Hannah Arendt - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est ouverte du mardi après-midi au samedi soir, de 10h à 12h et de 14h30 à 19h30 ; fermé dimanche, lundi et mardi matin.
Accueil du site > Les auteurs > Hannah Arendt

Hannah Arendt

(1906 — 1975) Élève de Heidegger et de Jaspers, elle s’exile aux États-Unis en 1941. Elle y enseignera la philosophie et les sciences politiques dans les universités les plus prestigieuses.

8 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 11 18 380 p. Le système totalitaire
Les origines du totalitarisme - Tome 3
T
Arendt Hannah essai histoire, politique 2005 09/09/05 9782020798907 Points Politique et société 9,80 € 9.80 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
Le système politique mis au point par l’Allemagne hitlérienne et la Russie stalinienne ne consiste pas en une simple radicalisation des méthodes dictatoriales. C’est un système entièrement original qui repose sur la transformation des classes en masses, fait de la police le centre du pouvoir et met en œuvre une politique étrangère visant ouvertement à la domination du monde. Animé par une logique de la déraison, il tend à la destruction complète de la société - comme de l’individu. Un classique de la théorie politique.
x 11 18 380 p. L’Impérialisme
Les origines du totalitarisme - Tome 2
T
Arendt Hannah essai histoire, politique 2006 01/06/06 9782020869898 Points Politique et société 9,10 € 9.10 remplacé >>(2010)
AA AA

C’est en Afrique, à la fin du siècle dernier, que l’impérialisme fit son entrée sur la scène mondiale.

Voici venu le temps de l’expansion comme but politique suprême, de la race comme fondement du corps politique, de la bureaucratie comme principe de domination. Aucune considération éthique n’est autorisée à entraver la progression de la domination blanche - française, britannique ou allemande - et, déjà, l’usage impitoyable de la terreur. L’expansionnisme continental des pays qui n’avaient pu prendre part à la soudaine expansion des années 1880, l’éveil des minorités, les mouvements de réfugiés consécutifs la Première Guerre mondiale achèvent de saper l’Etat-nation et portent un coup sévère aux droits de l’homme.

Mépris de la loi, justification de l’illégalité, éclatement des partis et des structures politiques : l’Europe travaille avec acharnement à l’avènement du système totalitaire. L’Impérialisme est la deuxième partie de l’œuvre magistrale d’Hannah Arendt, Les Origines du totalitarisme (1951), qui inclut aussi Sur l’antisémitisme ("Points Essais" n° 360) et Le Système totalitaire ("Points Essais" n° 307).

x 11 18 272 p. Sur l’antisémitisme
Les origines du totalitarisme - Tome 1
T
Arendt Hannah essai racisme 2005 09/09/05 9782020687324 Points Politique et société 8,80 € 8.80 présent à Plume(s)
AA AA

« Ce livre constitue une tentative de compréhension des faits qui, au premier coup d’œil, et même au second, semblaient simplement révoltants.

Comprendre, toutefois, ne signifie pas nier ce qui est révoltant et ne consiste pas à déduire à partit de précédents ce qui est sans précédent ; ce n’est pas expliquer des phénomènes par des analogies et des généralités telles que le choc de la réalité s’en trouve supprimé. Cela veut plutôt dire examiner et porter en toute conscience le fardeau que les événements nous ont imposé, sans nier leur existence ni accepter passivement leur poids comme si ce qui est arrivé en fait devait fatalement arriver. Comprendre, en un mot, consiste à regarder la réalité en face avec attention, sans idée préconçue, et à lui résister au besoin, quelle que soit ou qu’ait pu être cette réalité. »

Hannah Arendt

Sur l’antisémitisme est la première partie de l’œuvre magistrale d’Hannah Arendt, Les Origines du totalitarisme (New York, 1951), qui inclut aussi L’Impérialisme (« Points Essais », n°356) et Le Système totalitaire (« Points Essais », n°307).

x 10,9 18 195 p. Qu’est-ce que la politique ? T Arendt Hannah essai politique 2001 10/01/01 9782020481908 Points Politique et société 7,80 € 7.80 épuisé, réédité avec l'ean 0
AA AA

La philosophie et la théologie parlent de l’homme, de l’homme en général.

Qu’il y ait un seul homme, ou deux hommes, ou des milliers, ce qu’elles affirment de l’homme reste valide. il en va de même des approches scientifiques de l’homme : en biologie et en psychologie, on étudie l’homme, de même qu’en zoologie, il n’y a que le lion ou le singe. Il en va autrement en politique. La politique repose sur la multiplicité et la pluralité des hommes. Elle traite de la communauté et de la réciprocité d’êtres différents.

En apparence, elle ne parvient jamais à la profondeur de la philosophie et de la théologie. Et pourtant, la politique, cet espace intermédiaire où se joue la liberté, où agissent les hommes libres, peut devenir le lieu même de la profondeur humaine.

x 11 18 378 p. L’Impérialisme
Les Origines du totalitarisme - Tome 2
T
Arendt Hannah essai histoire, politique 2010 01/07/10 9782757820629 Points Points Essais Politique et société 9,80 € 9.80 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
C’est en Afrique, à la fin du siècle dernier, que l’impérialisme fit son entrée sur la scène mondiale. Voici venu le temps de l’expansion comme but politique suprême, de la race comme fondement du corps politique, de la bureaucratie comme principe de domination. Aucune considération éthique n’est autorisée à entraver la progression de la domination blanche - française, britannique ou allemande - et, déjà, l’usage impitoyable de la terreur. L’expansionnisme continental des pays qui n’avaient pu prendre part à la soudaine expansion des années 1880, l’éveil des minorités, les mouvements de réfugiés consécutifs à la Première Guerre mondiale achèvent de saper l’Etat-nation et portent un coup sévère aux droits de l’homme. Mépris de la loi, justification de l’illégalité, éclatement des partis et des structures politiques : l’Europe travaille avec acharnement à l’avènement du système totalitaire.
x 11 18 380 p. La Crise de la culture
Huit exercices de pensée politique
T
Arendt Hannah essai culture 2003 07/07/03 9782070325030 Gallimard »» Folio essais Politique et société 9,10 € 9.10 sur commande ?
AA AA

L’homme se tient sur une brèche, dans l’intervalle entre le passé révolu et l’avenir infigurable. Il ne peut s’y tenir que dans la mesure où il pense, brisant ainsi, par sa résistance aux forces du passé infini et du futur infini, le flux du temps indifférent. Chaque génération nouvelle, chaque homme nouveau doit redécouvrir laborieusement l’activité de pensée. Longtemps, pour ce faire, on put recourir à la tradition. Or nous vivons, à l’âge moderne, l’usure de la tradition, la crise de la culture.

Il ne s’agit pas de renouer le fil rompu de la tradition, ni d’inventer quelque succédané ultra-moderne, mais de savoir s’exercer à penser pour se mouvoir dans la brèche.

Hannah Arendt, à travers ces essais d’interprétation critique - notamment de la tradition et des concepts modernes d’histoire, d’autorité et de liberté, des rapports entre vérité et politique, de la crise de l’éducation entend nous aider à savoir comment penser en notre siècle.

x 11 18 406 p. Condition de l’homme moderne T Arendt Hannah essai 2007 18/07/07 9782266126496 Pocket Agora Politique et société 8,70 € 8.70 épuisé
AA AA
Notre siècle a totalement transformé le statut de l’homme ; celui-ci est désormais un membre d’un ensemble qui le dépasse, et dont il ne peut s’échapper. Il vit dans un monde où la technique prend de plus en plus d’importance, et où le politique s’impose sans possibilité d’écart ou de fuite. Ce monde est également celui des pires violences, de la barbarie généralisée. Hannah Arendt commence ici sa réflexion sur l’originalité radicale de notre époque. Elle pose les bases d’une réflexion qui permettra, peut-être, de se donner les moyens d’éviter les dérapages vers la violence aveugle, en comprenant en profondeur la dimension de "l’homme moderne". Un nouvel humanisme ?
x 11 18 484 p. Eichmann à Jérusalem
Rapport sur la banalité du mal
T
Arendt Hannah essai génocide 2006 15/09/06 9782070326211 Gallimard »» Folio Histoire Politique et société 11,50 € 11.50 présent à Plume(s)
AA AA
Voici un texte qui, par la controverse qu’il suscita dès sa parution chez les historiens, eut le mérite essentiel de contraindre ceux-ci à entreprendre des recherches nouvelles sur le génocide des Juifs par les nazis. En effet, le reportage d’Hannah Arendt, envoyée spéciale du New Yorker au procès de Jérusalem, philosophe américaine d’origine juive allemande, auteur d’un ouvrage célèbre sur les origines du totalitarisme, fit scandale à New York et à Londres, en Allemagne comme en Israël. Dans son procès du procès, l’auteur — qui ne fait siens ni tous les motifs de l’accusation ni tous les attendus du jugement — est entraînée d’abord à faire apparaître un nouvel Eichmann, d’autant plus inquiétant qu’il est plus " banal " ; puis à reconsidérer tout l’historique des conditions dans lesquelles furent exterminés des millions de Juifs. Et à mettre en cause les coopérations, voire les " complicités ", que le lieutenant-colonel SS a trouvées dans toutes les couches de la population allemande, dans la plupart des pays occupés, et surtout jusqu’au sein des communautés juives et auprès des dirigeants de leurs organisations.
La personnalité de l’auteur, élève du philosophe allemand Karl Jaspers, la controverse qu’elle a partout suscitée et qu’analyse Michelle-Irène Brudny de Launay dans sa présentation, contribuent à faire de ce livre brillant un témoignage que l’on ne peut ignorer sur une des énigmes majeures du monde contemporain.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |