Coline Serreau - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques revues présentes à Plume(s) :
Accueil du site > Les auteurs > Coline Serreau

Coline Serreau

Cinéaste à succès (« Trois Hommes et un Couffin », « La Crise », « Chaos »), Coline Serreau s’engage depuis toujours pour un monde plus juste et plus humain.

Elle a démarré sa carrière en 1976 par un documentaire féministe et militant : « Mais qu’est-ce qu’elles veulent ? ». Elle ponctue depuis sa filmographie de productions militantes comme en 1991 avec « Pour Vera Chirwa », réalisé au sein du collectif Contre l’oubli pour Amnesty International.

En 1996, sa caméra sera au service de l’interdiction des mines anti-personnels et en 2006, elle dénoncera les ravages de la violence conjugale.

Loin d’un effet de mode, l’environnement, l’écologie et la décroissance constituent les fondements de sa personnalité et de son discours.

En 1996, elle nous invitait à une réflexion écologique et sociale avec son film « La Belle Verte » pour dénoncer les méfaits d’une société de consommation délirante.

Coline Serreau a entamé depuis une profonde réflexion sur la façon même d’exercer son travail.

SOLUTIONS LOCALES POUR UN DESORDRE GLOBAL, film documentaire écologiste et engagé, est l’un des aboutissements artistiques et intellectuels d’un parcours de cinéaste.


6 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
disponibilité
?
x 14 19 118 p. La Belle Verte
avec 1 DVD
T
Serreau Coline fiction écologie 2009 09/09/09 9782742782901 Actes Sud Divers -DVD 25,40 € 25.40 manquant sans date
AA AA
« La Belle Verte » est une planète appartenant à un autre système solaire. Ses habitants, par la simplicité de leur mode de vie, ont une réelle avance sur nous : ils vivent en concentrant leur savoir, leur force et leur énergie sur le développement de leur corps et de leur cerveau, au milieu d’une nature qu’ils préservent et soignent comme la prunelle de leurs yeux. Une fois par an, ils se réunissent dans le cratère endormi d’un vieux volcan pour décider vers quelles planètes il leur paraît nécessaire d’envoyer des messagers. Il y a des volontaires pour aller sur toutes les planètes ; mais sur la Terre, trop polluée, trop dangereuse, personne ne veut y aller. Seule une femme, Mila, se décide à partir sur cette planète pour y rechercher son identité puisqu’Osam, le vieux sage, lui révèle qu’elle y fut conçue, lors d’un précédent voyage de son père.
x 15 20,5 256 p. Solutions locales pour désordre global T Serreau Coline essai 2010 17/04/10 9782742789542 Actes Sud Politique et société 21,30 € 21.30 sur commande ?
AA AA

Solutions locales pour un désordre global, comme le documentaire du même nom->8835] réalisé par Coline Serreau, est un recueil synthétique et percutant des solutions inventées aujourd’hui, partout dans le monde, pour agir localement contre les différents dysfonctionnements environnementaux, sociaux et au-delà, politiques. Le livre restitue dans leur intégralité les paroles recueillies par Coline Serreau durant trois années de tournage du documentaire.

Théories, analyses et réponses pratiques se mêlent pour interpeller le lecteur et éveiller en lui la conscience des problématiques posées par un modèle sociétal consumériste et prédateur, et pour lui montrer que des solutions simples et salvatrices sont non seulement possibles, mais déjà mises en œuvre partout dans le monde.

On découvre à travers ces entretiens comment après la deuxième guerre mondiale, les surplus d’explosifs, de gaz de combat et de tanks ont été recyclés vers l’agriculture pour le plus grand profit de l’industrie chimique et pétrolière. Cette prétendue "révolution verte", en guerre contre la terre, a éradiqué les écosystèmes gratuits et pérennes qui avaient nourri l’humanité depuis la nuit des temps, pour leur substituer les intrants polluants et coûteux de la pétrochimie.

La conséquence de cette "révolution verte" c’est la mort des sols, l’éradication de la biodiversité, l’exode rural massif ou le suicide des paysans, la confiscation de notre bien commun primordial, la semence, la malnutrition de ceux qui mangent et la famine pour un milliard d’humains.

Cette agriculture n’est pas pérenne, elle repose sur une ressource épuisable et bientôt épuisée, le pétrole, elle nous emmène vers des crises alimentaires qui frapperont les pauvres d’abord, mais aussi les pays riches.

Il existe un lien profond entre la terre et les femmes, et la façon dont on traite la terre, en exploitant ses ressources sans se soucier de sa vie, ressemble fort à la façon dont les femmes sont traitées. Le génocide des petites filles bat son plein en Asie, surtout dans les régions riches, où le modèle productiviste a le plus de succès, preuve que ce modèle de croissance et de développement est mortifère. On estime à 100 millions dans le monde le nombre de fillettes assassinées soit avant, soit après leur naissance.

Acteurs du changement, les paysans, biologistes, économistes ou philosophes du monde entier présentés ici partagent avec le lecteur leurs expériences de terrain. Tous témoignent de la vitalité des alternatives mises en place, et de la force de cette société nouvelle, encore latente, encore minoritaire, mais qui avance comme un tsunami inéluctable et deviendra bientôt manifeste et majoritaire.

Il s’agit d’un "retour en avant", qui nous fait reconquérir les multiples techniques de culture biologique qui ont permis à l’humanité de survivre (semi direct, compostage, bois raméal fragmenté, engrais et pesticides biologiques…), et nous assurera les plus précieux des biens : le rétablissement du lien entre la terre et l’assiette, la revalorisation du lien social et local et au delà, la réévaluation même des concepts de richesse et de démocratie.

Le livre s’ouvre sur une préface de Coline Serreau, qui a rassemblé et orchestré ces témoignages et qui explique son engagement intellectuel en réalisant cet essai et le documentaire dont il est le pendant.

Le lecteur trouve par ailleurs en fin d’ouvrage un lexique des termes clés de l’agriculture biologique et quelques principes pour se lancer dès à présent dans une action de proximité, éco-responsable.

Parution en poche en avril 2012 : Solutions locales pour un désordre global

x 14 19 113 mn Solutions locales pour un désordre global T Serreau Coline doc 2010 02/11/10 3346030022146
MO1019
Montparnasse Docs citoyens Divers -DVD 19,95 € 19.95 sur commande ?
AA AA

Le dérèglement écologique mondial est une conséquence directe de notre système de production et de consommation. Il en résulte une crise profonde des ressources de la Terre qui menace gravement la sécurité alimentaire de la planète. Pourtant, des solutions existent, et toutes se fondent sur l’élaboration d’un autre type de société. En une trentaine d’entretiens, Coline Serreau tente de nous présenter ces voies alternatives à même de répondre aux problématiques posées par le monde actuel.

Parution en poche en avril 2012 : Solutions locales pour un désordre global

x 14,5 22,5 252 p. Guérir la Terre T Desbrosses Philippe, Pelt Jean-Marie, Rabhi Pierre, Arthus-Bertrand Yann, Serreau Coline, Servan-Schreiber David, Morin Edgar, Autissier Isabelle et Calmé Nathalie essai, entretien écologie 2010 29/09/10 9782226217349 Albin Michel Politique et société -écologie 17,25 € 17.25 épuisé
AA AA

Nous le savons : l’écologie est aujourd’hui un défi.

Face à une situation d’urgence, il faut trouver des solutions, mais aussi déterminer une approche constructive. Loin des discours culpabilisateurs ou alarmistes, Philippe Desbrosses, pionnier de l’agriculture biologique en France, invite à un élan et un engagement collectifs. Il a réuni dans cet ouvrage de grandes personnalités : l’agro-écologiste Pierre Rabhi, le médecin David Servan-Schreiber, le botaniste Jean-Marie Pelt, la cinéaste Coline Serreau, la navigatrice et présidente de WWF France Isabelle Autissier, le photographe Yann Arthus-Bertrand, et enfin le philosophe Edgar Morin.

Ensemble, au cours des entretiens réalisés par la journaliste Nathalie Calmé, ils sollicitent l’humanité jusque dans sa dimension la plus spirituelle. Car la nature est avant tout un espace de sens, d’imaginaire, de sagesse et de sacré.

x 11 17,5 261 p. Solutions locales pour un désordre global T Serreau Coline 2012 04/04/12 9782330006488 Actes Sud Babel Politique et société 8,00 € 8.00 présent à Plume(s)
AA AA

Le dérèglement écologique mondial est une conséquence directe de notre système de production et de consommation. Il en résulte une crise profonde des ressources de la Terre qui menace gravement la sécurité alimentaire de la planète. Pourtant, des solutions existent, et toutes se fondent sur l’élaboration d’un autre type de société. En une trentaine d’entretiens, Coline Serreau tente de nous présenter ces voies alternatives à même de répondre aux problématiques posées par le monde actuel.

Le dérèglement écologique mondial est une conséquence directe de notre système de production et de consommation. Il en résulte une crise profonde qui menace gravement la sécurité alimentaire de l’humanité. Pourtant, des solutions existent. Et toutes se fondent sur l’élaboration d’un autre type de société. En une vingtaine d’entretiens, Coline Serreau nous présente des alternatives déjà mises en oeuvre partout dans le monde. Acteurs du changement, des paysans, des agronomes, des économistes ou des philosophes témoignent de la vitalité d’une société nouvelle, encore latente et minoritaire, mais bientôt visible et majoritaire. Théories, analyses et réponses pratiques se mêlent pour interpeler le lecteur et éveiller en lui le désir d’agir et le plaisir d’envisager une vie nouvelle.

Il existe de multiples techniques (culture biologique, semis direct, compostage, bois raméal fragmenté, pesticides et engrais naturels.) pour rétablir un lien honnête entre le champ et l’assiette. De ce lien rétabli pourrait naître une démocratie nouvelle instaurant l’économie locale, la redéfinition de nos valeurs et du concept de richesse ainsi que le rééquilibrage du pouvoir entre les sexes.

Le livre s’ouvre sur une préface de Coline Serreau, où elle présente son engagement intellectuel. Le lecteur trouvera par ailleurs en fin d’ouvrage un lexique des termes clés de l’agriculture biologique et quelques principes pour entreprendre dès à présent des actions de proximité écoresponsables.

Coline Serreau a interviewé Claude et Lydia Bourguignon, Philippe Desbrosses, Pierre Rabhi, Laurent Marbot, Emmanuel Bailly, Dominique Guillet, Stéphane Fayon, Vandana Shiva, Devinder Sharma, Muhammad Yunus, João Pedro Stedile, Patricia Martins Da Silva, Amarildo Zanovello et Leci Pereira, Anamaria Primavesi, Chico Whitaker, Semen Antoniets, Vasily Loubeniets et quelques paysans autonomes, Antoinette Fouque, Jean-Claude Michéa, Patrick Viveret, Serge Latouche.

x 15 21 149 p. Lapin lapin suivi de Le salon d’été T Serreau Coline théâtre 2000 16/03/00 9782742726585 Actes Sud Babel Littérature -théâtre 20,00 € 20.00 manquant sans date
AA AA

Lapin Lapin La famille Lapin, ses naufrages et sa résurrection.

Le Salon d’été Trois quartettes vocaux – au début, au milieu et à la fin de notre siècle – vivent, chantent, s’aiment, se haïssent, se quittent ou se retrouvent devant nous.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |