Françafrique - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est une toute jeune petite librairie, qui a ouvert le 1er avril 2008 - non, ce n’était pas un poisson.

Nous voulons proposer des documents qu’on ne trouve habituellement pas à Millau, et proposer aussi un espace de convivialité.

Vous y trouverez des livres, des dvd, des revues sur les thèmes de l’écologie, de l’alter-mondialisme, de la non-violence,... mais aussi des livres maternité et jeunesse, jardinage, cuisine, construction écologique, ou d’autres qui nous ont plu,
ainsi que thé, café, chocolat et jus de fruits bio-équitables,
et aussi un accès internet,
le tout dans la bonne humeur ...

Régulièrement nous organisons des projections vidéo.

  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Occasions | Par chez nous | Politique et société | Pratique

ca 7 documents sur le thème : Françafrique



7 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 11 17 174 p. L’or nègre T Vitry (de) Camille essai Afrique, Françafrique 2009 31/03/09 9782912631183 Tahin Party International -Afrique 5,00 € 5.00 présent à Plume(s)
AA AA

Voici le récit vrai, vécu et romancé, d’une enquête acharnée sur la gigantesque mine d’or de Sadiola au Mali.

Le site est le théâtre de toutes les prédations : conditions de travail souvent mortelles des ouvriers de l’exploitation ; contamination des eaux et des sols par les déchets cyanurés ; extermination lente des populations locales ; financement à grands coups d’Aide publique au développement... Sans parler du Vol, pur et simple. Vivement intéressé par ces investigations, François-Xavier Verschave initia cet ouvrage.

L’or nègre raconte aussi l’amitié qui le liait à Camille de Vitry, la douleur de son décès, et la rage de continuer cette lutte.


À propos de ce livre, par Marie-Thérèse Verschave (avril 2009)

En 2004, François-Xavier Verschave, mon époux, souhaitait rédiger un ouvrage destiné au grand public pour faire comprendre ce qu’il a appelé la « mafiafrique ».

À partir de scènes de vie quotidienne et de témoignages d’habitants d’une région d’Afrique, il voulait mettre en lumière, en les reconstituant, les mécanismes institutionnels, politiques et financiers à l’origine de situations intolérables, symboles de l’aliénation par l’Occident de tout un continent.

En 2002 et 2003, Camille de Vitry avait recueilli le témoignage des habitants de Sadiola au Mali. Ses films ont révélé un mode inimaginable d’exploitation de l’or, responsable de graves problèmes sanitaires et qui repose sur des conditions de travail insupportables. François s’était alors investi dans un travail minutieux pour recouper les informations existantes en vue d’une publication commune avec Camille et les ressortissants de Sadiola. Ce projet ne verra jamais le jour : François est décédé le 29 juin 2005...

Merci à Camille d’avoir écrit ce « roman » pour révéler, au travers de son itinéraire personnel et de sa découverte du Mali, une réalité mal connue. Au fil de son histoire, elle intègre certains éléments de travail de François sur ce dossier, rédigés en 2004 et au début de l’année suivante. Elle contribue de manière formidable à la sensibilisation de nos concitoyens et amorce l’immense travail d’information qu’il faut poursuivre.

x 14 22,5 379 p. La Françafrique
Le plus long scandale de la République
T
Verschave François-Xavier B essai Afrique, Françafrique 1998 15/04/98 9782234049482 Stock »» Les Documents Stock International -Afrique 24,00 € 24 sur commande ?
AA AA

Attention : c’est un livre en colère.

Plus d’une vingtaine de réseaux politiques, d’officines mafieuses, de filières occultes, se partagent aujourd’hui le gâteau africain.

A peine 2 ou 3 % de l’aide publique française au développement sert à lutter contre la pauvreté.

Depuis quarante ans, la politique française en Afrique vise uniquement à exploiter les ressources naturelles et géopolitiques des pays francophones. Les profits sont immenses. C’est pourquoi les armes importent peu : la corruption, le meurtre, la manipulation et la guerre. C’est le plus long scandale de la République.

Aujourd’hui, plus aucune digue ne contient la folie de la Françafrique.

Notre pays, soi-disant " patrie des droits de l’homme ", a soutenu, au-delà de toute raison, les inspirateurs et les auteurs du génocide ruandais. L’année dernière, la France appelait à l’aide les miliciens serbes de l’épuration ethnique pour défendre le maréchal Mobutu.

Dans les allées du pouvoir, chacun s’est auto-persuadé que " l’Afrique, c’est autre chose ", le pré carré de toutes les compromissions et de tous les coups tordus, un espace protégé où l’impunité est assurée aux puissants.
Quels que soient leurs actes.

Pour que chacun sache enfin se repérer dans ce labyrinthe de mensonges, il manquait un livre détaché des jeux d’influence et des informateurs appointés. François-Xavier Verschave l’a écrit, au nom d’une certaine idée de la démocratie et de l’Afrique. Les Français ont le droit de savoir ce que la République commet en leur nom.

x 15,4 24 597 p. Noir silence
Qui arrêtera la Françafrique ?
T
Verschave François-Xavier B essai Afrique, Françafrique 2000 12/04/00 9782912485151 Arènes »» documents International -Afrique 22,50 € 22.50 épuisé
AA AA

Il existe un pays où, depuis son palais, le chef de l’Etat recrute librement des mercenaires et pilote des guerres civiles sur un autre continent.
Ce livre donne des noms, des dates, des témoignages.

Il existe un pays qui attise les conflits ethniques et déverse des armes sur des régions à feu et à sang, pour rester maître du seul vrai pouvoir : l’argent.
Ce livre raconte ces crimes sans tribunal.

Il existe un pays qui, pour défendre ses intérêts, autorise ses services spéciaux à s’allier, en terre étrangère, avec les réseaux mafieux et les milices d’extrême droite.
Ce livre recoupe les enquêtes en France et à l’étranger pour démonter l’engrenage.

Il existe un pays où un candidat à l’élection présidentielle, deux fois ministre de l’Intérieur, peut s’appuyer, en toute impunité, sur les circuits des casinos et des ventes d’armes.
Ce livre donne des clés pour comprendre son ascension et son pouvoir.

Il existe un pays qui, loin de ses frontières, truque des élections et couvre l’assassinat de ses propres coopérants.
Ce livre permet de comprendre la logique de ce monde absurde.

Ce pays, c’est la France. Le continent humilié, c’est l’Afrique. Leur liaison incestueuse, c’est la Françafrique.

Comment en finir avec un aussi noir silence ?

x 11 18 70 p. De la Françafrique à la Mafiafrique T Verschave François-Xavier B essai Afrique, Françafrique 2005 07/01/05 9782930390109 Tribord Flibuste International -Afrique 3,10 € 3.10 actuellement indisponible
AA AA

La politique franco-africaine, autrement appelée Françafrique, est extrêmement nocive.

Après la proclamation de l’indépendance des anciennes colonies françaises d’Afrique, des réseaux politiciens ont assuré la continuité du pillage du continent noir au profit notamment des hommes de pouvoir en France en plaçant des dictateurs corrompus à la tête des États nouvellement indépendants. Ce texte, retranscription d’une conférence donnée fin 2003, nous propose de survoler les rouages de la Françafrique et ses dérives mafieuses et nous propose quelques pistes pour de nouveaux rapports avec les peuples du tiers monde en approfondissant la démocratie à l’échelle planétaire.

x 11 18 145 p. Nicolas Sarkozy ou la Françafrique décomplexée T Foutoyet Samuel B essai Françafrique 2009 08/01/09 9782930390222 Tribord Flibuste International -Afrique 4,60 € 4.60 présent à Plume(s)
AA AA

Pendant la campagne des élections présidentielles en 2007, le candidat Nicolas Sarkozy a multiplié les annonces de rupture avec la politique africaine de ses prédécesseurs, dénonçant le soutien aux dictatures, la diplomatie secrète, le clientélisme ou encore les détournements de l’aide au développement, bref la " Françafrique ".

Pourtant, au regard des actes posés depuis sa prise de fonction à l’Élysée, le président français n’a pas tenu ses promesses : perpétuation de relations clientélistes, discours essentialiste de Dakar sur l’" homme africain ", soutien à des dictateurs, défense de l’affairisme français, intervention militaire au Tchad, rôle joué par certains émissaires officieux, la politique africaine de Nicolas Sarkozy s’inscrit plus dans une continuité que dans une rupture.

Elle est une perpétuation de la politique néocoloniale que chaque président français a poursuivi depuis les " indépendances " africaines.

x 21 30 72 p. Colonel Toutou t01
à l’ombre de Paris
T
Mbumbo Simon B, Edimo Christophe B BD Françafrique 2020 07/11/20 9791095035053 Toom Comics BD -doc 18,00 € 18 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
Colonel papa Toutou, dictateur éclairé, est une série de bande dessinée en couleur, dont chaque tome est formé de chapitres de quelques pages qui racontent, sur le mode comique, une réalité qui ne l’est pas, celle de la Françafrique.
x 15,5 23,5 496 p. Le protocole de l’Elysée
Confidences d’un ancien ministre sénégalais du pétrole
T
Alassane Sall Thierno B doc Françafrique 2020 04/09/20 9791030203561 Fauves International -Afrique 30,00 € 30.00 sur commande ?
AA AA

L’auteur de ce livre fait partie de la génération des Africains nés au début des indépendances, sous une forte illusion de Liberté. Son parcours professionnel le mit au contact des réalités de (dé)construction d’un Etat postcolonial qui, à bien des égards, se révèle la mise en place de nouvelles servitudes. Ce constat le poussa à s’engager en politique, avec l’espoir de participer à inventer une autre Afrique, plus libre.

Il participa à la création de l’alliance pour la République, qui après une opposition forte au régime d’Abdoulaye Wade, conquit le pouvoir en 2012 au Sénégal, au terme d’une épopée réalisée par de larges pans de la Société mais dont l’unique dépositaire est le Président élu. Le livre dissèque, par l’analyse de faits précis tirés de l’expérience personnelle de l’auteur, le vaste et inégalé système de prédation que fut le régime de Wade.

Il montre comment, après l’alternance de 2012, furent étouffées les espérances de la rédemption attendue, par la perpétuation de ce système rapine et, pis, sa sophistication. Le titre de ce livre, le Protocole de l’Elysée, en même temps qu’il relate des épisodes vécus, replace le maillon que représente cet Etat postcolonial dans une saga qui perdure depuis des siècles. On y retrouve, adapté au contexte néocolonial, le pacte qui ouvre un accès privilégié des ressources naturelles des pays africains à des multinationales comme Total mais aussi aux aventuriers du temps des colonies sous le label Petro-Tim, le tout avec l’onction des gouvernants peu portés à défendre les intérêts nationaux.

L’indépendance formelle de 1960 a placé entre les mains d’un gouverneur élu par le peuple, un pouvoir politique et économique dont le Siège effectif se situe quelque part entre le Faubourg Saint-Honoré et le Quai d’Orsay, à Paris. Contre cette réalité largement documentée dans ce livre, de plus en plus de jeunes africains s’indignent, parfois de manière virulente. En ce sens, une nouvelle génération libre se lève, différente de celle qui avait choisi en septembre 1958 de voter contre l’indépendance (à l’exception de la Guinée) et qui, deux ans plus tard, s’est retrouvée à son insu, poussée vers la liberté pensée précisément depuis l’Elysée par Charles de Gaulle assisté de Jacques Foccart.

L’avenir de l’illusion si humaine de la liberté est dorénavant entretenu par de plus grands fidèles, de Dakar à Yaoundé, de Ndjaména à Libreville.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |