Pierre-André Juven - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est une toute jeune petite librairie, qui a ouvert le 1er avril 2008 - non, ce n’était pas un poisson.

Nous voulons proposer des documents qu’on ne trouve habituellement pas à Millau, et proposer aussi un espace de convivialité.

Vous y trouverez des livres, des dvd, des revues sur les thèmes de l’écologie, de l’alter-mondialisme, de la non-violence,... mais aussi des livres maternité et jeunesse, jardinage, cuisine, construction écologique, ou d’autres qui nous ont plu,
ainsi que thé, café, chocolat et jus de fruits bio-équitables,
et aussi un accès internet,
le tout dans la bonne humeur ...

Régulièrement nous organisons des projections vidéo.

Accueil du site > Les auteurs > Pierre-André Juven

Pierre-André Juven

Sociologue, docteur en socio-économie de l’innovation de l’École des Mines de Paris, chargé de recherche au CNRS (section 36) rattaché au Centre de recherche médecine, sciences, santé, santé mentale, société (CERMES3) et membre de l’Institut Francilien Recherche Innovation Société (IFRIS). Ses travaux portent sur les politiques de santé et sur les controverses en matière de calcul économique.

1 article
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
disponibilité
?
x 11,5 17,5 185 p. La casse du siècle
A propos des réformes de l’hôpital public
T
Juven Pierre-André, Pierru Frédéric et Vincent Fanny enquête hôpital 2019 25/04/19 9791097084011 Raisons d’agir RAIS. D’AGIR Politique et société 8,00 € 8.00 présent à Plume(s)
AA AA

Basé sur plusieurs enquêtes sociologiques approfondies, ce livre analyse la crise qui affecte les hôpitaux publics en France. Cette crise n’est pas imputable à la seule gestion de l’hôpital. Les réformes qui misent sur l’" innovation " organisationnelle et technique, sont vouées à l’échec tant que la mission de service public n’est pas pensée comme un enjeu civilisationnel. Des couloirs transformés en hébergements de fortune, des personnels de santé au bord de la crise de nerfs, des mobilisations récurrentes, nombreux sont les signes d’une période éprouvante pour l’hôpital public.

Pourtant, aux protestations réclamant des moyens supplémentaires, les différents gouvernements et experts des systèmes de santé répondent que le problème de l’hôpital n’est en rien financier mais organisationnel et qu’il suffirait de repenser sa place dans le système de santé, son organisation et ses missions. L’hôpital serait en crise, il faudrait en réformer le mode de gestion afin de le rendre économiquement performant et de répondre aux " attentes " des " usagers ".

Contre cette vision sommaire et simplificatrice, cet ouvrage décrypte la fabrication des différentes " crises " de l’hôpital public, dans leurs dimensions financière, organisationnelle et territoriale. A partir de plusieurs enquêtes sur les personnels hospitaliers et les conditions d’exercice de leur métier, il montre que les réformes entreprises depuis les années 1980 ont progressivement fragilisé l’organisation des soins au point d’en interroger aujourd’hui la pertinence et de promouvoir l’" innovation " comme remède miracle aux maux hospitaliers.

Cette superposition de crises implique ainsi différentes façons de dire les problèmes et par là, les solutions à apporter. Derrière ces lectures concurrentielles et parfois antagonistes se joue en fait la conception même du rôle et de la place de l’hôpital public. Un débat démocratique qu’il est temps d’engager.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |