l’emportera sur la violence. De dépit, Marcelle boute le feu à sa roulotte la veille de son accouchement. Pourtant, ce furent ceux-là qui les premiers se rassemblèrent au sein du mouvement ATD Quart Monde belge. Leur cri assoiffé de dignité retentit encore et après eux, d’autres l’ont repris en un écho sans fin. Résistants de l’ombre, ils ont fait pâlir la tyrannie. Et la misère est tyrannie.

Georges de Kerchove, né en 1948, avocat au barreau de Bruxelles et membre actif du Mouvement ATD Quart Monde depuis dix-huit ans. Passionné par les droits de l’homme, il a fondé avec d’autres juristes la maison Droit Quart Monde de Bruxelles. Celle-ci est un lieu de réflexion sur la justice et d’action en référence aux plus pauvres. Homme de terrain, il participe au comité des droits de l’homme des sans-logis de la gare centrale à Bruxelles.

x 23,5 31,2 88 p. L’illustration universelle des droits de l’homme
Les trente articles de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme illustrés en bande dessinée
T
Guarnido Juanjo, Zentner Jorge, Sala David et Rosinski BD droits de l'homme 2006 31/10/06 9782723455435 Glénat Album BD -doc 15,50 € 15.50 manquant sans date
AA AA

Une approche différente de la « Déclaration Universelle des Droits de l’Homme » brillamment illustrée

La Déclaration Universelle des Droits de l’Homme écrite en 1948 compte trente articles que les citoyens de la planète se doivent de connaître. Pourtant rares sont ceux qui peuvent un citer ne serait-ce qu’un. Cet ouvrage utilise la bande dessinée pour nous permettre de les découvrir de manière à la fois agréable et ludique. L’ensemble des droits générés par les ventes de cet album seront reversés à Amnesty International, initiatrice de ce projet.

Ils sont une cinquantaine d’auteurs, venus de tous les horizons, ayant accepté avec enthousiasme d’offrir une planche inédite où ils donnent une version libre et personnelle d’un des art icles de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. De Rosinski à Wolinski en passant par Bilal, Guardino, Charb, Quino, Mandel, Baudoin, Hippolyte et beaucoup d’autres, ces artistes mettent leur talent au service de cette noble cause. Un ouvrage destiné à sensibiliser le plus grand nombre, réalisé sur le même principe que celui initié par Greenpeace.

x 13,2 20 120 p. Une démocratie asphyxiée
L’état des droits de l’Homme en France, Edition 2008
T
Ligue des droits de l’Homme doc droits de l'homme, démocratie 2008 06/05/08 9782707154767 la Découverte Politique et société 10,00 € 10.00 épuisé
AA AA

C’est un bilan accablant des premiers mois de la présidence de Nicolas Sarkozy que dresse la Ligue des droits de l’Homme dans ce livre.

Une présidence marquée par la rupture revendiquée : nouvelles orientations politiques, bouleversement de la manière d’exercer le pouvoir, mais surtout rupture avec les droits de l’Homme, malgré l’utilisation purement marketing qui en est faite par le nouveau pouvoir. La LDH alerte en premier lieu sur l’" asphyxie de la démocratie " que provoque le présidentialisme de N. Sarkozy, auquel ne résiste aucune institution : ni le Gouvernement ni le Parlement ni la justice.

Elle met ensuite en garde contre le " tout sécuritaire ", servi par une escalade législative, et contre la société du contrôle et de la surveillance qui tend à s’imposer, notamment à travers la multiplication et le croisement des fichiers sur les personnes. De même ne peut-on que s’alarmer d’un pouvoir prétendant définir l’identité nationale, sélectionner les immigrés (quitte à les soumettre à des tests ADN) et traquer les sans-papiers jusqu’à déclencher les pires drames humains.

La ségrégation s’exerce aussi sur le plan social, puisque la réforme des contrats de travail, l’émiettement des 35 heures dessinent le clivage entre une " France du mérite " et une autre " de la glandouille ". Enfin, l’exercice d’une diplomatie désinhibée (Libye, Chine, Russie. ) accorde la prééminence à la valeur " contrat " au détriment des droits de l’Homme, alors que la secrétaire d’Etat aux droits de l’Homme est condamnée à jouer les utilités.

La fragmentation sociale que porte en germe la politique du nouveau pouvoir lance le défi de la construction de nouvelles solidarités.

x 13,5 21,5 154 p. Des libertés et autres chinoiseries T Ménard Robert essai droits de l'homme, international, politique 2008 08/10/08 9782221111642 Robert Laffont Politique et société -médias 17,50 € 17.50 présent à Plume(s)
AA AA

Les images des militants de Reporters sans frontières perturbant la cérémonie d’allumage de la flamme olympique ont fait le tour du monde.

En quelques semaines, de Paris à Nagano, la petite organisation de défense de la liberté de la presse aura réussi à faire descendre dans la rue des dizaines de milliers de personnes. Son fondateur, Robert Ménard, est ainsi devenu la bête noire des autorités chinoises, le cauchemar du Comité international olympique, la cible d’une gauche radicale indulgente pour les régimes communistes et la mauvaise conscience de nombreux hommes politiques.

Comment s’est préparée l’opération d’Olympie ? Pourquoi décide-t-on d’escalader Notre-Dame ? Quelle bataille s’est jouée derrière le rideau ? D’où viennent les pressions, les menaces subies par ses militants ? Qui se cache derrière les mises en cause de Reporters sans frontières ? Avec ce livre, Robert Ménard nous donne un aperçu passionnant des coulisses et un récit inédit des négociations secrètes.

Un pamphlet très argumenté sur la presse, les droits de l’homme et les lâchetés d’une bonne partie de la classe politique. Complété par des fragments d’un parcours personnel marqué par l’Algérie, la rupture avec le gauchisme et la montée à Paris d’un petit provincial, c’est aussi un magnifique éloge de l’engagement.

x 23 26 40 p. Tous les humains ont les mêmes droits T Perrin Clotilde et Combesque Marie-Agnès jeunesse droits de l'homme 2008 13/11/08 9782355040504 Rue du Monde Jeunesse -regards sur le monde 16,00 € 16.00 présent à Plume(s)
AA AA

Liberté de s’exprimer, de se déplacer, d’être protégé par la loi et respecté par la société.

La Déclaration universelle des droits de l’Homme de 1948 pose l’essentiel de ce grand rêve humain. La voici explicitée en images et en mots simples pour aider les enfants d’aujourd’hui à dessiner la suite du chemin : tant d’humains sont encore privés de ces droits.

x 14,5 21 156 p. Défenseurs des droits humains T Courrèges Christian, Hessel Stéphane et Amnesty International doc droits de l'homme 2008 31/10/08 9782746712201 Autrement Politique et société 20,30 € 20.30 présent à Plume(s)
AA AA
Au-delà des discours incantatoires, cette galerie de portraits entend donner la parole aux acteurs des droits de l’homme. Des femmes et des hommes venus d’horizons très divers, avec des motivations différentes, dans des contextes de crise variés et appartenant à des associations ou ONG diverses, décident de s’engager pour défendre les droits de l’homme : soutien au combat des familles de disparus en Algérie ; défense des droits des femmes en Russie, au sein des communautés indigènes en Equateur, dans le cadre des conflits armés tels que la République démocratique du Congo ; le droit au travail des migrants haïtiens de République dominicaine. Que ce soit au Togo, en Indonésie ou en Colombie, la lutte contre l’impunité, dont jouissent les auteurs de violations des droits humains, est une "ligne de front" du combat des défenseurs partout où ils s’engagent dans le monde… Les champs d’intervention sont si variés qu’ils ne peuvent être traités de manière exhaustive. Le choix d’une vingtaine de portraits permet de mettre l’accent sur les parcours individuels et de revenir sur la force de l’engagement. C’est bien la notion de « défenseur » des droits humains qui est ici interrogée, une notion qui a mis un certain temps à être consacrée et retenue dans un texte de droit international. En effet, alors que la Déclaration universelle des droits de l’homme – DUDH – fête en 2008 ses 60 ans, la Déclaration sur les défenseurs, texte qui fonde et reconnaît internationalement le rôle des défenseurs et consacre le besoin de les protéger, fête elle ses 10 ans. Michel Forst, qui fut et reste un témoin privilégié de ces questions revient sur cette mobilisation progressive de la communauté internationale sur la question des défenseurs. Des repères sont ensuite donnés au lecteur pour saisir cette communauté dans toute sa diversité. Première représentante spéciale des Nations unies sur la question des défenseurs pendant 8 ans – poste qu’elle a quitté en 2008 au terme de deux mandats successifs – Hina Jilani clôt cette galerie. Ses fonctions et sa contribution à la mise en place de mécanismes de protection, lui permettent de saisir enjeux et perspectives liés à la défense des droits humains. Alors que le monde entier commémore le 60ème anniversaire de la DUDH, ce livre rend hommage et souligne la force d’un engagement de tous les instants. Il se propose de donner un visage aux droits de l’homme, d’être en prise avec les difficultés, les doutes, mais aussi les espoirs et les victoires de ces hommes et de ces femmes qui se battent pour que les droits de l’homme soient enfin une réalité pour tous et partout dans le monde.
x 11 18 192 p. Déclaration universelle des droits de l’homme T Bettati Mario doc droits de l'homme 2008 09/10/08 9782070358687 Gallimard »» Folio actuel Politique et société 7,80 € 7.80 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
Soixante ans après son vote par les Nations unies, que reste-t-il aujourd’hui de la Déclaration universelle des droits de l’homme, de ses promesses, des engagements à la respecter pris par les Etats ? Les plus grands juristes français commentent le préambule et les trente articles de ce texte fondateur. Des analyses qu’enrichissent les témoignages de personnes dont les droits ont été bafoués, en violation des principales dispositions de la Déclaration. Avec cet ouvrage, chacun pourra évaluer la réalité de ce que Robert Badinter, dans sa conclusion, appelle "l’horizon moral de notre temps".
x 14,7 21 44 p. Non aux miradors électroniques
Souriez vous êtes filmé
T
essai droits de l'homme No Pasaran Politique et société -répression 3,10 € 3.10 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

La vidéosurveillance se multiplie partout dans l’hexagone quelle que soit la couleur politique des dirigeants. Ces quelques textes réunis sont loin de faire le tour de la question mais ont pour but de donner quelques éléments de réflexion pour dénoncer ce nouvel outil de contrôle social et d’atteintes aux libertés.

Cette petite brochure sur la vidéo surveillance n’a pas la prétention d’aborder l’ensemble des questions ayant traits au sujet, mais a comme seule ambition de diffuser un certain nombre de réflexions qu’a mené le collectif "Souriez vous êtes filmé" et des militants sur l’intégration de la vidéo surveillance dans l’idéologie sécuritaire, au même titre que la police de proximité, les brigades anti-criminalités ou encore les contrats locaux de sécurité. Toute cette panoplie est à penser dans le cadre de la conception de l’Etat pénal qui a supplanté depuis le début des années 80 la conception de l’Etat providence dans la problématique de régulation sociale et économique de "ceux d’en bas". Il va donc de soi que la lutte contre la vidéosurveillance est un des éléments du combat à mener contre l’ensemble des politiques sécuritaires développées aussi bien à droite qu’à gauche.


Brochure format A5

x 26 26 48 p. J’ai le droit d’être un enfant T Serres Alain et Fronty Aurélia jeunesse droits de l'homme 2009 19/10/09 9782355040863 Rue du Monde Jeunesse -regards sur le monde 15,00 € 15.00 présent à Plume(s)
AA AA

J’ai le droit d’être un enfant.

Tous les enfants du monde ont des droits et ils ont même le droit de le savoir, de le dire et d’en parler...

x 23,5 27 72 p. Vive la convention des droits de l’enfant
La Convention internationale des droits de l’enfant racontée aux enfants
T
Zaü et Bisset Claire jeunesse droits de l'homme, enfance 2009 19/10/09 9782355040856 Rue du Monde Jeunesse -regards sur le monde 17,00 € 17.00 sur commande ?
AA AA
Depuis le 20 novembre 1989, les enfants ont des droits et 193 pays se sont engagés à les respecter.
Beaucoup de choses ont déjà été améliorées, mais tant reste à faire ! Si chacun connaît bien la Convention et en parle autour de lui, la vie des enfants du monde peut encore vraiment changer.
x 13 20 125 p. Une société de surveillance ?
L’état des droits de l’Homme en France - édition 2009
T
Ligue des droits de l’Homme essai droits de l'homme 2009 09/04/09 9782707157331 la Découverte Politique et société -répression 10,20 € 10.20 épuisé
AA AA

Puces, caméras, bases de données et fichiers pullulent aujourd’hui et s’interconnectent de plus en plus largement : dans une journée ordinaire de vie urbaine, chacun de nous est " tracé » au moins une bonne dizaine de fois.

La Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) elle-même a alerté sur la mise en place d’une « société de la surveillance ». A partir de besoins légitimes et d’apparence anodine (suivre le parcours scolaire des élèves, réguler le trafic urbain, etc.), le fichage global peut, dans les toutes prochaines années, mettre un outil extrêmement performant au service de la sélection, de la discrimination, de la stigmatisation des « déviants » et du contrôle social généralisé.

D’autant que les politiques actuelles, sécuritaires, xénophobes, traqueuses de fraudeurs dans la « France d’en bas », ne cessent d’ ?uvrer en faveur d’un surcroît de surveillance. D’où la nécessaire critique de ce marché de dupes qu’est l’échange des libertés contre une protection illusoire. Au c ?ur du combat contre les projets de fichiers gouvernementaux, la LDH dresse ici un tableau inquiétant de la situation en France, où le recul des libertés menace la vie privée, l’action militante, le travail social, les associations de défense des droits...

Mais la mobilisation de la société civile peut faire reculer les gouvernants. Expliquer, alerter, mobiliser : la défense des libertés et de la vie privée appelle plus que jamais à la « vigilance citoyenne » et au débat démocratique le plus large.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |