Farouk Beloufa - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques sites qui méritent le voyage ...

  • Petites perspectives illustrées : Bibliothèque collective de critique sociale, 1 rue Pasteur 12100 Millau ; ouvert le vendredi de 10h30 à 13h.
  • la boutique en ligne d’EnVies EnJeux
  • 36 rue des Lilas : chambres et tables d’hôtes à Millau, chez Eveline et Jean-Michel.
  • La libraithèque ’le droit à la paresse’, librairie et bibliothèque associative et militante, une adresse indispensable dans le Lot.
  • Le pas de côté une librairie - bistrot à Béziers a dû fermer, hélas ...
  • Naturellement Simples Produits naturels à base de plantes
  • Le Lieu-Dit à Saint Affrique, librairie-café-resto-..., lieu de rencontres incontournable, n’a pas (encore) de site internet : 5 rue de l’industrie / 05 65 99 38 42 ; voir aussi sur le site de Plume(s) : Le Lieu-Dit.
  • L’essentiel librairie — épicerie bio — tartinerie à Marciac (Gers)
  • Construire un monde solidaire
  • Radio-Larzac celle que vous entendez fréquemment à Plume(s) - à moins que ce ne soit :
  • Radio Saint-Affrique
  • Association E.V.E. : écomobilité et voyage écologique.
  • Plume(s) est affiliée au site Place des Libraires ,
  • et aussi au site lalibrairie.com (réseau de 2500 — début 2017 — points libraires sur le territoire français), sur lequel vous pouvez commander un livre et le régler en ligne, puis le récupérer à Plume(s).
  • EnVies EnJeux est la continuité d’Alter’Educ, dans son approche comme dans sa volonté de fonctionner collectivement. Cette équipe, constituée de bénévoles passionné-e-s, dispose depuis septembre 2012 de deux antennes : une à Millau et l’autre à Aubagne.
  • Enercoop, notre fournisseur d’électricité réellement écolo.
Accueil du site > Les auteurs > Farouk Beloufa

Farouk Beloufa

(1947 — 2018) Cinéaste algérien.
Il a étudié le cinéma à l’Institut National du Cinéma à Alger et poursuit ses études en France, à l’IDHEC (Fémis) où il obtient son diplôme en 1967. Il suit également des cours à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes sous la direction de Roland Barthes. En parallèle, il présente une thèse sur la théorie du cinéma. Après deux courts-métrages (Situation de transition - 1966 et Travestis et cassures noir sur blanc - 1967), il réalise le documentaire Insurrectionnelles (1973) qui sera censuré et remonté par les autorités algériennes sous le titre La guerre de Libération. Après ses déconvenues avec la censure d’État, il travaillera comme assistant avec Youcef Chahine sur le film Le retour de l’enfant prodigue (1976) et tournera quelque temps plus tard le mythique Nahla. Farouk Beloufa nous a quitté le 9 avril 2018.

1 article
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 13,5 19 150 mn Nahla
ou la ville qui sombre
T
Beloufa Farouk fiction Liban 2016 09/02/16 3770001117300
MUT022
Les Mutins de Pangée Divers -DVD 18,10 € 18.100 présent à Plume(s)
AA AA
Liban, 1975
Début de la guerre civile

Larbi, jeune journaliste algérien en reportage au Liban, est emporté dans le tourbillon des évènements qui annoncent la guerre civile des années 80. Tout en essayant de saisir la complexité libanaise, Larbi rencontre une jeune chanteuse, Nahla. Sur la scène du théâtre Picadilly, Nahla perd la voix en pleine représentation tandis que Beyrouth sombre dans le chaos et que Larbi perd pied...

Nahla est une référence cinématographique incontournable du monde arabe. Le film de Farouk Beloufa a été unanimement salué par la critique internationale. Invisible pendant 35 ans, il sort enfin en DVD avec plein de compléments. La virtuosité de la mise en scène et la complexité des personnages face à l’imminence de la guerre civile ont conféré à l’oeuvre la stature d’un mythe.

Compléments du Dvd

- Le silence du Sphinx (2010 - 13 min)
Un court-métrage de Farouk Beloufa
Slim, journaliste algérien, partage quelques bières dans un café parisien avec Lily. Entre les paraboles de Lily, l’évocation des menaces islamistes contre le Sphinx égyptien et l’irruption d’un ex-enfant soldat rencontré en Sierra Leone lors d’un précédent reportage, le spectateur est entraîné dans un récit déroutant où se mêlent simulacre du réel et vraisemblance de la fiction.

- Sur le tournage de Nahla - 27 min
Jocelyne Saab, jeune journaliste et réalisatrice libanaise, interviewe le réalisateur et l’équipe du film pendant le tournage de Nahla, à Beyrouth.
Lire Jocelyne Saab, la liberté coûte cher, un article de Nicole Brenez

- Entretien avec Farouk Beloufa
Un échange autour de l’écriture et de la réalisation du court-métrage Le silence du sphinx illustré par quelques séquences du making-off du film.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |