Emmanuel Reuzé - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Vous trouverez à Plume(s) un choix des produits de Timoun, fabricant Saint-Affricain de jouets en bois.
Accueil du site > Les auteurs > Emmanuel Reuzé

Emmanuel Reuzé

(Châtellerault 1969 — ) Photographe et dessinateur de bande dessinée français. Il fait ses études à Rennes à l’École supérieure des beaux-arts. Il exerce d’abord comme photographe, mais fait principalement carrière dans la bande dessinée.

Ses premiers dessins professionnels paraissent dans Psikopat où il publie fréquemment des pages, seul ou avec Messina, et illustre des articles de Jean-Luc Coudray qui revisitent les héros classiques de la bande dessinée (de Gai-Luron à Alix...).

En 2002, il publie sa première bande dessinée chez Emmanuel Proust éditions : une adaptation d’Ubu roi d’Alfred Jarry. Deux autres volumes, eux totalement inventés, suivent avec les mêmes personnages. Il se réclame de la double influence de René Goscinny, pour la forme, et des humoristes du nonsens — particulièrement des Monthy Python —, pour l’esprit.

Il continue à travailler pour Emmanuel Proust. Parallèlement à cela, il continue de collaborer au Psikopat, publie épisodiquement dans la nouvelle version de L’écho des savanes et participe à divers collectifs à tirages confidentiels.


1 article
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
disponibilité
?
x 22,5 29,5 53 p. Faut pas prendre les cons pour des gens T Reuzé Emmanuel et Rouhaud Nicolas BD, humour septembre 2019 04/09/19 9782378780357 Fluide Glacial BD -humour 12,90 € 12.9 présent à Plume(s)
AA AA
En deux mots : Faut pas prendre les cons pour des gens est un album d’humour absurde sur la bêtise ordinaire, de plus en plus présente autour de nous. À la manière d’un Goossens ou d’un Fabcaro, il tord et maltraite les clichés de la société dans une BD hilarante et grinçante à souhait. Racisme ordinaire, mesures gouvernementales ubuesques, maisons connectées, quotas policiers, surpopulation carcérale, rejet des laissés-pour-compte... Reuzé n’épargne rien ni personne pour notre plus grand plaisir. Côté dessin, il singe la BD contemporaine qui n’hésite pas à reprendre le même dessin sur plusieurs cases. Comme vous l’aurez compris, ce bougre ne prend vraiment rien au sérieux, pas même son éditeur !

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |