Vincent Glenn - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques sites qui méritent le voyage ...

  • Petites perspectives illustrées : Bibliothèque collective de critique sociale, 1 rue Pasteur 12100 Millau ; ouvert le vendredi de 10h30 à 13h.
  • la boutique en ligne d’EnVies EnJeux
  • 36 rue des Lilas : chambres et tables d’hôtes à Millau, chez Eveline et Jean-Michel.
  • La libraithèque ’le droit à la paresse’, librairie et bibliothèque associative et militante, une adresse indispensable dans le Lot.
  • Le pas de côté une librairie - bistrot à Béziers a dû fermer, hélas ...
  • Naturellement Simples Produits naturels à base de plantes
  • Le Lieu-Dit à Saint Affrique, librairie-café-resto-..., lieu de rencontres incontournable, n’a pas (encore) de site internet : 5 rue de l’industrie / 05 65 99 38 42 ; voir aussi sur le site de Plume(s) : Le Lieu-Dit.
  • L’essentiel librairie — épicerie bio — tartinerie à Marciac (Gers)
  • Construire un monde solidaire
  • Radio-Larzac celle que vous entendez fréquemment à Plume(s) - à moins que ce ne soit :
  • Radio Saint-Affrique
  • Association E.V.E. : écomobilité et voyage écologique.
  • Plume(s) est affiliée au site Place des Libraires ,
  • et aussi au site lalibrairie.com (réseau de 2500 — début 2017 — points libraires sur le territoire français), sur lequel vous pouvez commander un livre et le régler en ligne, puis le récupérer à Plume(s).
  • EnVies EnJeux est la continuité d’Alter’Educ, dans son approche comme dans sa volonté de fonctionner collectivement. Cette équipe, constituée de bénévoles passionné-e-s, dispose depuis septembre 2012 de deux antennes : une à Millau et l’autre à Aubagne.
  • Enercoop, notre fournisseur d’électricité réellement écolo.
Accueil du site > Les auteurs > Vincent Glenn

Vincent Glenn

Cinéaste « alter », auteur de nombreux documentaires engagés consacrés à l’économie et à la finance internationales. Il est l’organisateur avec Christophe Alévêque de la Fête de la dette. Parmi ses films, citons notamment « Davos, Porto Alegre et autres » (2002), « Pas assez de volume » (sur l’OMC, 2003) et « Indices » (sur la fétichisation du PIB, 2010).

3 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 14 19 Pas assez de volume !
[notes sur L’OMC]
T
Glenn Vincent doc FilmO Divers -DVD 25,00 € 25.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

O.M.C. trois lettres pour nommer une institution internationale dont le mandat officiel est d’arbitrer le commerce mondial. En deux chapitres, sous forme d’enquête menée par un profane, le film dresse le portrait polémique d’une instance de pouvoir dont le champ d’influence n’a cessé de s’étendre depuis sa création en 1995, et qui, depuis la bataille de Seattle en 1999, est âprement contestée.

1er chapitre : l’OMC

A la rencontre autant de ceux qui contestent le pouvoir et la mission de l’OMC, que de certains de ces responsables, le premier chapitre du film tente d’apporter quelques réponses aux questions suivantes : pourquoi, par qui et pour quels intérêts cette institution internationale at-elle été mise en place ?

2nd chapitre : l’AGCS

Quant au second chapitre, il interroge ce qui se cache derrière le sigle mystérieux d’AGCS : l’Accord Général sur le Commerce des Services, l’un des accords fondateurs de l’OMC. Nous sommes encore peu à savoir que l’AGCS entrera en vigueur dans nos pays le 1er janvier 2005, certains disent de celui-ci qu’il achèvera la captation par des forces privées, exclusivement déterminée par les impératifs de profit, de secteurs aussi essentiels à la vie que l’eau, la santé, l’éducation, la culture. On apprendra également les circonstances du secret qui entourent les négociations menées au nom de l’Union Européenne dans le cadre de l’AGCS. Le narrateur traverse, tout au long de son enquête, plusieurs mondes sur une même planète, et se livre à quelques détours à travers la musique, la photographie, le rêve ou le cauchemar, détours qui nous nous rappellent que le sens de la vie est irréductible à tout enfermement dans le champ de l’économie.


2004
2h30

Pas assez de volume ! (Notes sur l’OMC) Chapitre 1 l’OMC (70 mn) - Chapitre 2 L’AGCS (70mn) Année : 2004 Format : vidéo (DV Cam, Betacam SP, DVDR) Durée :mn Réalisation : Vincent Glenn, Image : Diane Baratier,Thierry Bordes, Xavier-Marie Bonnot, Basile Carré, Bernard Doray, Richard Forestier, Vincent Glenn, Denis Gravouil, Éric Guéret, Michael Haedener, Jean-Yves Legrand, Hugues Poulain, Christian Pfohl , Sabine Raymond Prises de sons : Mustafa Delleci, Étienne Dreuilhe, Jérome Harlay, Fabrice Naud, Frédéric Pfohl, Denys Piningre Montage : Annick Hurst, Stéphane Elmadjian, Montage son : Pierre Boscheron Mixage : Fabrice Naud et Pierre Boscheron Direction de production : Katya Laraison, Éric Lebel, Christian Pfohl.

Une co-production FilmO, Lardux films, Callysta productions, les Nuits Atypiques de Langon, Cityzen TV avec la participation du CNC et du Conseil régional d’Aquitaine.

x 12,5 18,5 180 p. On marche sur la dette ;
vous allez enfin tout comprendre !
T
Glenn Vincent et Alévêque Christophe essai dette 2015 08/05/15 9782732471785 de la Martinière »» Politique et société -économie 15,00 € 15.00 remplacé >>(2016)
AA AA
« La Dette publique ? Mon Dieu.
Le martinet des experts en expertise fait plus peur que la dette elle-même. L’impression d’assister à un film d’horreur où quoi que l’on fasse, on mourra tous à la fin.
Pourtant, comme ça nous grattait vraiment l’entrejambe, nous sommes allés voir cette Dette d’un peu plus près.
La Dette publique, c’est quoi ça ? Combien doit-on ? A qui ? Depuis quand, pourquoi, et jusqu’à quand ? Et quelle est la différence avec mes dettes à moi ?
Nous avons mené l’enquête tels deux incultes de base. Incultes ? Peut-être, mais alors comme les 99% de la population. Les autres ? Le 1% qui nous promène.
Pourtant, il s’agit bien de notre vie quotidienne, tant nous sommes des dégâts collatéraux sur pattes.
Armés de notre détecteur de baratin, nous sommes allés dynamiter les premières grandes mystifications qui se dressaient sur notre chemin. Finalement, pour comprendre, il suffit comme dans un tour de magie de détourner le regard de l’endroit où le prestidigitateur-expert attire notre œil.
Une certitude en tous cas : si nous avons réussi à comprendre, tout le monde en sera capable.
 »
Christophe Alévêque et Vincent Glenn
x 12,5 18,5 214 p. On marche sur la dette
Vous allez enfin tout comprendre !
T
Glenn Vincent et Alévêque Christophe essai dette 2016 06/05/16 9782732479828 de la Martinière »» Politique et société -économie 15,00 € 15.00 sur commande ?
AA AA

Nous aussi, la dette, on avait l’impression de ne rien y comprendre avant d’écrire ce livre. Il ne fallait pas compter sur les experts en expertise pour nous éclairer. Nous avions peur de ce qui allait nous tomber sur la tête. Jusqu’au jour où nous avons découvert ces vérités bouleversantes : Quel est le pays le plus endetté au monde ? Les Etats-Unis d’Amérique. Quelle est la seule superpuissance au monde ? Les Etats-Unis d’Amérique.

Nous n’étions pas moins endettés, mais rassurés. Et nous avons mené notre enquête. Pour savoir combien on doit, à qui, pourquoi, depuis quand, jusqu’à quand ? Une certitude : si nous avons réussi à comprendre, vous comprendrez aussi !


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |