Vivian Petit - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est une toute jeune petite librairie, qui a ouvert le 1er avril 2008 - non, ce n’était pas un poisson.

Nous voulons proposer des documents qu’on ne trouve habituellement pas à Millau, et proposer aussi un espace de convivialité.

Vous y trouverez des livres, des dvd, des revues sur les thèmes de l’écologie, de l’alter-mondialisme, de la non-violence,... mais aussi des livres maternité et jeunesse, jardinage, cuisine, construction écologique, ou d’autres qui nous ont plu,
ainsi que thé, café, chocolat et jus de fruits bio-équitables,
et aussi un accès internet,
le tout dans la bonne humeur ...

Régulièrement nous organisons des projections vidéo.

Accueil du site > Les auteurs > Vivian Petit

Vivian Petit

(le Havre 1989 — ) Depuis septembre 2013, il vit à Rennes, après avoir obtenu un master de lettres modernes. Il a effectué deux voyages en Palestine : le premier en Cisjordanie et à Jérusalem, en avril 2009 ; le second à Gaza, de février à avril 2013, période durant laquelle il a travaillé comme enseignant au Département de français de l’université Al-Aqsa.

Voir en ligne : https://twitter.com/vivian_petit


1 article
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 13,5 19 120 p. Retours sur une saison à Gaza T Petit Vivian témoignage Palestine 2017 20/09/17 9791092758092 Scribest Témoignages International -Moyen Orient 11,50 € 11.50 présent à Plume(s)
AA AA

Voici ce qu’en écrit Julien Salingue dans sa préface : [...] "En lisant l’ouvrage de Vivian, et notamment les premières pages, j’ai eu l’impression d’être renvoyé 15 ans en arrière, lorsque j’ai pris la décision, au cours de l’année 2001, et alors que j’étais âgé de 21 ans, de m’installer pour une durée indéterminée dans les territoires palestiniens. Aujourd’hui encore, lorsque l’on me demande d’où cette idée m’est venue, j’ai bien du mal à formuler une réponse, car je crains que celle-ci ne soit une reconstruction a posteriori, influencée par la place centrale qu’occupe depuis, dans ma vie, la question palestinienne.

Mais finalement, peu importent les raisons initiales, quand bien même elles auraient été irrationnelles. Car c’est précisément l’absence de rationalité qui est l’une des caractéristiques principales de la vie dans les territoires palestiniens, a fortiori à Gaza. L’enfermement, la précarité, l’absence de perspectives politiques et la crainte permanente d’une nouvelle intervention militaire d’ampleur venue d’Israël conditionnent la vie quotidienne des Gazaouis.

Il est d’autant plus difficile pour l’observateur étranger d’essayer de la comprendre et d’en rendre compte. L’une des forces du texte de Vivian Petit est de se situer au carrefour entre le témoignage personnel, la chronique de la vie quotidienne à Gaza et la mise en perspective politique. Ni simple carnet de bord, ni texte d’analyse déshumanisé, ni tentative présomptueuse de dresser un "portrait" de Gaza et de ses habitants, le livre de Vivian opère des allers-retours entre la France et Gaza, entre l’individuel et le collectif, entre la petite et la grande histoire.

Et c’est tant mieux. Car on connaît mal Gaza, avant tout considérée comme "la rebelle", "la martyre", "le symbole" ou, dans d’autres cercles, "l’entité hostile". [...] C’est pourquoi le livre de Vivian Petit mérite d’être lu, et d’être largement diffusé. Il est en effet, par son existence même, et a fortiori par son contenu, un instrument de rupture du blocus de Gaza : en donnant à voir ce qu’Israël ne veut pas que le monde voie ; en rappelant les enjeux politiques, au-delà de la tragédie humaine vécue par la population de la petite bande côtière ; en convaincant que Gaza a besoin de notre soutien, et que ce soutien n’a pas à avoir honte de s’exprimer, bien au contraire".

C’est bien là que réside la force de ce livre : décrire la réalité du blocus de Gaza, loin des temporalités médiatiques, et nous inciter à lier nos luttes à celles des Palestiniens.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |