Francesca Tatarella - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est ouverte du mardi après-midi au samedi soir, de 10h à 12h et de 14h30 à 19h30 18h ; fermé dimanche, lundi et mardi matin.
Accueil du site > Les auteurs > Francesca Tatarella

Francesca Tatarella

Architecte-paysagiste passionnée par les livres. Pour répondre à ces deux centres d’intérêt, elle crée en 2005 la maison d’édition 22publishing spécialisée dans la publication de livres d’art et d’architecture et paysage. Elle vit et travaille à Milan où elle enseigne à l’Institut supérieur d’architecture et de design (ISAD), à l’Ecole polytechnique et auprès d’autres institutions.

1 article
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 24 16,5 220 p. Architecture naturelle - Tome 2 T Tatarella Francesca doc architecture 2014 21/05/14 9782330028886 Actes Sud Architecture Pratique -construction 10,00 € 10.00 présent à Plume(s)
AA AA

Francesca Tatarella, qui poursuit la recherche entreprise par Alessandro Rocca (Architecture naturelle, Actes Sud, 2007), présente une série de constructions qui dialoguent directement avec la nature par leur localisation, l’emploi de techniques artisanales, l’utilisation de matériaux naturels et la prise en compte de leurs caractéristiques propres. L’ouvrage s’intéresse ainsi aux réalisations de trente artistes et architectes de cultures et de nationalités diverses, qui oscillent entre plusieurs courants d’art contemporain : architecture naturelle surtout, mais aussi Land Art, Earth Art, art environnemental, bio-art et art conceptuel.

Leur démarche consiste à mettre l’observateur face au paysage, qu’il soit naturel ou urbain. Au fil des pages, on côtoie des observatoires qui repositionnent l’homme au coeur de la nature, lui offrant un point de vue inédit sur celle-ci. C’est le cas des nids de Porky Hefer, convertis en véritables maisons dans les arbres, des belvédères créés par Rintala, Eggertsson, Mestriner et Spadoni, et des macrostructures proposées par les frères Starn, sur lesquelles il est possible de monter pour observer les villes de Venise et de Rome ou la skyline de New York, procurant à l’observateur des sentiments contradictoires de fascination et de peur dues à la hauteur exceptionnelle de la structure et à l’apparente fragilité des matériaux de construction utilisés.

L’attention portée au paysage implique également une prise de conscience des conditions écologiques qu’il révèle. L’ouvrage présente, à ce titre, des dispositifs au moyen desquels l’homme est encouragé à prendre soin de son environnement de manière créative. Daniel McCormick transpose sur le plan esthétique des techniques empruntées au génie biologique, tressant des tiges de saule rouge pour préserver de l’érosion les berges d’une rivière.

L’agence Ants of the Prairie, elle, conçoit la Bat Tower pour abriter des chauves-souris et favoriser leur repeuplement. Enfin, deux nouvelles orientations font leur apparition. D’une part, les dispositifs qui visent à reconstituer les fonctions de l’espace urbain en rétablissant le lien social entre les habitants et en renouvelant leur regard sur l’environnement dans lequel ils vivent et travaillent, comme c’est le cas du Cityscape installé par Arne Quinze à Bruxelles.

D’autre part, l’architecture naturelle peut apporter des réponses aux situations d’urgence, notamment grâce à la conception de petites surfaces habitables reproductibles et réalisables en autoconstruction.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |