Philippe Godard - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est ouverte du mardi après-midi au samedi soir, de 10h à 12h et de 14h30 à 19h30 ; fermé dimanche, lundi et mardi matin.
Accueil du site > Les auteurs > Philippe Godard

Philippe Godard

Directeur de plusieurs collections de livres documentaires, notamment aux éditions Syros (« J’accuse ! » et « Documents Syros », sur la politique), Autrement et La Martinière, il est entre autres l’auteur de La vie des enfants travailleurs pendant la révolution industrielle (Sorbier, 2001), Contre le travail des enfants (Desmaret, 2001), Contre le travail (Homnisphères, 2005) et de Au travail les enfants ! (Homnisphères, 2007). Il a également participé à l’ouvrage Le Siècle rebelle, dictionnaire de la contestation au XXe siècle (Collectif, Larousse, 1999).

10 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 12 21 124 p. Bidonplanète T Bernaola-Regout Diana, Godard Philippe B roman handicap 2007 20/09/07 9782748505979 Syros Politique et société 7,50 € 7.50 épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA

En 2007, les Nations unies ont annoncé que la moitié des 6,6 milliards d’êtres humains de la planète vivaient désormais dans des villes et, dans le même temps, que sur ces 3,3 milliards d’" urbains ", 1 milliard, soit presque un tiers, vivaient dans des bidonvilles.
L’ONU prévoit qu’ils seront le double en 2030.

Cet ouvrage s’attaque à l’un des enjeux cruciaux du monde actuel. Il s’ouvre par deux témoignages. Un habitant d’un bidonville péruvien témoigne de son quotidien et de ses attentes déçues. Une Indienne montre que la capacité d’auto-organisation des femmes dans les slums leur permet d’améliorer leur sort. Puis, le dossier documentaire présente le problème dans ses relations avec la démographie, l’éducation, la santé, l’écologie et le travail.

Enfin, deux interviews élargissent encore une réflexion qui ne se limite pas à une vision humanitaire. Bidonplanète nous interroge aussi sur les questions fondamentales que soulèvent l’afflux massif de pauvres dans les villes et l’inégalité de la répartition des richesses.

x 12 21 128 p. Derrière les barreaux T Godard Philippe B essai jeunesse, justice, société, violence, droit, prison 2006 31/08/06 9782748504972 Syros J’accuse Politique et société -répression 7,70 € 7.70 3,80 € épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA
Pour certains jeunes, aujourd’hui, la prison est perçue comme un « rite de passage ». Un séjour en prison serait une condition pour devenir « quelqu’un ». Les témoignages et le dossier permettront une véritable réflexion visant à démonter cette idée.En effet, la prison, enjeu majeur pour notre société, sera ici envisagée sous un angle inconnu des jeunes et souvent aussi des adultes : les prisonniers. Ils s’adresseront aux lecteurs, et évoqueront plus leur vie intérieure, leur « mental », que les aspects mieux connus comme la promiscuité ou la mauvaise nourriture.
x 12 21 111 p. Une enfance intouchable T Godard Philippe B, Singh Balwant témoignage droits de l'homme 2006 15/06/06 9782748504651 Syros J’accuse International -Asie 7,50 € 7.50 épuisé
AA AA
Ce livre s’appuie sur un témoignage exceptionnel, celui de Balwant Singh, un « intouchable » du nord de l’Inde, qui, à force de ténacité, a pu intégrer la haute administration indienne. Singh raconte son enfance en mettant toujours en perspective sa vie quotidienne et les problèmes liés à son appartenance de caste. « J’étais froissé d’être qualifié d’intouchable. J’hésitais, par exemple, à assister aux cérémonies de mariage de gens de caste supérieure car nous étions tenus à une distance « convenable » et je n’aimais pas ça. Une fois, lors d’une de ces célébrations, nous devions nous tenir accroupis par terre, à côté des chaussures qu’avaient laissées les invités. Et j’étais là, avec mon père qui ne ressentait rien. Pour lui, c’était une situation normale, mais pour moi, ce fut une véritable torture. C’est à ce moment-là que j’ai décidé que je ferais tout pour sortir de cette condition. »
x 11 19 90 p. Qu’y a-t-il derrière « sécurité » et « politique des quartiers » ? Godard Philippe B société 2008 06/03/08 9782748506464 Syros au crible ! Politique et société -répression 4,90 € 4.90 épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA
x 11 19 91 p. Qu’y a-t-il derrière « Valeur Travail » et « identité nationale » ? T Godard Philippe B essai politique, société, travail 2007 11/10/07 9782748506235 Syros Au crible ! Politique et société 4,90 € 4.90 épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA

Décortiquer le programme politique de Nicolas Sarkozy.

Comprendre et critiquer l’action du gouvernement. Débattre avec ses proches. Selon Nicolas Sarkozy, "la France est devenue le pays qui travaille le moins en Europe". Pourtant, les statistiques officielles de l’OCDE montrent que les Français sont parmi ceux qui travaillent le plus en Europe et que leur productivité est l’une des meilleures du monde. Ce premier volume, sur la valeur travail et l’identité nationale, passe la politique de Nicolas Sarkozy au crible de la critique étayée et sans concession.

En refusant la polémique facile, les titres de la collection "Au crible !" sont des outils politiques à part entière.

x 11 19 160 p. Contre le travail T Godard Philippe B essai société, travail 2005 30/06/05 9782915129090 Homnisphères Expression directe Politique et société -entreprises, travail, syndicalisme 12,00 € 12.00 épuisé
AA AA

La remise en cause du travail est une remise en cause du « sens de la vie ». Et je postule que si l’homme ne peut se passer de travailler, il ne peut se passer non plus de critiquer le travail car loin d’être supérieur aux autres activités humaines, le travail en est au contraire la lie puisqu’il empêche, par la place qu’il occupe dans la vie et dans les rapports sociaux, la création et l’invention d’autres rapports.

Si priver l’homme de son travail revient à le priver de son cerveau et de ses mains, à en faire un zombie puisqu’il ne sait guère faire autre chose que travailler ou recomposer ses forces pour attaquer un nouveau cycle de travail, il nous faudrait alors constater que notre évolution a réduit l’homme à un être dont le cerveau et les mains ne servent plus qu’une seule fin : le travail. Et abandonner toute critique, “ nous imaginer heureux ”, comme le disait Camus...

x 11 19 110 p. OGM, semences politiques
vers un contrôle total du vivant
T
Godard Philippe B essai ogm 2008 31/08/08 9782915129373 Homnisphères Politique et société -écologie 10,00 € 10.00 épuisé
AA AA

De même que la médecine de Mengele à Auschwitz était adaptée à la doctrine hitlérienne, ou que le lyssenskisme était la seule réalité scientifique compatible avec le stalinisme, la science « post-industrielle » produit une avancée conforme à la politique actuelle avec l’invention et la dissémination des organismes génétiquement modifiés.

Selon la propagande institutionnalisée, au même titre que l’atome qui, après Hiroshima, offrait la promesse d’une production d’énergie illimitée, les OGM permettront l’éradication de la faim dans le monde et de grandes avancées thérapeutiques.

Mais les OGM ne sont pas seulement porteurs d’un gène étranger introduit en eux par des scientifiques au service de multinationales et d’États. Les OGM sont surtout porteurs d’une politique et constituent une avancée vers un HGM, un humain génétiquement modifié.

x 11 19 112 p. Au travail, les enfants ! T Godard Philippe B essai travail des enfants 2007 31/12/06 9782915129199 Homnisphères Politique et société -entreprises, travail, syndicalisme 10,00 € 10.00 épuisé
AA AA

Le système contemporain, par défiance, par cynisme, mais surtout par sa logique propre, bannit l’exubérance de la vie. Son efficacité est fondée sur la reproduction à l’identique de mécanismes exacts et disciplinés.

Selon les règles de ce système mortifère, les adultes seraient des êtres voués au travail et les enfants, adultes en devenir, devraient s’adapter le plus rapidement possible à leur futur tout tracé.

Dès leur plus jeune âge, les enfants sont assimilés à des consommateurs avec des besoins spécifiques, ou des producteurs de biens à part entière. Mais nous aurions tort de croire que les enfants non travailleurs sont épargnés par l’idéologie du travail. À l’école, à la maison, dans les médias, tout est fait pour qu’ils admettent qu’ils devront plus tard produire de prétendues richesses.

Dans ce monde glacé de la Mégamachine, l’enfance est une étape improductive dont il s’agit de réduire au minimum la durée. Ce sont pourtant les enfants qui, par leur exubérance et leur émerveillement devant le monde, nous offrent spontanément une leçon de savoir-vivre. Et de savoir-lutter.

x 17,5 25 203 p. Demain le monde T Godard Philippe B jeunesse écologie 2007 10/09/07 9782732436081 Martinière jeunesse Jeunesse -nature 21,30 € 21.30 épuisé
AA AA

Pourquoi l’écologie est un combat essentiel à mener ? Quelles sont les conséquences d’une démographie galopante ? Les guerres sont-elles inévitables ? Quels sont le rôle et la place des Nations unies dans le monde ? Demain le monde raconte et analyse la planète sur laquelle nous habitons aujourd’hui, la société dans laquelle nous vivons aux quatre coins du globe, son organisation, les enjeux pour l’avenir.

Il présente les défis qui se posent à nous, et nous interroge sur notre capacité à agir. Véritable " manuel " pour comprendre le monde moderne, Demain le monde donne l’espoir et l’envie d’entrer dans le futur et... se dévore comme un roman d’actualité ! Demain, c’est votre monde, ce que vous souhaitez en faire...

x 11,5 17 200 p. Toujours contre le travail T Godard Philippe B pamphlet travail 2010 28/02/10 9782805900457 Aden Petite Bibliothèque d’Aden Politique et société -entreprises, travail, syndicalisme 10,20 € 10.20 présent à Plume(s)
AA AA
Toujours contre le travail est un pamphlet radical dont la remise en cause du travail est, avant tout, une remise en cause du « sens de la vie ». Le postulat du livre est que si l’homme ne peut se passer de travailler, il ne peut se passer non plus de critiquer le travail car loin d’être supérieur aux autres activités humaines, le travail en est au contraire la lie puisqu’il empêche, par la place qu’il occupe dans la vie et dans les rapports sociaux, la création et l’invention d’autres rapports. Ainsi le travail nuit-il à chaque travailleur. Si cette découverte était toute récente, ce serait un argument pour continuer à vivre dans l’espérance d’un changement en continuant à utiliser les mêmes méthodes de critique que nos ancêtres. Malheureusement, il ne s’agit pas d’une découverte… Et il y a des siècles que nous cultivons beaucoup mieux l’espérance que la critique. Ce livre tend à y remédier.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |