Michel Fromaget - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques revues présentes à Plume(s) :
Accueil du site > Les auteurs > Michel Fromaget

Michel Fromaget

(Bordeaux 1947 — ) Il est né au 14, Cours de Verdun, demeure dont il sortit quelques jours après sans y être, au préalable, jamais entré (il ne parviendra jamais par la suite à rééditer un tel exploit). À la suite de quoi :
Études primaires et secondaires au lycée Louis Barthou de Pau (puis au lycée Malherbe de Caen)
Études supérieures à l’Université de Caen et à la Sorbonne, Université René Descartes (Paris V)
Licence, diplôme IAE et DES de sciences économiques en 1969 et 1970
Licence de sociologie 1970, licence de psychologie 1973, maîtrise de psychologie 1975
Doctorat de psychologie (option psychologie sociale), Université de Caen 1977
Doctorat d’État ès lettres et sciences humaines, Sorbonne, Paris V, 1981
Assistant puis maître-assistant à l’IUT de Caen de 1971 à 1981
Chef du Département de psychologie de l’Université Omar Bongo de Libreville de 1981 à 1983
Maître de conférences à l’IUT de Caen depuis 1985, retraité depuis 2007.
Recherches, études, communications et publications :
- sur l’imaginaire de la mort de 1977 à 1985,
- sur le Bwiti Mitsogho et les rituels thérapeutiques africains de 1983 à 1986,
- sur l’anthropologie ternaire (ou spirituelle) depuis 1984,
- sur l’anthropologie du christianisme ancien depuis 1985,
- sur l’Enfer dans le Nouveau Testament et les Pères de l’Eglise depuis 1998,
- sur l’anthropologie ternaire et les soins palliatifs depuis 1999,
- sur l‘expérience et la notion d’émerveillement depuis 2000,
- sur l’anthropologie de Maurice Zundel depuis 2005.

2 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 16 18 223 p. La drachme perdue
l’anthropologie « corps, âme, esprit » expliquée
T
Fromaget Michel essai 2010 21/10/10 9782914338271 Grégoriennes Le Guetteur Divers 14,50 € 14.50 sur commande ?
AA AA
Michel Fromaget reprend ici et enrichit considérablement une précédente version d’un ouvrage témoignant d’une compréhension très profonde de l’émerveillement et de l’amour, du vieillissement et de la mort et dont le contenu appartient en propre à l’anthropologie ternaire " Corps, Âme, Esprit ".
La drachme perdue présente et explique avec la plus grande clarté qu’il se peut, à un large public, les principales affirmations de l’anthropologie " Corps, Âme, Esprit ", qui aboutissent à une compréhension de l’être humain essentielle et vivante, quoique tombée en désuétude en raison des choix actuels de notre civilisation. Le fait de refuser ou de consentir à cette conception de l’homme, et donc de nous-mêmes, conditionne en profondeur, sans que nous en ayons nulle conscience, jusqu’aux plus modestes pensées, paroles et gestes de notre vie quotidienne.
Le lecteur pourra apercevoir l’immensité de l’enjeu psychologique et existentiel inhérent à cette anthropologie, ainsi que le poids de l’espérance qui l’habite. Puisse la drachme retrouvée aider chacun à cultiver et récolter les fruits dont elle parle.
x 14 22 310 p. Les trois visages de l’amour
Eros, Philia, Agape
T
Fromaget Michel 2018 11/06/18 9782356624901 Mercure Dauphinois »» Divers 18,80 € 18.80 sur commande ?
AA AA

A la lumière de nombreuses explications simples et précises concernant chacune des trois dimensions constitutives de l’homme - celle de son corps, celle de son âme qui l’ouvre sur le monde des idées et des pensées et enfin celle de son esprit qui l’ouvre sur le monde des réalités spirituelles - le propos du présent ouvrage est de faire apercevoir l’étonnante mesure dans laquelle cette compréhension " ternaire ", ou " spirituelle " de l’être humain est à même de féconder et de renouveler la réflexion sur des sujets aussi fondamentaux, mais aussi infiniment proches de chacun de nous, que : l’amour et le désir, l’émerveillement et la joie, la mort et le mourir, les coïncidences et la providence.

Mais de se référer à cette conception de l’homme permet aussi d’éclairer à une grande profondeur l’étude de questions, certes moins immédiates et plus théoriques, mais tout aussi essentielles. C’est là ce qu’illustrent différents essais de ce livre qui abordent, sous exactement le même angle anthropologique, des thèmes aussi divers que : l’évolution biologique, la problématique de l’inceste, les phénomènes mystiques extraordinaires, ou encore la pensée de Maurice Zundel.

Soucieux, enfin, de faire découvrir, comprendre, et aimer l’histoire de la conception anthropologique ternaire, ce livre s’attache non seulement à en exposer les origines chrétiennes - notamment les racines scripturaires - mais aussi à en démontrer l’extraordinaire invariance. Car, comme le montre l’étude des civilisations comparées, le paradigme anthropologique ternaire présente la singulière particularité de n’appartenir, en propre, à aucune culture, aucune période historique, aucune philosophie, aucune religion particulière.

On le retrouve, en effet, aussi bien en Occident qu’en Orient, en Europe qu’en Asie, en Egypte qu’en Chine. Pour tirer le meilleur parti de la lecture des douze essais formant cet ouvrage, aucune connaissance préalable de l’anthropologie spirituelle, ou ternaire, n’est requise. Chacun peut être lu en lui-même, pour lui-même et sans nulle référence aux autres.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |