Corée - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est une toute jeune petite librairie, qui a ouvert le 1er avril 2008 - non, ce n’était pas un poisson.

Nous voulons proposer des documents qu’on ne trouve habituellement pas à Millau, et proposer aussi un espace de convivialité.

Vous y trouverez des livres, des dvd, des revues sur les thèmes de l’écologie, de l’alter-mondialisme, de la non-violence,... mais aussi des livres maternité et jeunesse, jardinage, cuisine, construction écologique, ou d’autres qui nous ont plu,
ainsi que thé, café, chocolat et jus de fruits bio-équitables,
et aussi un accès internet,
le tout dans la bonne humeur ...

Régulièrement nous organisons des projections vidéo.

  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Occasions | Par chez nous | Politique et société | Pratique

ca 23 documents sur le thème : Corée



23 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
0 | 20

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 24 26,5 34 p. Dangun, père fondateur de la Corée T Seshil Kim jeunesse Corée, légendes 2007 19/04/07 9782916899022 Chan-ok Jeunesse -albums 13,95 € 13.95 épuisé
AA AA

En ces temps très reculés régnait sur les cieux le roi Hwanin. Il surprit un jour son fils Hwanung en pleine contemplation du monde terrestre, et son front soucieux l’interpella. Il s’en enquit auprès de Hwanung qui lui répondit que le sort des humains qui de jour en jour s’engluaient dans le mensonge et la fourberie lui importait, et il exprima son souhait de descendre sur terre les aider. A contrecœur mais rempli de fierté paternelle, Hwanin lui accorda son souhait et l’envoya sur terre, plus précisément au sommet du mont Baekdu (que l’on appelait autrefois Taebaek), accompagné d’une escorte de 3 000 serviteurs. Avec l’aide de ses ministres des vents, des nuages et des pluies, Hwanung y fonda la cité de Sinsi (Cité Divine) et se mit en devoir d’éduquer le peuple et de lui enseigner les bases de l’agriculture et de la médecine.

Un beau jour, deux animaux, un tigre et un ours, se présentèrent devant Hwanung avec la requête suivante : ils souhaitaient devenir humains. Hwanung les mit en garde contre la difficulté de l’épreuve qu’il leur faudrait surmonter, mais face à leur obstination, il se décida à leur accorder chacun 20 gousses d’ail et de l’armoise (Artemisia capillaris) accompagnés des instructions suivantes :

« Priez aux Dieux pendant cent jours,
enfermés à l’abri de la lumière,
et nourrissez-vous de ces seuls aliments. »

Les deux animaux s’enfermèrent dans une grotte et l’épreuve débuta. Au bout d’une vingtaine de jours, le tigre n’en pouvant plus abandonna son rêve de devenir un homme et s’enfuit de la grotte. L’ours en revanche endura l’épreuve jusqu’au bout, et s’en trouva récompensé et transformé en une très belle femme. A sa sortie, Hwanung la baptisa Ungnyeo. Un nouveau souhait germa en elle, celui d’avoir un jour son propre enfant. Emu par ses prières, Hwanung l’épousa et quelque temps après, Ungnyeo accoucha d’un garçon que l’on le nomma Dangun. Il devait devenir le premier ancêtre du peuple coréen. dangun-vignette-1.jpg

Après avoir hérité du trône de son père, Dangun fit construire la ville de Pyongyang qui devint la capitale de ce nouveau royaume, appelé Joseon. La légende, qui daterait du XIIIe siècle, raconte que Dangun le bien aimé (car toujours soucieux du bien-être de son peuple) se serait désincarné en dieu de la montagne à l’âge de… 1 908 ans.


pages intérieures sur papier de fabrication coréenne

x 23 25,5 40 p. Oneuli T Ho-Sang Cho jeunesse Corée 2009 04/03/09 9782916899183 Chan-ok Perles du ciel Jeunesse -albums 14,25 € 14.25 sur commande ?
AA AA

Une petite fille, Oneuli (« aujourd’hui »), vit seule et l’âme en peine dans une vallée déserte. Elle apprend un jour que ses parents se trouvent à Woncheongang, une cité magique dans le ciel. Pleine d’espoir, Oneuli part pour un long voyage, sur la terre puis au ciel. Inspirée d’une légende coréenne, voici l’histoire d’Oneuli, petite fille au grand cœur qui tout au long de sa quête, découvre sa propre voie : venir en aide à ceux qui sont malheureux.


Nouvelle traduction, tout en couleurs

relié, couverture cartonnée

Du même illustrateur que : Le Chant du ruisseau

x 26,5 26,5 52 p. Princesse Bari T Seung-Hee Kim jeunesse Corée 2007 30/09/07 9782916899077 Chan-ok Perles du ciel Jeunesse -contes 15,00 € 15 épuisé
AA AA

Inspiré d’un ancien conte coréen qui retrace l’aventure épique et fantastique de Bari, septième fille d’un couple royal qui désirait un prince et qui l’abandonna à sa naissance. En punition, le Roi fut frappé quelques années plus tard d’un mal incurable. Seule Bari se portera volontaire pour parcourir le monde à la recherche d’un antidote. Une magnifique épopée souvent racontée par les chamanes-poètes, si attachés au traitement de l’infortune.

Extrait

Le roi fit appeler l’Esprit Gardien.
Les hanches de l’Esprit Gardien ne purent franchir les portes du palais
On creusa une porte souterraine pour le faire entrer
Ses yeux étaient protubérants, sa bouche comme celle d’un poisson-chat Des chaussures de paille semblaient pouvoir être accrochées sur ses oreilles, son nez était comme une jarre de terre
L’homme le plus courageux du monde
Sept fils aux yeux brillants entrèrent les uns après les autres
« C’est un époux choisi par le Ciel. »

L’Esprit Gardien reçut une haute charge
Les sept fils furent anoblis par le roi, eurent une belle vie
Et plus tard ils montèrent au ciel où ils devinrent les étoiles de la Grande Ourse
Princesse Abandonnée, Septième Princesse, Princesse Bari
Devint la déesse qui montre aux âmes le chemin pour l’autre monde
Et lave les mânes de ceux qui ont commis trop de crimes pour y aller
Avant de les conduire sur la bonne voie

Un petit mot de présentation de l’illustratrice

« Princesse Bari » est un conte oral très très ancien de mon pays. Les enfants d’aujourd’hui auront peut-être du mal à comprendre cette histoire dans laquelle une princesse est abandonnée. Autrefois, lorsque mon pays était encore une société rurale, un tel événement était possible parce que les parents préféraient avoir des fils plutôt que des filles. Mais il est difficile pour le bon sens naturel d’aujourd’hui d’admettre ce qui se passait dans ce lointain passé, car, avec le temps, les opinions des hommes changent, les comportements changent, la connaissance change.

Moi aussi, au début, j’ai eu du mal à comprendre le destin de cette princesse Bari, qui ne se révoltait ni contre l’oppression, ni contre sa vie pénible. Mais, en dessinant et en partant à sa recherche entre les lignes, j’ai fini par y rencontrer une femme profonde et solide, au cœur même de son destin mélancolique et misérable.

Aujourd’hui, il m’arrive de rencontrer des femmes inébranlables devant les difficultés auxquelles elles se heurtent et qui les affligent, mais sans ressentiment envers le destin et cette réalité absurde.

Je voulais faire de la princesse Bari une femme de ce genre. Les femmes sont en général assez faibles, physiquement, mais elles font à l’occasion montre d’une grande résistance, qu’on appelle quelquefois instinct maternel ou amour de l’humanité. Je serais heureuse si vous, lecteurs, ressentiez ce même sentiment, grâce à Bari.

Pour bien faire comprendre son caractère, j’ai fait très attention aux contrastes entre les couleurs fortes. J’ai voulu former une surface qui ne soit pas légère, bien que plate, en passant plusieurs couches de laque avec de la peinture acrylique. Personnellement, j’aime beaucoup le rouge. C’est pour cela que je l’utilise beaucoup. A l’avenir, j’aimerais continuer à transmettre la variété séduisante des couleurs. Pour illustrer cette existence puissante mais petite appelée à un grand destin, j’ai à plusieurs reprises mis en scène un arrière-plan, puis j’ai cherché à disposer comme il convenait une image vivante sur une surface tranquille. Je serais ravie de redoubler ainsi l’émotion du texte, au moyen de l’efficacité et de l’expression, et ainsi transmettre de mon mieux mon travail à mes lecteurs.

(Traduit du coréen par Patrick Maurus et Jung-hee Yang)


tout en couleurs
pages intérieures sur papier de fabrication coréenne

x 30,5 25,5 36 p. Voyage au fond de l’océan T Eun-Ah Hwang jeunesse Corée 2008 31/12/07 9782916899084 Chan-ok longue vie Jeunesse -albums 13,95 € 13.95 épuisé
AA AA
Accompagnée de son père, une petite fille va visiter l’aquarium municipal. Pendant son trajet en métro, elle s’assoupit et fait un rêve étrange… La rame descend sous l’eau… et les portes de l’océan s’ouvrent ainsi à elle. Elle réalise alors un voyage clair-obscur dans un monde fascinant et mystérieux, peuplé de poissons gentils et d’une baleine géante.
x 23 25,5 36 p. Yoon comme un garçon T Hyun-Young Lee jeunesse Corée 2007 31/10/07 9782916899053 Chan-ok Longue vie Jeunesse -albums 13,90 € 13.90 épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA
Pour Yoon, la rentrée des classes s’avère douloureuse. Ses nouveaux camarades et même sa maîtresse la prennent pour un garçon. Le soir, à la maison, Yoon est bien malheureuse. Elle s’interroge sur son apparence devant le miroir, essaie les affaires de maman, puis déniche dans celles de sa grande sœur un joli foulard et deux mèches de cheveux bouclés. Car Yoon est bien déterminée, demain, à l’école, elle lèvera toute ambiguïté !
x 24 34 24 p. Le voyage de Moungchi T Goh Gyong-Sook jeunesse Corée 2008 25/11/08 9782352890379 Memo Jeunesse -albums 18,30 € 18.30 présent à Plume(s)
AA AA
Moungchi a fait tellement peur à sa tante, madame Surprise, qu’elle en est tombée malade. Une seule solution pour la guérir : il doit traverser sept collines, peuplées chacune par un fantôme fantaisiste, censé lui donner le remède. Il est guidé par son livre, Le secret du pays de sept montagnes, indispensable, car chaque fantôme propose une requête un peu particulière que Moungchi doit satisfaire avant de pouvoir aller de l’avant !
x 16,5 24,5 176 p. Pyongyang Delisle Guy BD Corée 2003 14/06/03 9782844141132 L’Association BD -doc 24,00 € 24.00 sur commande ?
AA AA
x 17 24 173 p. L’étincelle Tome 1
L’enfance
T
Park Tae-ok et Choi Ho-cheol BD Corée 2008 20/08/08 9782849990551 Vertige Graphic »» BD -roman graphique 24,40 € 24.40 épuisé
AA AA
La famille de Tae-il est perclue de dettes et contrainte de vivre dans le plus grand dénuement. Aîné de quatre enfants, Tae-il va devoir grandir vite, abandonnant sa scolarité pour subvenir aux besoins de tous.
x 17 24 180 p. L’étincelle, Tome 2
L’ange de la rue
T
Park Tae-ok et Choi Ho-cheol BD Corée 2009 23/04/09 9782849990674 Vertige Graphic »» BD -roman graphique 24,40 € 24.40 épuisé
AA AA

Daegu-Séoul, 1963.

La Corée du Sud vit désormais sous la férule d’une dictature militaire. L’atmosphère y est devenue pesante. La situation de la famille Jeon s’améliore un peu car le père a repris son activité de tailleur. Tae-il, le fils aîné, peut même retourner à l’école, tout en travaillant dans le petit atelier de confection familial. Mais ce répit ne dure guère et le malheur vient à nouveau frapper la famille, encore plus durement qu’auparavant.

Les parents comme les enfants finissent par se retrouver à la rue, séparés les uns des autres.

x 26 22 24 p. Dans le jardin, la libellule est morte T Cheon Jeong-cheol et Lee Gwang-ick jeunesse Corée 2010 08/10/10 9782809702095 Philippe Picquier Jeunesse -albums 13,20 € 13.20 6,60 € manquant sans date, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA
Un livre fondé sur un poème célèbre d’un très populaire poète coréen, qui déroule en images presque abstraites le destin d’une libellule au sein du cycle de la nature, où la mort et la vie sont intimement liées.
x 14 22,5 279 p. Rescapé du camp 14
De l’enfer nord-coréen à la liberté
T
Harden Blaine témoignage Corée 2012 19/04/12 9782714449689 Belfond Documents International -Asie 19,50 € 19.50 présent à Plume(s)
AA AA
Un document exceptionnel : la vie de Shin Dong-huyk, 26 ans, né dans un des redoutables camps de travail de Corée du Nord, seul auteur connu d’une incroyable évasion qui le conduira en Chine, puis aux États-Unis. Un témoignage unique et hallucinant sur le pays le plus secret du monde, et notamment sur ces camps ou sont enfermés à vie tous les opposants à la dynastie stalinienne. Un récit terrible, captivant et nécessaire.

Aussi hallucinant que glaçant, le témoignage unique d’un homme né il y a trente ans dans l’horreur d’un camp de travail nord-coréen et qui, au prix d’un courage et d’un instinct de survie inouïs, parviendra à s’enfuir. Une plongée édifiante au coeur de la barbarie, la folie et l’inhumanité.

La première fois qu’il a vu Shin, Blaine Harden a été frappé par son regard, hanté, fuyant, et par son corps, couvert de cicatrices. Et Shin a raconté son histoire.

Celle d’un enfant né d’une union arrangée entre deux détenus ; un petit garçon témoin des pires atrocités, obligé de trahir ses camarades pour un peu de nourriture ; un adolescent forcé de travailler dix-huit heures par jour et qui a été contraint sous la torture de dénoncer ses proches.

Un jeune homme qui, un jour, par miracle, a réussi à s’échapper du camp pour, hélas, connaître l’errance et l’esclavage dans les fermes qui jalonnent la frontière sino-coréenne. Avant de trouver enfin la liberté.

L’histoire d’un homme brisé par un pays ou l’absurde le dispute à l’horreur, mais aujourd’hui bien décidéàéveiller le monde à une réalité d’autant plus révoltante qu’elle demeure délibérément ignorée.

x 19,5 24 159 p. Cuisiner coréen pas à pas T guide Corée, cuisine 2012 19/09/12 9782501080644 Marabout Les ateliers Marabout Pratique -cuisine 9,90 € 9.90 épuisé
AA AA
La cuisine asiatique est en vogue et les spécialités coréennes avec. Une cuisine créative et conviviale qui se distingue de celle de ses voisins japonais et chinois. Les recettes de ce livre rassemblent les plats traditionnels de l’art culinaire coréen : bo ssäm (à chaque convive de créer son plat avec les viandes et sauces disposées sur la table et à rouler dans une feuille de salade), Bibimbap (grand bol de riz et où l’on peut ajouter des légumes de la viande ou du poisson), des mandus (proches des raviolis chinoises), jajangmyeon (plat de nouilles avec une sauce à base de haricots de soja), etc.
Une cuisine d’associations riches en saveurs exotiques qui vous transportera. Comme pour les autres titres de la collection, tous les secrets de fabrication sont décryptés en 3 étapes photographiées.
x 16 24 270 p. Manuel de coréen - Volume 1 T Fabre André et Seung Ja Shim guide Corée, langues 2006 29/08/06 9782915255492 Asiathèque »» Langues Inalco Divers 39,00 € 39.00 sur commande ?
AA AA

Le Manuel de coréen se compose de 17 leçons. Chacune d’elle offre un texte, les explications grammaticales, le vocabulaire, la traduction du texte et des exercices. Le nombre de mots est volontairement limité afin que l’apprenant se concentre sur l’acquisition des mécanismes phonétiques et grammaticaux. Il faudra faire un effort de déchiffrement, de compréhension des formes, puis, avec l’aide des exercices, passer à la maîtrise des structures et des tournures.

En coréen, la différence entre ce que l’on prononce et ce qui est écrit présente de frappantes similitudes avec celle qui s’observe en français, et cela pour les mêmes raisons " historiques ". Quand on parle, on privilégie les syllabes les plus faciles à prononcer, mais, quand on écrit, si on veut conserver aux mots leur identité, il faut adopter une orthographe unitaire.

L’apprenant devra écouter et réécouter le CD, lire et relire les leçons jusqu’à parvenir sans hésitation à passer d’une suite de lettres à la prononciation du mot, et vice versa. " La langue coréenne est le reflet d’une civilisation millénaire et d’une culture très riche et très complexe, c’est la langue d’un pays chargé de passé mais résolument tourné vers l’avenir.

« Le Manuel de coréen se propose de guider vos premiers pas dans ce domaine inconnu. "Il n’y a que le premier pas qui coûte", disons-nous. Les Coréens préfèrent dire que "les premiers pas c’est déjà la moitié du chemin". » (extrait de la préface des auteurs)

x 17,5 24 144 p. Couleur de peau : miel Tome 1 T Jung BD, biographie Corée 2007 26/09/07 9782849469507 Soleil Quadrants BD -roman graphique 17,95 € 17.95 sur commande ?
AA AA
Je savais bien que je n’étais pas japonais. Mais quand je me regardais dans un miroir, je ne me sentais pas belge non plus ! Je voyais un coréen. C’était inéluctable. Et ça ne me rappelait pas de bons souvenirs...
x 17 24 144 p. Couleur de peau : miel Tome 4 T Jung BD, biographie Corée 2016 12/10/16 9782302053915 Soleil Quadrants BD -roman graphique 17,95 € 17.95 présent à Plume(s)
AA AA
Le dernier voyage que Jung a effectué en Corée le confronte à une famille qui voit en lui leur fils perdu depuis 40 ans. Faut-il faire un test ADN ? Et si la réponse était positive ? Comment ont-ils perdu cet enfant ? Quid de sa famille en Belgique, qui l’a chéri et élevé ?! Partagé entre Europe et Asie, entre le souvenir de ce qui a été et tout ce qui aurait pu être, Jung tente de définir son métissage.
x 17,5 24 176 p. Mauvaises filles T Ancco BD, roman graphique Corée, violence, adolescence 2016 24/03/16 9782360811120 Cornélius Pierre BD -roman graphique 20,50 € 20.50 manquant sans date
AA AA

Jin-joo est une mauvaise fille. Elle fume, découche, nargue ses professeurs et cause du souci à ses parents. Son père, un petit patron, n’a que ses poings pour exprimer sa peur de la voir mal tourner. Alors il la passe à tabac, régulièrement. La Corée subit la crise économique de la fin des années 1990 et la violence demeure la forme la plus simple et naturelle du contact humain. Au collège, les professeurs cognent les élèves et les anciennes rossent les nouvelles.

Dans l’indifférence générale, on meurt sous les coups d’un père ou d’un petit copain. L’adolescente trouve un peu de chaleur humaine auprès de Jung-ae, fille d’un petit voyou encore plus paumée qu’elle. Une fugue improvisée les mène jusqu’au quartier des bars à hôtesses. Là, tout a le goût de la liberté, de l’interdit et de la fête. Pourtant, leur destin est en train de se jouer tragiquement... Le ton âpre et désespéré d’Ancco évoque le Céline de Mort à crédit.

Vivre, c’est expier. Un instant de bonheur, d’insouciance, se paie comptant. Les hommes mènent des existences lourdes, tristes et solitaires, qui se révèlent vides de sens. "Dès qu’on met le nez dehors, constate Jin-joo, c’est plein de choses incompréhensibles."

Après Aujourd’hui n’existe pas, publié par Cornélius en 2009, Mauvaises filles confirme le talent singulier d’Ancco. La construction multiplie les allers-retours entre le passé et le présent.
Servie par un trait sec et précis, un noir et blanc désolé, elle rend inexorable et bouleversant ce voyage au bout de la nuit coréenne.

x 17 24 304 p. Mémoires d’un frêne T Kun-Woong Park BD, doc Corée 2018 26/04/18 9782374251028 Rue de l’échiquier Ecritures Casterman BD -historique 21,90 € 21.90 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Adapté d’une nouvelle, inédite en français, de l’écrivain coréen Choi Yong-tak, Mémoires d’un frêne dépeint un moment dramatique et violent de l’histoire contemporaine de la Corée, connu comme « le massacre de la ligue Bodo ». Au cours de l’été 1950, tout au début de la guerre de Corée, les autorités organisent la liquidation physique de dizaines de milliers de civils, opposants politiques déclarés ou simples sympathisants, par crainte de la contagion communiste. Ce massacre de masse, mis en œuvre par l’armée et la police coréennes, a fait entre 100 000 et 200 000 morts, y compris des femmes et des enfants. Par la suite, il a été délibérément occulté par l’histoire officielle de la Corée du Sud. Ce n’est qu’à partir des années 1990 que des charniers ont été retrouvés et que certains exécutants de la tuerie ont été amenés à témoigner.

Auteur virtuose et engagé, Park Kun-Woong poursuit ici un travail de longue haleine visant à exorciser les errements des gouvernements coréens depuis l’indépendance de 1945. Dans ce récit, dont le narrateur est un arbre peuplant l’une des vallées où se sont déroulés les massacres, il mobilise des moyens graphiques exceptionnels, à travers un ensemble d’images d’une beauté sombre et saisissante.

x 17 24 288 p. Je suis communiste t.1 T Kun-Woong Park Corée 2014 15/10/14 9782366241075 Cambourakis Ck BD -roman graphique 24,00 € 24.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Après 36 années passées en prison, Young-Chul est enfin libéré. Perdu dans un monde qu’il ne connaît plus, le vieil homme courbé doit réapprendre les codes. Ses premiers désirs : remercier les associations qui ont aidé à sa libération et retrouver sa maison. Mais la surveillance ne cesse jamais : Young-Chul subit régulièrement des interrogatoires, durant lesquels on lui pose cette question : " Qui a le meilleur régime ? Le Nord ou le Sud ? "

Adaptation du récit autobiographique de Hur Young-Chul, prisonnier politique en Corée du Sud, Je suis communiste est une bande dessinée (manwha) exigeante et nécessaire. Son récit, de l’enfance à la libération, retrace en filigrane l’histoire de la Corée du Sud au XXe siècle, alternant de magnifiques séquences de dessin au trait - pour figurer le temps de la narration - et d’autres, d’un style plus naïf, proche de la linogravure - évoquant, eux, les nombreux flash-backs.

x 17 24 352 p. Je suis communiste t.2 T Kun-Woong Park Corée 2015 16/09/15 9782366241600 Cambourakis Ecritures Casterman BD -roman graphique 25,00 € 25.00 sur commande ?
AA AA

Lorsque Hur Young-chul revoit enfin la lumière après trente-six années perdues dans les geôles sud-coréennes, il a peine à croire à ce qui lui arrive : heureux de respirer l’air vif du dehors, il n’en est pas moins perdu dans un monde qui lui est devenu étranger.

Dans le premier tome, le dissident part à la recherche de ceux qui ont forgé son destin. Au fil de cette quête affleurent les réminiscences : enfance à la campagne, mariage déçu, naissance de son engagement politique.

Interrompu au déclenchement de la guerre civile, le récit retrace dans ce deuxième volume les horreurs de cette guerre fratricide en même temps que l’engagement d’un homme qui a tout sacrifié pour ses idées. Les mots et les souvenirs deviennent alors pour ce vieillard courbé par la vie carcérale, la solitude et la torture l’unique moyen de continuer son combat.

x 15 22 220 p. Marx et sa baguette T Watanabe Itaru roman Corée 2019 05/06/19 9782367270746 DeCrescenzo Littérature 21,00 € 21.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Après le lycée, Itaru vit de petits boulots pendant plusieurs années. C’est arrivé à la trentaine qu’il décide de reprendre des études à l’université agroalimentaire. Il l’a décidé : il veut être près de la nature, travailler à la campagne.

Diplôme en poche, il trouve une place chez un grossiste de produits biologiques. Il y découvre des méthodes pas vraiment « bio ». Ici comme ailleurs, le commerce des fruits et légumes est dicté par le profit, dirigé par le capitalisme.

Itaru veut quelque chose d’authentique, donner un sens à son travail. Une nuit, il a la révélation de ce qu’il va faire : boulanger.

Sauf qu’il ne connaît rien à la fabrication du pain. À plus de trente ans, voilà qu’il entame un nouvel apprentissage, boulanger, avec un point d’honneur à ne travailler que des produits naturels. Dans l’aventure il rencontre sa femme et un compagnon de voyage un peu particulier : Le Capital de Marx, qui lui apprend bien des choses sur le monde tel qu’il va.


Cliquez pour lire un extrait


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |