Jean-Jacques Rousseau - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Vous trouverez à Plume(s) un choix des produits de Timoun, fabricant Saint-Affricain de jouets en bois.
Accueil du site > Les auteurs > Jean-Jacques Rousseau

Jean-Jacques Rousseau


6 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 13 20,5 125 p. De l’inégalité parmi les hommes T Rousseau Jean-Jacques essai philosophie, inégalités 2005 01/03/05 9782290348260 Librio Littérature -Librio 2,00 € 2.00 remplacé >>(2018)
AA AA
n° : 14
x 15,5 25 186 p. Ecrits sur la botanique
Lettres sur la Botanique suivies de Fragments pour un dictionnaire des termes d’usage en Botanique
T
Rousseau Jean-Jacques et Ernst Axel beaux livres art 2009 31/07/09 9782940408009 Notari Politique et société -philosophie 22,40 € 22.40 présent à Plume(s)
AA AA

" (...) ce n’est pas une nomenclature de perroquet qu’il s’agit d’acquérir, mais une science réelle, et l’une des sciences les plus aimables qu’il soit possible de cultiver. "

Axel Ernst illustre cet ouvrage en appliquant à ses dessins la technique de l’herbier préconisée par l’auteur : des fleurs séchées sont ici associées aux contours du nu féminin, révélant par leurs combinaisons plastiques toute la sensualité de l’écriture de Rousseau.

x 11 18 302 p. Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes T Rousseau Jean-Jacques essai philosophie 2008 03/09/08 9782081206809 Flammarion »» Politique et société -philosophie 2,80 € 2.80 épuisé
AA AA
Paru en 1755, le Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes peut être considéré comme la matrice de l’ ?uvre morale et politique de Rousseau : il y affirme sa stature de philosophe, l’originalité de sa voix, la force de son "système".
Résoudre le problème posé par l’Académie de Dijon - "quelle est la source de l’inégalité parmi les hommes et si elle est autorisée par la loi naturelle ?" -, en d’autres termes expliquer que riches et puissants dominent leurs semblables sur lesquels ils n’ont pas de réelle supériorité, exige aux yeux de Rousseau de poser à nouveaux frais la question "qu’est-ce que l’homme ?". Pour cela, il faut comprendre comment s’est formée sa "nature actuelle", si éloignée de ce que serait son état de nature : "Si je me suis étendu si longtemps sur la supposition de cette condition primitive, c’est qu’ayant d’anciennes erreurs et des préjugés invétérés à détruire, j’ai cru devoir creuser jusqu’à la racine...".
x 11 18 858 p. Les Confessions T Rousseau Jean-Jacques classiques 2009 01/03/09 9782070399697 Gallimard »» Folio Classique Littérature -poches 8,60 € 8.6 sur commande ?
AA AA
Je forme une entreprise qui n’eut jamais d’exemple et dont l’exécution n’aura point d’imitateur. Je veux montrer à mes semblables un homme dans toute la vérité de la nature ; et cet homme ce sera moi. Moi, seul. Je sens mon cœur et je connais les hommes. Je ne suis fait comme aucun de ceux que j’ai vus ; j’ose croire n’être fait comme aucun de ceux qui existent. Si je ne vaux pas mieux, au moins je suis autre. Si la nature a bien ou mal fait de briser le moule dans lequel elle m’a jeté, c’est ce dont on ne peut juger qu’après m’avoir lu.
x 13 20,5 128 p. Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes T Rousseau Jean-Jacques essai philosophie, inégalités 2018 21/03/18 9782290162064 J’ai lu Librio ; Philosophie Littérature -Librio 2,00 € 2.00 sur commande ?
AA AA
Partant de l’état de nature, Rousseau détaille l’enchaînement des circonstances qui conduisit le genre humain à s’éloigner de sa condition originelle pour aboutir à l’inégalité sociale. Il fait des rapports de dépendance l’origine des inégalités entre les hommes et mène une réflexion sur les fondements de la société humaine. Réponse à un sujet de l’Académie de Dijon, ce texte, publié en 1755, inspirait à Voltaire une "envie de marcher à quatre pattes"... et vaudra à son auteur une condamnation de l’Eglise.
x 11 18 315 p. Du contrat social T Rousseau Jean-Jacques essai politique 1996 06/03/96 9782253067252 LGF/Livre de poche Politique et société 3,90 € 3.90 présent à Plume(s)
AA AA

Pour nous aussi, la doctrine de Rousseau ne saurait être un simple objet de curiosité érudite ou d’intérêt purement philologico-historique. Elle apparaît au contraire, pour peu qu’on ne se contentât point d’en considérer les résultats et qu’on se plongeât dans ses tout premiers présupposés, comme une problématique vivante et très contemporaine. Les questions soulevées par Rousseau, qui les brandit face à son siècle, ne sont en rien obsolètes aujourd’hui, pour nous non plus elles ne sauraient être purement et simplement « réglées ».
Ernst Cassirer

Aux fondements de la pensée moderne, sur laquelle il aura exercé une influence décisive, le Contrat social reste l’un des ouvrages les plus importants de Rousseau. Publié en 1762, il dessine les grandes lignes d’un modèle de structuration sociale capable de combiner harmonieusement les valeurs propres à l’« état de nature » avec celles imposées par la vie collective. De là l’idée de « contrat » entre les individus qui, parce qu’ils ne sont soumis qu’à des conventions auxquelles ils ont librement souscrit, « n’obéissent à personne, mais seulement à leur propre volonté ».

Commentaires et notes par Gérard Mairet.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |