Alain Guyard - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques revues présentes à Plume(s) :
Accueil du site > Les auteurs > Alain Guyard

Alain Guyard

(1966 — ) Écrivain. Il philosophe dans des lieux où on ne l’attend pas, en direction de publics qui ne s’y attendent pas. Il travaille notamment dans les prisons, les centres hospitaliers, les cliniques. Il forme aussi des travailleurs sociaux ou des thérapeutes. Il vit actuellement à Nîmes (Gard).

2 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 14 20,5 287 p. 33 leçons de philosophie par et pour les mauvais garçons T Guyard Alain essai philosophie 2013 02/05/13 9782842637736 Dilettante »» Politique et société -philosophie 20,00 € 20.00 sur commande ?
AA AA
33 leçons de philo où les philosophes sont révélés sous leur vrai jour : des mauvais garçons, en butte à l’autorité religieuse, politique de leur temps, en bagarre constante contre la bêtise, parfois en fricotant furieusement avec les limites de la légalité. 33 cours théoriques pour dépoussiérer la philosophie suivis d’exercices pratiques et métaphysiques cocasses, surprenants et/ou cochonesques. 33 leçons pour rendre à la philosophie, aujourd’hui si populaire mais si inoffensive son maquis et sa bonne odeur de poudre, de fer chauffé à blanc, et de vin rouge.
x 14 20,5 256 p. 22 leçons de philosophie par et pour les mauvaises filles,
les goudous, les travelos, les couires, les petits pédés et les grandes folles
T
Guyard Alain essai féminisme, philosophie 4 novembre 2020 04/11/20 9791030800241 Dilettante »» Politique et société -femmes 20,00 € 20.00 présent à Plume(s)
AA AA

Depuis Platon, la philosophie est une affaire de mecs en mal de muscles, et pour lesquels le concept est un substitut au zguègue. Par bonheur, l’histoire de cette discipline est truffée de gonzesses qui n’eurent pas froid aux yeux et montèrent à l’assaut de l’Olympe phallocratique de la pensée. De furieuses gisquettes s’ingénièrent à débusquer la supercherie sexiste et à voler l’héritage aux hommes, d’autres s’appliquèrent joyeusement à le démolir.

D’autres encore se mirent à philosopher par-delà femme et mâle, dans un pétaradant carambolage de concepts transgenres. C’est de tous ces phénomènes oubliés qu’on va causer, en dressant les portraits de ces mauvaises filles, goudous, travelos, couires, petits pédés et grandes folles qui s’amusèrent au chamboul’-tout, bousculant la respectabilité de la vieille dame Philosophie pour la convertir en meneuse de revue d’un cabaret conceptuel d’un nouveau genre.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |