Stéphanie Gibaud - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est ouverte du mardi après-midi au samedi soir, de 10h à 12h et de 14h30 à 19h30 ; fermé dimanche, lundi et mardi matin.
Accueil du site > Les auteurs > Stéphanie Gibaud

Stéphanie Gibaud

(Lille 1965 — ) Lanceuse d’alerte française. En poste chez UBS France à Paris, elle a joué un rôle décisif en dénonçant dès 2008 les pratiques de blanchiment de fraude fiscale en bande organisée d’UBS AG (Suisse) avec la complicité d’UBS France. Elle reçoit en 2015 le prix " Anticor " et est nominée en 2015 pour le Prix Sakharov 2015, au côté de deux autres lanceurs d’alerte, Edward Snowden et Antoine Deltour . Figure de proue des lanceurs d’alerte français, elle milite pour leur protection en France et à l’étranger.

Indépendante au mouvement Debout la France depuis 2015, elle a été présidente du comité de soutien de Nicolas Dupont-Aignan pendant la campagne présidentielle de 2017. Elle est en deuxième position sur la liste de Nicolas Dupont-Aignan aux élections européennes de 2019.


1 article
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
disponibilité
?
x 14,5 20,5 300 p. La traque des lanceurs d’alerte T Gibaud Stéphanie enquête lanceurs d'alerte 2017 12/10/17 9782315008131 Max Milo Documents Et Essais Politique et société 19,90 € 19.90 présent à Plume(s)
AA AA

Les lanceurs d’alerte défrayent l’actualité depuis une dizaine d’années. Les cas emblématiques de Edward Snowden, Chelsea Manning et Julian Assange sont révélateurs des méthodes utilisées pour faire craquer celles et ceux qui ont le courage de parler des dysfonctionnements et des dérives de notre société. Et pourtant, ces héros sont devenus des parias. Leur vie est un enfer. Snowden est réfugié en Russie, Assange dans une ambassade, Manning en prison, Stéphanie Gibaud, et bien d’autres sont dans une situation précaire, attaqués dans des procès sans fin et lâchés par les Etats.

La situation catastrophique des lanceurs d’alerte révèle que les démocraties dans lesquelles nous vivons sont de plus en plus dures avec les petits délits mais clémentes avec les dominants. La justice est au coeur de nos systèmes agonisants mais que les dominants ne veulent surtout pas les modifier tant ils en profitent. La seule solution, pour Stéphanie Gibaud : se regrouper pour faire reculer l’impunité.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |