Dominique Boisvert - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Vous trouverez à Plume(s) un choix des produits de Timoun, fabricant Saint-Affricain de jouets en bois.
Accueil du site > Les auteurs > Dominique Boisvert

Dominique Boisvert

Membre fondateur du Réseau québécois pour la simplicité volontaire (RQSV). Avocat de formation et membre du Barreau pendant 20 ans, il a principalement travaillé en milieu communautaire dans les domaines de la solidarité internationale, de la défense des droits humains, de la paix et de la non-violence. Conférencier pour la promotion de la simplicité volontaire, il est l’auteur de ABC de la simplicité volontaire.

3 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 11,5 18 160 p. ABC de la simplicité volontaire T Boisvert Dominique essai société 2008 08/10/08 9782923165110 Écosociété Politique et société -décroissance 12,70 € 12.70 présent à Plume(s)
AA AA

Depuis quelques années, on parle beaucoup de la simplicité volontaire. Ce courant n’est-il qu’une mode passagère ? Ne s’agirait-il pas plutôt d’un véritable mouvement social ? Qui sont ceux et celles qui s’y intéressent ? Comment peut-on la pratiquer au quotidien ? La simplicité volontaire existe-t-elle ailleurs dans le monde ? Autant de questions auxquelles ce petit livre cherche à répondre concrètement.

En commençant par l’ABC : la définition de la simplicité volontaire, sa raison d’être, son histoire, ses formes multiples. Et en poursuivant avec l’exploration de questions souvent posées comme la différence entre pauvreté et simplicité, les principales objections qu’on oppose à la simplicité volontaire, les liens entre celle-ci et l’argent, le temps, l’environnement, la justice sociale ou la spiritualité, etc.

À ceux et celles qui découvrent cette façon de chercher le bonheur ailleurs que dans l’accumulation des biens matériels, le guide de Dominique Boisvert offrira un premier contact stimulant avec les richesses insoupçonnées de la simplicité volontaire. Et aux autres qui s’y intéressent déjà depuis un moment, ce petit livre fournira une foule de pistes pour aller plus loin : livres, groupes, sites Internet et même vidéos. De multiples ressources pour mieux connaître et pratiquer cet « art de vivre » plus nécessaire que jamais devant les défis de notre époque.

Vivre plus et mieux , la simplicité volontaire est un oui à la Vie, au bonheur et à la vraie richesse. C’est aussi une philosophie qui cherche à appliquer le mot de Gandhi : « Vivre simplement pour que les autres puissent simplement vivre ».

Dominique Boisvert est membre fondateur du Réseau québécois pour la simplicité volontaire (RQSV). Avocat de formation et membre du Barreau pendant vingt ans, il a principalement travaillé en milieu communautaire dans les domaines de la solidarité internationale, de la défense des droits humains, de l’analyse sociale, de la paix et de la nonviolence. Conférencier recherché, il se consacre de plus en plus à la promotion de la simplicité volontaire au Québec comme ailleurs.
 

x 10,5 17,7 108 p. Rompre !
le cri des "Indignés"
T
Boisvert Dominique essai désobéissance 2013 20/03/13 9782897190156 Écosociété Politique et société 8,00 € 8.00 présent à Plume(s)
AA AA

Pour s’engager dans l’action, il faut d’abord prendre conscience. Le fonctionnement du monde se nourrit de notre consentement. Tout comme nous nous habituons insensiblement à l’inacceptable … Jusqu’à l’irruption soudaine des formes diverses de l’indignation. Ne serait-il pas temps de retirer notre consentement et d’agir dès maintenant pour construire cet "autre monde possible" ? Voilà ce à quoi tente de répondre Dominique Boisvert dans ce livre.

Comment en vient-on à prendre conscience que la rupture devient plus que nécessaire avec l’état du monde dans lequel nous vivons ? Quelles sont les causes de notre soumission et de notre consentement ? Quelles sont les sources du pouvoir et comment s’articule notre adhésion (in)volontaire au discours dominant ? Prendre conscience, puis décider de rompre. Voilà l’amorce. A partir de là, comment opérer concrètement cette rupture ? Pour nous aider à y voir plus clair, Dominique Boisvert passe en revue une série de thèmes et d’institutions à travers lesquels il est possible d’appréhender de nouveaux rapports au monde : argent, vitesse, propriété, guerre, individualisme, compétition, (sur)consommation, travail, technologie…Ne craignant pas d’en appeler à l’utopie, l’auteur n’en demeure pas moins lucide en relevant les écueils qui ne manqueront pas de se présenter.

Mais espérant par-dessus tout, il montre que plusieurs expériences d’hier et d’aujourd’hui permettent de dessiner les contours de la voie à suivre et constituent les fondations sur lesquelles bâtir. Que faire pour ne pas désespérer ? A cette question existentielle, Dominique Boisvert insuffle une bonne dose d’optimisme et de détermination. Il donne ainsi corps au cri que tentent de faire entendre les "indignés".

Parce que la rupture est aussi le premier pas nécessaire vers une ouverture.

x 10,5 18 120 p. Nonviolence
une arme urgente et efficace
T
Boisvert Dominique essai non violence 2018 03/05/18 9782897193454 Écosociété Résilience Politique et société -non-violence et désobéissance 8,00 € 8.00 sur commande ?
AA AA

Conflits armés qui s’enlisent, attentats terroristes, tueries de masse, répression policière des militant.e.s, criminalisation des réfugié.e.s : la violence sévit partout. Et au-delà de la guerre et du terrorisme, elle concerne aussi les migrations internationales, les crises économiques et les changements climatiques.

Pour Dominique Boisvert, il est urgent de réfléchir le monde contemporain dans les termes de la nonviolence. Il présente l’essentiel des principes de la nonviolence pour en montrer la pertinence et la portée.

Cherchant à dépasser le « prêt-à-penser » selon lequel la sécurité doit être assurée par une augmentation des budgets militaires et des mesures d’exception, l’auteur veut décoloniser notre imaginaire. Cela ne fait aucun doute, l’âge de la nonviolence est venu.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |