don - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Vous trouverez à Plume(s) un choix des produits de Timoun, fabricant Saint-Affricain de jouets en bois.
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

ca 8 documents sur le thème : don



8 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
disponibilité
?
x 19 25,5 208 p. Une saison à l’ONU
Au coeur de la diplomatie mondiale
T
Lebhour Karim et Massot Aude BD don 2018 03/10/18 9782368461280 Steinkis Roman Graphique BD -doc 20,00 € 20.00 présent à Plume(s)
AA AA
Conseil de sécurité de l’ONU. Le ministre indien des Affaires étrangères prononce un discours. Il faut plusieurs minutes à ses conseillers pour réaliser qu’il est en train de lire celui de son homologue portugais posé sur la table devant lui... Correspondant de presse au siège des Nations Unies à New York pendant quatre ans, Karim Lebhour accompagné par Aude Massot, livre une chronique parfois décalée, souvent drôle et édifiante sur le fonctionnement de cette institution qui reste, malgré tout, la seule dans laquelle tous les pays peuvent faire entendre leur voix et un lieu unique au sein duquel peut exister une communauté internationale.
x 12,5 19 356 p. L’esprit du don T Godbout Jacques-T essai philosophie, don 2007 30/04/07 9782707152220 la Découverte La Découverte/Poche Politique et société -philosophie 14,00 € 14.00 présent à Plume(s)
AA AA

Pourquoi donne-t-on ? Et d’abord donne-t-on encore ?
Oui, répondent les auteurs de ce livre. Et infiniment plus que veulent nous le faire croire les idéologies modernes, pour lesquelles les rapports entre les gens ne sont plus régis que par l’intérêt égoïste ou la contrainte publique, par le marché ou par l’État. Le don s’observe au contraire partout : dans la famille, dans les organisations et les entreprises, dans le marché de l’art, etc.*
Mais qu’y a-t-il de commun entre le père Noël, les Alcooliques anonymes, les dons de sang et d’organes, les cadeaux de tous types et les services rendus, le don de l’artiste et même le don rituel des sociétés archaïques ?
C’est la question à laquelle ce livre tente de répondre en montrant que toute la société vit du don, et que nous aurons toujours besoin de faire circuler les choses autrement, de faire « passer » les choses par le don.

Traduit en cinq langues, devenu un classique de l’anthropologie moderne depuis sa première parution en 1992, ce livre parle un langage clair et évite le jargon des spécialistes. Nourri d’enquêtes de terrain originales et d’une analyse critique approfondie de la littérature existante, il passionnera aussi bien le grand public qui souhaite mieux connaître les mystères du don que les chercheurs en sciences sociales qui y découvriront de stimulantes perspectives.

x 17 25 96 p. Donner, c’est donner T Guinement Cécile, Chalm Patricia et Arnera Olivier BD don 2012 08/11/12 9782849531587 Boîte à bulles Malle Aux Images Jeunesse -BD 14,00 € 14.00 présent à Plume(s)
AA AA

Deux boxeurs, Tac et Otac, se font face sur un ring, prêts à en découdre. La cloche du combat retentit et le plus prompt des deux, Tac, sort un cadeau qu’il offre à Otac… Otac est très surpris et remercie Tac. Le combat peut continuer. Otac sort lui aussi un cadeau, qu’il offre à Tac… Un cadeau légèrement plus gros… Ce qui ne manque pas de troubler Tac…

A des années lumières de ce ring, un grand Vizir règne sur son petit royaume.
Il pense être adulé par son peuple, car il donne toujours sans compter … Il se trompe et ne va pas tarder à s’en rendre compte…

Je te donne, tu me donnes, nous nous donnons… Mais pourquoi diable avoir inventé ces coutumes ? Et dans la grande folie des cadeaux de Noël, comment distinguer ce qui possède une « vraie » valeur ?
À travers 9 histoires courtes imaginées dans un premier temps pour le théâtre, les auteurs entrainent le lecteur dans les secrets de l’art de donner … mais aussi de recevoir ! Puisant leur inspiration dans des pratiques anciennes, lointaines (voire tribales) ou tout simplement contemporaines, ils varient les univers et mettent en scène des personnages qui amusent mais font également réfléchir sur tous les écueils et abus liés aux cadeaux.

Une composition pétillante, surprenante sur des textes finement ciselés !

x 13 20 170 p. Le don, la dette et l’identité
Homo donator vs Homo oeconomicus
T
Godbout Jacques-T essai dette, identité, don 2013 13/06/13 9782356872487 Le Bord de l’eau La Bibliothèque Du Mauss Politique et société 15,00 € 15.00 actuellement indisponible
AA AA

Dans L’Esprit du don, Jacques T Godbout montrait que le don occupe encore une place de première importance dans nos sociétés, à côté du Marché et de l’État. Dans cet ouvrage, qui le parachève et le systématise, il généralise son propos : le don est ce mode de circulation des biens et services propre aux réseaux et où n’intervient pas la séparation entre un public et des professionnels. Dans la famille ou dans la société, le monde des réseaux fonctionne au don et à la dette, et non pas à l’équivalence (comme dans le Marché) ou à l’égalité (comme dans l’État).

Quand les réseaux fonctionnent bien, cette dette est positive : elle n’engendre pas angoisse et aliénation, mais confiance et désir de loyauté. Le don apparaît ainsi indissociable du sens : c’est l’intention qui compte et c’est le sens qui fait le don. Enfin, c’est à travers la relation de dette (positive ou négative), de don et de contre-don, que se forment ou se déforment les identités des acteurs sociaux.

Nourri par de nombreuses recherches empiriques qui le rendent extrêmement parlant, ce livre, paru en 2000 aux éditions La Découverte, était devenu introuvable depuis longtemps. Il propose un véritable paradigme alternatif à celui de la science économique et de la sociologie utilitaristes. Au lieu de postuler que nous serions tous des homo oeoeconomicus, qui ne songent qu’à prendre et à garder, il risque l’hypothèse inverse : ne serions-nous pas plutôt du genre homo donator, davantage motivés en fait à donner qu’à recevoir ? Le don, la dette et l’identité prend ainsi à contre-pied un grand nombre d’idées reçues dans les sciences sociales.

x 13 20 262 p. Don, intérêt et désintéressement
Bourdieu, Mauss, Platon et quelques autres
T
Caillé Alain essai don 2014 15/03/14 9782356872470 Le Bord de l’eau La bibliothèque du MAUSS Politique et société -philosophie 16,00 € 16.00 sur commande ?
AA AA
En tant qu’hommes et femmes modernes nous nous trouvons écartelés entre deux séries de certitudes et d’exigences parfaitement inconciliables. D’une part, notre époque nous pousse impérieusement à croire que rien n’échappe à la loi toute puissante de l’intérêt et qu’il nous faut nous-mêmes nous y plier en devenant des "calculateurs" avisés. D’autre part, nous aspirons tous à nous y soustraire pour accéder enfin à cette pleine générosité, à ce don pur et entier, que la tradition religieuse dont nous sommes issus nous enjoint de rechercher.
Mais c’est là une tâche impossible, rétorque la première croyance pour qui rien n’échappe au calcul, si bien qu’il ne saurait exister de générosité et de don que mensongers. Pour Alain Caillé, la question est mal posée. L’examen, à travers deux de ses plus grands représentants (Platon, P. Bourdieu), de ce qu’il appelle "l’axiomatique de l’intérêt" ; celui, à l’inverse, des caractérisations du don par une impossible et inaccessible pureté (J.
Derrida), révèle la profonde solidarité qui unit les deux pôles de l’esprit moderne, et incite à chercher, dans le sillage du Marcel Mauss de l’Essai sur le don, une conception du don plus harmonieuse et raisonnable. Rien n’est sans doute en effet plus urgent si nous voulons penser notre temps, scientifiquement et moralement, à égale distance du cynisme et de l’idéalisme.
x 16,5 24 160 p. Revivre T Bertotti Ugo BD, roman graphique guerre, Palestine, exil, don 2018 27/06/18 9782849533062 Boîte à bulles Contre-coeur BD -roman graphique 15,00 € 15.00 présent à Plume(s)
AA AA

Septembre 2013, Selma, réfugiée palestinienne de 49 ans, quitte la Syrie avec son mari et ses deux enfants à la recherche d’une vie meilleure, loin de la guerre qui frappe le pays.

Avec 70 autres migrants, elle embarque sur un bateau direction l’Italie. Durant la traversée, elle subit un grave traumatisme à la tête. À son arrivée au port de Syracuse, elle est encore vivante, mais plus pour très longtemps. Sa famille, avec le soutien du docteur Hassan, néphrologue palestinien, décide de faire don de ses organes.

Trois Italiens en attente de greffe en bénéficieront.

Pour raconter cette histoire, Ugo Bertotti a recueilli les témoignages des membres de la famille de Selma, de ceux qui l’ont connue et surtout des trois personnes qui, grâce à Selma, sont toujours en vie.

Une histoire racontée avec pudeur et sensibilité.

x 12 19 276 p. Anthropologie du don T Caillé Alain essai anthropologie, don 2007 10/05/07 9782707152480 la Découverte Poches Decouverte Politique et société 12,00 € 12.00 sur commande ?
AA AA
Marcel Mauss, neveu et héritier spirituel de Durkheim, initiateur de l’ethnologie scientifique française, est universellement connu comme un des grands noms de la tradition anthropologique. Aucune discussion sur le don, qu’il s’agisse du don pratiqué dans les sociétés archaïques ou du don des modernes, ne peut ignorer son célèbre Essai sur le don. Mais, pour Alain Caillé et les auteurs regroupés autour de la Revue du MAUSS, si l’Essai est le texte le plus important de toute l’histoire des sciences sociales, c’est parce qu’il contient bien plus encore. Même si Mauss, épris de concret, se méfiait des grandes théories, il y a dans son œuvre, et plus spécifiquement dans l’Essai sur le don, les fondements d’une approche généraliste en sciences sociales qui concerne aussi bien la sociologie que l’économie, l’histoire ou la philosophie. Encore faut-il les rendre clairement visibles. C’est à ce travail d’explicitation et de systématisation que s’attaque ce livre, qui s’attache notamment à montrer comment Mauss nous offre une pensée du rapport social irréductible aux paradigmes dominants et rivaux de l’individualisme et du holisme méthodologiques, un " tiers paradigme ", le paradigme du don. Les bases d’une sociologie vraiment générale.
x 14,5 24 329 p. Extensions du domaine du don
demander, donner, recevoir, rendre
T
Caillé Alain essai don septembre 2019 18/09/19 9782330120900 Actes Sud Questions de Société Politique et société 22,80 € 22.80 sur commande ?
AA AA

Extensions du domaine du don rassemble et synthétise la plupart des fils patiemment tissés par Alain Caillé et ses amis du Mouvement anti-utilitariste en science sociale (MAUSS) depuis près de quarante ans. Longtemps le MAUSS s’est limité à critiquer la montée en puissance de l’économisme et à lui opposer les leçons qu’il est possible de tirer d’un paradigme puissant - celui du don -, issu d’un ouvrage méconnu du grand public qui a nourri la réflexion de nombreux intellectuels et chercheurs, l’Essai sur le don de l’anthropologue Marcel Mauss (1925).

Œuvre extraordinairement pertinente qui montre que l’homme n’a pas toujours été "un animal économique doublé d’une machine à calculer" : les sociétés premières ne s’organisaient pas selon les principes du marché, mais selon la "triple obligation de donner, recevoir et rendre". Ce paradigme n’a rien à voir avec ce qu’on entend le plus souvent par "don" - geste désintéressé, proche de la charité ou du sacrifice.

"Le don, explique Alain Caillé, est un acte chargé d’ambivalence, désintéressé en un sens, mais tout autant intéressé, à la fois libre et obligé." Cette triple obligation régit en réalité l’essentiel de nos rapports aux autres. Et il faut dès à présent l’universaliser pour jeter les bases d’une véritable philosophie politique alternative, qui permettra de dépasser le néolibéralisme et la vision économiciste des sujets humains.

Extensions du domaine du don montre à quel point il est éclairant d’étendre l’approche par le don à tous les secteurs de la vie sociale : le jeu, le care, le rapport à la nature, les relations internationales, le sport, l’art, la consommation, les psychothérapies, la religion, la question du pouvoir, etc.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |