René Schérer - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Vous trouverez à Plume(s) un choix des produits de Timoun, fabricant Saint-Affricain de jouets en bois.
Accueil du site > Les auteurs > René Schérer

René Schérer

(né en 1922 à Tulle) Professeur émérite à l’Université de Paris VIII – Vincennes, un des acteurs majeurs de la philosophie en France et des luttes qui lient la pensée et la liberté. Il compte parmi les grands introducteurs de la philosophie de Charles Fourier.

Derniers ouvrages parus : Charles Fourier – Pour une enfance majeure, Paris, La fabrique, 2006, Après tout – Entretien avec Geoffroy de Lagasnerie, Paris, Cartouche, 2007, Pour un nouvel anarchisme, Paris, Cartouche, 2008.


2 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 16 20 185 p. Pour un nouvel anarchisme T Schérer René essai politique, anarchisme 2008 31/03/08 9782915842302 Cartouche Politique et société 17,30 € 17.30 épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA

L’anarchisme n’est pas un système politique existant ni définissable en soi.

Il pénètre toute pensée et toute action politique et philosophique, en forme un élément plus ou moins intense. Il se tient au début, comme existence primordiale d’une société sans principe autoritaire ni organisateur et à la fin, dans la perspective toujours reculée, utopique, d’une dissolution de l’État. Il y a un anarchisme des deux côtés : tant de Barrès que de Kropotkine, de Péguy que de Bakounine ou de Blanqui.

Gide, Valéry, Artaud, peuvent être comptés dans son florilège, son éventail ouvert.

x 11 17 210 p. Utopies nomades T Schérer René essai utopie 2009 30/04/09 9782840662600 Presses du Réel »» Relecture Politique et société 9,00 € 9.00 épuisé
AA AA

Un essai libérateur sur le concept d’utopie aujourd’hui, plus que jamais d’actualité à l’heure de la crise économique, sociale, écologique et intellectuelle : un bilan sur les lignes d’espérance tracées de Fourier à Deleuze, en même temps qu’un point sur les perspectives qu’ouvre le siècle et les champs à prolonger.

Réédition de l’ouvrage paru chez Séguier en 1996, épuisé.

En 1996, cet essai prenait pour sous-titre En attendant 2002. Voici que la première décennie du XXIe siècle s’écoule sans que les questions soulevées par notre besoin d’utopie aient perdu de leur actualité ; sans que l’exigence d’un changement de société, de système, ait perdu de son urgence. Plus que jamais, au contraire, pour sortir de la crise, de l’impasse, tant économique que sociale, qu’écologique, que spirituelle, l’esprit d’utopie nous est nécessaire.

Il ne s’agit pas d’entendre, par là, la conception abstraite d’une société idéale rêvée, mais, à la manière d’Ernst Bloch, la plus précise, la plus sincère attention au réel, ou, dans le langage de Charles Fourier, aux passions incoercibles. L’utopie d’aujourd’hui est, à la fois, rationnelle et passionnelle. Surtout, elle n’occupe plus une île, elle n’a pas qu’un seul modèle, elle est multiple ; et les utopies qui se proposent dans tous les domaines de la vie, sont dispersées, «  nomades  ». En leur centre toutefois, une préoccupation majeure est celle de l’habitation enfin humaine de la planète, grâce à une hospitalité universelle permettant à chacun, en tout point de la Terre, de se sentir chez soi.

De là l’idée de la réédition d’un ouvrage épuisé. Car ce que nous formulions il y a une dizaine d’années n’a pas cessé de pouvoir guider au mieux nos errances présentes.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |