Peter Sloterdijk - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Vous trouverez à Plume(s) un choix des produits de Timoun, fabricant Saint-Affricain de jouets en bois.
Accueil du site > Les auteurs > Peter Sloterdijk

Peter Sloterdijk

(1947 — ) Philosophe allemand, auteur d’une œuvre importante, notamment : Sphères (I, Bulles ; II, Globes : macrosphérologie ; III, Écumes : sphérologie plurielle).

2 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
disponibilité
?
x 12,5 19 120 p. Le monde n’a plus de temps à perdre T Passet René, Hessel Stéphane, Morin Edgar, Rocard Michel et Sloterdijk Peter essai 2012 14/04/12 9782918597681 Les Liens qui Libèrent Politique et société 13,50 € 13.50 sur commande ?
AA AA

Voici un livre qui fera date car il inaugurera une charte sur l’urgence d’une autre gouvernance mondiale qui sera déposée par les auteurs et plus de 50 très éminents hommes politiques et intellectuels à l’ONU en mai 2012.

Cinq textes de Stéphane Hessel, Michel Rocard, Edgar Morin, Peter Sloterdijk, René Passet constituent cet opus, chacun admirable et mû par l’impérieuse nécessité de repenser le monde et la manière actuelle de le diriger. Car l’heure est grave, la survie de l’humanité comme l’exprime Hessel est en jeu. Les défis sont énormes, mondiaux, environnementaux, sociaux, économiques... alors que les politiques sont toujours inspirées par des intérêts individuels ou des égoïsmes nationaux. Un livre important pour repolitiser nos sociétés.

x 12,5 19 186 p. Règles pour le parc humain
suivi de La Domestication de l’Etre - Pour un éclaircissement de la clairière
T
Sloterdijk Peter essai 2010 10/11/10 9782755505740 Mille et une nuits Politique et société -philosophie 14,00 € 14.00 sur commande ?
AA AA
En juillet 1999, en prononçant un discours sur Heidegger et sa Lettre sur l’humanisme, Peter Sloterdijk déclenche une vive polémique. Quel est l’objet du scandale ? Son constat : l’humanisme est mort en 1945. Si une nation ne repose plus sur une fiction politique, d’inspiration humaniste, pour souder ses citoyens, quelle gestion des hommes ? D’ailleurs, note le philosophe, la « domestication de l’être humain constitue le grand impensé face auquel l’humanisme a détourné les yeux depuis l’Antiquité » ; « le simple fait de s’en apercevoir suffit à se retrouver en eau profonde ». Avec ses Règles pour le parc humain, Peter Sloterdijk incite à penser la condition humaine qui vient avec l’anthropotechnologie. Quelques mois plus tard, il prononce à Paris un deuxième discours dans lequel il développe ses positions : La Domestication de l’Être. Il y poursuit sa réflexion sur les conditions et le mystère de l’irruption de l’humanité, et la voie que celle-ci peut suivre vers un apprivoisement d’elle-même.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |