Dominique Soltner - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est ouverte du mardi après-midi au samedi soir, de 10h à 12h et de 14h30 à 19h30 18h ; fermé dimanche, lundi et mardi matin.
Accueil du site > Les auteurs > Dominique Soltner

Dominique Soltner


3 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 10,5 24,5 14 p. Un jardin sans travail du sol
6ème édition 2010 (et pas 2006 comme indiqué sur la couverture)
T
Soltner Dominique guide jardinage 2010 30/11/09 9782907710091 Soltner Pratique -jardinage 6,00 € 6 présent à Plume(s)
AA AA

SÉRIE ÉCOLOGIE APPLIQUÉE
Les TCS au jardin : Techniques Culturales Supprimées

Les agriculteurs pratiquent aujourd’hui les Techniques Culturales Simplifiées (TCS) grâce à de nouvelles machines remplaçant le labour par un travail superficiel.

Les jardiniers peuvent aller plus loin en supprimant totalement le travail du sol : Bêcher, labourer, fraiser est complètement inutile : la faune du sol s’en charge. Ce guide explique comment pratiquer ce jardinage sur paillage permanent (foin, tontes de gazon, feuilles...)

Résultats spectaculaires sur tout ce qui se repique ou se plante : salades, tomates, pommes de terre ...

Mais pour tout ce que l’on sème (carottes, plants de toutes sortes...) il faut une autre méthode.

Les « composts végétaux » ou de « déchets verts » (bois de taille + tontes + feuilles), produits aujourd’hui par plusieurs centaines de stations sous l’impulsion de l’ADEME révolutionnent le jardinage : Leur compostage à chaud (60-70° durant 8-10 mois, avec forte oxygénation) les rend indemnes de toute graine et de toute maladie.

Sains, mûrs, bon marché et disponibles partout, ils permettent des levées étonnantes sans aucune mauvaise herbe. Ce guide en décrit le bon emploi.

La terre de toutes les plates-bandes est couverte :
feuilles
engrais vert
foin
tontes de gazon, compost

Pour qui ce guide ? Pour les millions de jardiniers désirant légumes et fleurs mais sans fatigue, à raison de 2 heures de travail par semaine en moyenne.
Un jardinage biologique, écologique, économique, productif et beau !
Un jardin VIVANT été comme hiver : une intense activité biologique travaille sous les mulchs et composts : champignons, bactéries, vers de terre, insectes, petits rongeurs...
Et les oiseaux sédentaires s’y nourrissent.

Au contraire les jardins travaillés sont SANS VIE, ni sous le sol ni dessus.

x 21 28,5 112 p. Guide du nouveau jardinage
Sans travail du sol, sur couvertures et composts végétaux
T
Soltner Dominique guide jardinage 2010 30/11/09 Soltner Pratique -jardinage 27,00 € 27 présent à Plume(s)
AA AA
Pour aller plus loin dans la technique, le Guide du nouveau jardinage de D. Soltner, nous apprend, pas à pas, à cultiver autrement son jardin, en respectant les principes énoncés dans le Génie du sol vivant.

SOMMAIRE

  • Petite histoire d’un guide de jardinage
  • Les TCS : au jardin comme aux champs
  • Ne plus travailler le sol des jardins, est-ce possible ?

Chapitre 1 - LE JARDINAGE SUR MULCHS

  • Comment démarrer un jardin sans travail du sol ?
  • Le jardin sur mulch, pour tout ce qui se repique : salades, choux, céleri, artichauts...
  • A cultiver sur mulch également : tomates, aubergines, poivrons...
  • Des pommes de terre sur mulch sans travail du sol
  • D’autres cultures de pommes de terre : l’association mulchs naturels et artificiels
  • Une suite logique des pommes de terre : un engrais vert
  • Pour les poireaux, un ameublissement plus profond, mais comment ?
  • Les fraisiers : beaucoup de variantes
  • I - La plantation sur film, bâche tressée ou feutre
  • II - Les fraisiers sur mulchs biodégradables, toute une gamme de ressources végétales
  • III - Une autre manière d’utiliser les bâches, films ou feutres
  • Les semis sur mulch ne sont possibles que pour les grosses semences.

Chapitre 2 - LE JARDINAGE SUR COMPOST VERT

  • Une autre solution pour les semis : la grande nouveauté des composts verts
  • Semer sur compost : c’est possible et avantageux - 1 - Pour les semis en place
  • 2 - Pour la production de plants à repiquer - Le repiquage peut aussi se faire sur compost
  • Bref, tout est possible au jardin sur compost
  • Bien gérer les composts verts au jardin

Chapitre 3 - DES EXPLICATIONS ET DES VARIANTES

  • Mais au fait, qu’est-ce donc que l’humus et comment le fournir régulièrement aux sols ?
  • Ne pas confondre “culture sur mulch” et “paillages d’été”
  • Pourquoi les jardins sur mulchs et sur compost sont-ils si fertiles ?
  • Avec mulchs et composts, des jardins plus vivants, hiver comme été
  • Avec mulchs et composts, des jardins plus accueillants pour la faune auxiliaire
  • Faut-il faire aussi son propre compost ?
  • Que faire en terres difficiles ?
  • La méthode Jean PAIN : le compostage du sous-bois méditerranéen et son utilisation
  • Le jardinage sur branchages broyés : les brf, “bois raméaux fragmentés”
  • Méthode Jean Pain, BRF, mulchs variés : savoir associer tout cela au jardin
  • Les mulchs, les brf et les composts conviennent aussi aux vergers
  • Des gazons en semis direct sur compost
  • Des fleurs faciles sur composts et sur mulchs
  • Les arbres et haies des jardins et des parcs : une dizaine de grandes familles végétales
  • Les plantations d’arbres et haies profitent des techniques sur composts et sur mulchs
  • Quelques équipements simples facilitent le jardinage
  • Économiser l’eau ou même s’en passer, est-ce possible en jardinage ?
  • Se passer de désherbants au jardin
  • Qu’est-ce que “jardiner bio” ?

Chapitre 4 - POUR QUELS JARDINS CE NOUVEAU JARDINAGE ?

  • Les “jardins familiaux” peuvent-ils être cultivés sur mulchs et sur composts ?
  • Les “jardins de maisons” : pelouses, arbres, haies, fleurs et potagers
  • Les “jardins paysans” : un autre jardinage pour les agriculteurs
  • Les “jardins de châteaux” : lieux de visite et de démonstration - Comment les faire revivre
  • Les “jardins de curés” et de monastères : tradition et renouveau
  • Les “jardins communaux” de villes et de villages : aujourd’hui les “méthodes durables”
  • Les “jardins communaux” : jardins d’insertion - Autres méthodes florales
  • Les “jardins d’écoles” : désormais dans les programmes - Jardins à hauteur de 7 à 97 ans
  • Les “jardins du Sud” : potagers méditerranéens et tropicaux, basés sur l’économie d’eau
  • Index alphabétique - Bibliographie
  • Conclusion : le “nouveau jardinage” : se faire plaisir - mieux gérer et nourrir la planète
x 14,5 25 38 p. Aujourd’hui les Composts T Soltner Dominique guide jardinage 2009 30/11/08 Soltner Pratique -jardinage 14,00 € 14 présent à Plume(s)
AA AA

SOMMAIRE

DE NOUVEAUX FERTILISANTS pour une nouvelle agronomie

Une jaquette de 8 pages décrit les bases et contient les 3 guides ci-dessous.
- Qu’est-ce que la NOUVELLE agronomie ?
- L’agriculture de conservation et le cycle du carbone
- Que sont donc les NOUVEAUX composts ?
- Le CO-COMPOSTAGE : l’incontournable recyclage
- Les nouveaux composts : lignine - forêt - bois raméaux fragmentés (BRF)
- Une charte de bonnes pratiques du compostage

Premier guide (10 pages) Une AUTRE AGRICULTURE
...concerne toutes les formes d’agriculture et d’horticulture : arbo-riculture, viticulture, maraîchage, grandes cultures... Le but de ce guide n’est pas seulement de souligner la nécessité d’un bilan de l’humus équilibré d’une exploitation : une exigence bien connue. Mais il montre à quel point les « composts verts », grâce à leur teneur très élevée en lignine, sont une importante nouveauté agronomique par la durabilité de l’humus qu’ils produisent.
- Matière organique et humus, de quoi s’agit-il ?
- Matière organique et humus sont indispensables
- Qu’est-ce que le bilan de l’humus ?
- Comment les composts améliorent-ils ce bilan ?
- Un gigantesque gisement d‘humus
- Le compostage et le co-compostage sur plate-forme
- L’apport de compost en grande culture et maraîchage
- L’apport de compost en arboriculture et viticulture

Second guide (10 pages) D’autres ESPACES VERTS
- ...concerne toutes les activités paysagères : installation et entretien d’arbres, de haies, de gazons, fleurs annuelles et vivaces, rosiers, jardi-nières, pépinières...Ce guide montre que non seulement ces composts répondent au be-soin d’humus des sols à paysager, mais qu’ils permettent des techniques inimaginables sans ces composts, avec des résultats spectaculaires de croissance, d’économie d’eau, d’intrants, de main-d’œuvre.
- L’humus est un composé végétal
- Les déchets verts et leur compostage
- Les composts verts sont hygiénisés et mûrs
- Le composts sont contrôlés et assez riches
- Des gazons en semis direct sur compost
- Des fleurs faciles sur compost
- Pour les haies, le compost prend le relais
- Arbres, alignements et bosquets sur compost

Troisième guide (10 pages) Un autre JARDINAGE
- ...s’adresse à tout le monde, puisque les agriculteurs, les paysagistes, tout comme les 10 millions de jardiniers amateurs, de l’école primaire à la retraite, sont intéressés par une méthode qui leur permette, sans aucun travail du sol, de réussir fleurs, légumes et fruits.Mais ce guide est plus qu’une méthode :il explique pourquoi un sol devient si fertile, sans engrais ni traitements, si l’on sait le faire vivre. Un jardinage agrobiologique, on peut dire aussi agroécologique.
- Au jardin, que de fatigues inutiles
- Première méthode : le jardin sur mulch
- Pour tout ce qui se repique ou se plante
- Qu’est-ce que le compost végétal ?
- Deuxième méthode : les semis sur compost
- Semis, plantations, pelouses, sur compost
- Deux jardinages, un même recyclage
- Paillages et composts peuvent s’associer
- Un jardinage bio, écologique, durable.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |